Pravia

La capitale du Roi Silo

On peut apprécier son histoire la plus Antique dans une église pré romane et dans le très bel ensemble monumental de l’un des villages les plus seigneuriaux des Asturies.

Planifiez votre escapade à Pravia

La cité de Pravia est entourée d’une nature d’une richesse extraordinaire. Pravia propose bien des routes différentes pour connaître ses édifices et  ses monuments d’intérêt, comme la route des « Indianos » ou le Musée du Pré roman de Santianes. Cette visite peut donc bien occuper toute une journée, même plus, selon vos goûts. De là on peut prolonger le voyage dans les Asturies : Au nord vous avez les jolis petits ports de  Cudillero et Muros del Nalón et à l’est la ville vivante et animée  de Avilés. Pour connaître les meilleurs établissements hôteliers où vous arrêter, voyez notre rubrique Dormiret manger à Pravia.

Voulez-vous connaître ce site?

Tout un gisement du Paléolithique Inférieur, à Sandamias, vous donnera une idée sur l’antiquité du peuplement de cette zone asturienne ;  le village fortifié (castro) de Doña Palla ( nom de l’une de ses propriétaires postérieures) s’y est aussi conservé.

Vers la moitié du VIIIe siècle, un chevalier de la région de Pravia de nom   Silo épousa  Adosinda , la fille du roi Alphonse Ier le Catholique; Lorsque celui-ci mourut son fils Fruela lui succéda, tuant son frère unique avant d’être lui-même assassiné par les nobles, qui choisirent pour  Roi Aurelio, (petit-fils des rois et cousin de Fruela et  d’Adosinda). Aurelio I meurt sans enfant en 774, les nobles élurent roi à Silo qui décida de déplacer la cour asturienne de Cangas de Onis (de la zone fondatrice du royaume) à sa ville natale: Pravia. Cette décision répondait à des raisons de  sécurité et  sentimentales mais aussi  à la nécessité de vivre plus près de la Galice,  zone d’expansion du territoire de la Couronne, où le nouveau roi devait  faire valoir son autorité sur les nobles levantiscos . Là, il  commença la construction de  l’importante église de San Juan de Santianes, où il sera enterré  neuf ans après son accès au trône. Il fut remplacé par son neveu Alphonse II, qui fut détrôné par son oncle Mauregato, qui  passa à l’histoire pour être l’instigateur de l’ infâme Tribut des cent Jeunes Filles. Bermude I lui succéda, se trouvant

incapable de faire face aux raids musulmans, il décida d’abdiquer en 791, redonnant le trône à Alphonse II. Le quel, peut-être pour venir en aide aux régions les plus menacées  décida de déplacer la capitale du royaume à Oviedo.

Vista antigua de la Plaza Mayor de Pravia

En 1240 le roi Fernando III le Saint donna la Carte de Peuplement pour fonder Pola de Pravia, attirer de la population et construire une muraille. Le fait que le Nalon soit navigable et l’ancienne Voie romaine usilisable permirent le développement du commerce et la prospérité. Il faut aussi signaler dans l’histoire de Pravia, l’importance de la pêche au saumon dans le Nalon, un met des plus apprécié. Dès 1669, les droits sur le saumon furent inscrits dans un Privilège, réservant pour le Conseil l’apport des droits de pêche.

En 1836, le Conseil perd plus de la moitié de son territoire par la séparation de Muros del Nalon, Soto del Barco et Cudillero qui deviennent indépendants.

Depuis la fin du XIXe  et dans les débuts du XXe siècle, Pravia reçoit le bénéfice du retour des émigrants d’Amérique qui comme dans bien d’autres villages asturiens reviennent enrichis et veulent le démontrer à leurs compatriotes.

La cité de Pravia dépasse le tracé des anciennes murailles bien que son centre historique conserve le souvenir de la forme circulaire primitive de l’enceinte protectrice. C’est dans la partie centrale que l’on peut le mieux aprécier le caractère particulier de ce village. Les rues de la Victoria et Nueva, la place de las Madreñas ou la rue Huertas sont des ruelles étroites qui ont conservé leur charme traditionnel avec de Magnifiques exemplaires de demeures de XVIIe et XVIIIe siècles.

