5 des plages les plus curieuses d’Espagne

L’Espagne a près de 6.000 kilomètres de côtes. Avec des plages magnifiques et des paysages à mettre dans des magazines, les Espagnols peuvent en jouir tout au long de l’année. Mais elles sont toutes différentes. Certaines d’entre elles ont quelque chose qui les rend très spéciales: un détail, une histoire, un paysage. Nous vous proposons de connaitre certaines des plages les plus curieuses d’Espagne, toujours en sachant qu’il y en a beaucoup d’autres.

Plage Sakoneta, Guipúzcoa

L’une des plages les plus curieuses d’Espagne est celle de Sakoneta. Cette étendue de sable à 500 mètres vous coupera le souffle grâce à ses falaises. En raison du phénomène du Flysch, les vagues ont érodées de manière continue. Au fil du temps cet érosion a dessiné un paysage incroyable sculpté par la force de la mer.

les plages les plus curieuses d'Espagne

Si vous allez à la plage de Sakoneta, située dans le Géoparc de la Côte Basque, nous vous recommandons de le faire les jours ou au moments de la marée basse.

Plage Gulpiyuri, Asturies

Cette plage a deux facteurs qui en font l’une des plages les plus curieuses d’Espagne. Tout d’abord, sa longueur: c’est l’une des plus petites zones de sables du monde. Elle a seulement 50 mètres, et vous y trouverez un petit paradis naturel, déclaré Monument Naturel. Le deuxième point est que c’est une plage située à l’intérieur des terres. Comment cela peut-il arriver? Ça s´appelle dolina: la mer crée une grotte à l’intérieur des roches et au fil du temps, la dernière extrémité de la grotte s’enfonce. Par conséquent, l’eau apparaît de l’autre côté de la montagne.

Ce processus a créé un lieu protégé du vent, avec de l’eau salée, entouré de prairies verdoyantes et de nature et qui est parfait pour les plus petits.

“Charco Verde” de los Clicos, île de Lanzarote

Dans le Parc Naturel des Volcans, au Parc National de Timanfaya, se trouve le Lago Verde (lac vert). Cette curieuse formation au milieu d’une plage de sable volcanique noir mesure environ 100 mètres et se caractérise par sa couleur verte intense. Cela est dû aux algues, au type de ruppia marítima et au soufre. Le nom « Clico » vient d’un ancien crustacé qui vivait dans ce lac jusqu’au XIXe siècle, aujourd’hui disparu.

les plages les plus curieuses d'Espagne

Situé face à l’océan Atlantique, ce lac a transformé son paysage en une des plages les plus curieuses d’Espagne. Sa connexion par la mer passe par les eaux souterraines. Celles-cis l’unissent et elles atteignent les eaux du grand océan.

“La Barra”, Plage de Las Canteras, île de Gran Canaria

Si vous vivez à l´île de Gran Canaria, vous connaissez sûrement la plage de Las Canteras, l’une des plages urbaines les plus connues. Mais ce qui en fait l’une des plages les plus curieuses d’Espagne est «La Barra» (La barre). «Le Barra» est une formation rocheuse parallèle au rivage, permettant à cette barrière naturelle d’arrêter le fort courant. À travers toute la plage, elle crée un abri contre les vagues venant du nord.

les plages les plus curieuses d'Espagne

Autrefois, elle fut exploitée comme une carrière pour extraire des rochers et les utiliser dans des bâtiments, comme par exemple pour la cathédrale des îles Canaries. On ne peut y accéder que lorsque la marée est basse. Une fois cette possibilité arrive, il est préférable de porter des lunettes, de plonger jusqu´à «La Barra» et d´en profiter sous la mer et de l’extérieur.

Plage de Cathédrales, Lugo

En dépit d’être l’une des plages les plus connues de notre pays, nous ne pouvons pas exclure ce paysage dans la liste des plages les plus curieuses d’Espagne. Qu’est-ce qui la rend tellemnet curieuse? Les imposantes formations rocheuses sculptées par la mer en font un lieu très spécial. Les arches, qui rappellent les cathédrales gothiques, mesurent jusqu’à 30 mètres de haut.

les plages les plus curieuses d'Espagne

Bien que les visites soient limitées et que vous ne pouvez y aller qu’en cas de marée basse, tout en cette plage vaut la peine. Situé à Ribadeo, province de Lugo, elle a été déclaré Monument Naturel. La magie des bruits du vent et la mer entre les fissures des rochers en font un endroit magique, sur la plage de « Aguas Santas » (Eaux saintes), son vrai nom.

Texte: Fátima González-Besada Gómez


About the author

Otras noticias de interés
[vc_row][vc_column][vc_column_text]L’Atlantique est le seul océan qui baigne nos cotes d´Espagne (España) et nous offre des Más información
[vc_row][vc_column][vc_column_text]Tout au long de l’histoire de l’art, bien souvent les créateurs se sont questionnés sur Más información
[vc_row][vc_column][vc_column_text]L’art Roman, considéré comme le premier grand style international, a capitalisé les manifestations artistiques européennes Más información
[vc_row][vc_column][vc_column_text]Euskadi a toujours été un exemple de modernité et de progrès, comme en témoignent certains Más información
[vc_row][vc_column][vc_column_text]Les ermitages sont des petits temples qui rassemblent la dévotion et la tradition des communautés Más información