Le XVIIIe sera le siècle qui marquera le schéma urbain de Pravia et la plongera dans une ambiance cultivée et « illustrée ».La preuve en est l’ensemble formé par le Palais de Moutas, l’annexe Collegiale de Santa Maria la

Mayor (consacrée par l’évêque de Tuy en 1727), et les Maisons des Canonigos(Chanoines).Dans l’église fondée et 1715 par Juan Fernando Ignacio Arango, on remarque le retable principal et les Images baroques de San Joaquin, Santa Ana, la Vierge et le Crucifié, toutes scluptées par Juan Alonso Villabrille y Ron, et aussi les orgues (de 1780) Ce groupe d’édifices historiques constitue l’ensemble monumental le plus important de Pravia, et aussi un des plus beaux  exemples du baroque régional. Comme autres constructions intéressantes de la cité vous avez la Mairie (1779 selon un projet de Ventura Rodriguez) et la Maison Valdes. Le tout indiquant au visiteur l’importance de  la cité noble de Pravia au XVIIIe, un de ses moments de splendeur.

Pendant le XIXe le tracé du siècle antérieur s’amplifie légèrement, utilisant surtout le terrain de l’ancien couvent qui fut à l’origine de la cité. C’est la partie qui actuellement entoure la Place du Conde de Guadalhorce

Le Conseil de Pravia possède un grand nombre d’édifices intéressants. L’un des plus importants à voir est l’église de San Juan de Santianes de Pravia, pré romane construite sous le roi Silo (774-783). C’est donc l’église la plus ancienne de la monarchie asturienne. Ayant subi un certain nombre de restaurations, son aspect actuel diffère beaucoup de l’original. Tout près de San Juan de Santianes est situé le Musée du Pré roman de Santianes( dont la visite doit être concertée avec le Bureau du Tourisme). Pour accéder à cet ensemble monumental, vous avez le joli sentier qui unit Pravia et Santianes, tout au long de la rivière Nalon)

Palacete de Solís

Du Moyen Âge aussi date la Chapelle de la Virgen del Valle dont l’attrait principale et son retable  renaissance de terre  cuite polychrome, du au sculpteur florentin Juan Bautista Portigiani :  une seule nef, avec un chevet carré, portail et sacristie rajoutés sur le côté droit. L’Image de Nuestra Señora del Vallé y est hébergée. Elle est de grande dévotion dans toute la contrée du Nalon.

D’autres beaux exemples d’architecture civile parsèment les villages des environs de Pravia : le Palais de Inclan(construit au XVIIe sur le plan d’une enceinte médiévale dont on a conservé la tour), le Palais des Suarez Miranda y Omaña (baroque populaire) tout comme plusieurs ensembles de demeures nobles traditionnelles (à Ribera de Pravia, Agons et Peñaullan).

Enfin, il faut parcourir la “route des Indianos”, itinéraire qui communique Peñaullan avec Somao.  On voit ainsi la Casa de M Meras (XVIIIe), la Casa de Miranda (XIXe)… De toutes façons, c’est à Somao que se trouvent les plus intéressants exemples de ce type d’architecture, dont la Casa de la Torre Amarilla, le Palacete de Solis ou encore Villa Radis entre autres.

Essentiels

Iglesia de Santianes
Museo del prerrománico

Informations pratiques

Coordonnées

43° 29′ 20” N, 6° 6′ 42” W

Distances

Oviedo a 45 km, Madrid a 486 km

Stationnement

Il y a un parking public payant et équipé de 120 places près de la Mairie, sur la montée de La Fontana

Altitude

260 m

Habitants

8919 (2013)

San Isidro à Santianes (mai), Fiestas del Carmen à Agones et Santa Ana de Quinzanas (juillet), Fêtes du Christ et de la Vierge de la Vallée à Pravia et Corias (septembre), Fête de la Virgen del Valle (8 septembre), Festivités de San Antonio à Sandamias (octobre)

Journées du Saumon (Avril), Festival Spill Rock à Agones (Juin), Descente-Ascension du Nalón (Août), Le Xiringüelu à Pravia (Août), Concours Régional ou Festival de la Huerta (Septembre), Fiesta de la Faba, Kiwi, maïs et miel (novembre)

Autres destinations à proximité

Comentarios Facebook

About the author

Simple Share Buttons
Simple Share Buttons

Utilizamos cookies de terceros para mejorar la usabilidad para dispositivo de usuario. Si usted continua navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración y obtener más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar