Santa Cruz de Tenerife / Le Carnaval

Le Carnaval de Santa Cruz de Tenerife est devenu l’une des célébrations parmi les plus populaires de toute l’Espagne, tout en étant apprécié dans une bonne partie du monde

L’histoire du carnaval de Tenerife  est très ancienne et bien documentée. Comme dans le cas des carnavals de Las Palmas de Gran Canaria , les informations datent pratiquement  de la colonisation. Les premiers témoignages écrits de l’histoire du carnaval de Tenerife – datant du XVIIIe siècle –  parlent déjà de danses de masques et de comparsas(groupes musicaux); et au XIXe siècle, on note l’apparition de la première rondalla de Santa Cruz de Tenerife: l’Orfeón de Santa Cruz. L’histoire du carnaval de Tenerife repose fondamentalement sur la popularité et le prestige acquis aux XVIIIe et XIXe siècles; car au cours du XXe siècle, ces célébrations  réussirent à éluder l’interdiction de célébrer les carnavals en Espagne pendant les périodes de dictature du général Primo de Rivera et de Franco. Avec les carnavals de Cádiz, de Bielsa  et quelques autres endroits très petits, Santa Cruz de Tenerife fut l’un des rares endroits où on a continué les célébrer; cependant, les organisateurs  durent modifier quelque peu le programme et utiliser le nom de « Fêtes de l’Hiver ».

Carnaval de Tenerife
Carroza de antiguo carnaval en Puerto de la Cruz

Actuellement, le Carnaval de Tenerife est le deuxième  le plus connu au monde, seulement derrière celui de Rio de Janeiro. C’est pourquoi des centaines de milliers de personnes des cinq continents viennent y assister. En 1980, le carnaval de Tenerife fut déclaré : Fête d’Intérêt Touristique International et en 2000, la ville de Santa Cruz de Tenerife fut désignée capitale mondiale du carnaval.

On peut dire que cette fête aussi grandiose commence le mercredi précédant le week-end du carnaval, car c’est le jour où a lieu le Gala du Choix de la Reine. Cependant, la quantité de festivités et de concours des murgas, comparsas, élection de la reine des enfants et des personnes âgées… font que l’atmosphère du carnaval envahit la ville plusieurs semaines avant la date officielle d’ouverture des festivités.

Le Gala de l’Élection de la Reine du Carnaval est un moment fondamental du Carnaval de Tenerife. Il est suivi massivement,  étant même diffusé par satellite pour les télévisions des recoins les plus reculés du monde.  Dans ce concours les candidates défilent et un jury choisit celle qui sera la représentante du carnaval tout au long de l’année, recevant un sceptre de la part du maire comme emblème de son triomphe. Les fastes de ce Gala du  Carnaval de Tenerife proviennent des costumes extraordinaires et majestueux que les candidates dénomment « fantaisies » et qui constituent tout un spectacle visuel qui les enveloppe de lumières et de pierreries en venant à peser parfois jusqu’à de 200 kilos.

Le deuxième rendez-vous du carnaval de Tenerife a lieu le vendredi suivant, avec la Cavalcade de la Grande Parade d’Annonce,  tout un grand défilé au rythme des batucadas (ensemble d’ instruments à percussion des cultures d’origine africaine) au quel participent la reine, ses dames et d’innombrables groupes et associations de carnaval comme les murgas qui pendant des heures parcourent  les rues de la ville avec leurs chars et leurs costumes.  Cette cavalcade proclame le début officiel du carnaval, et quand elle termine son périple, elle ne s’arrête pas mais se dissout dans la foule et les fêtes qui envahissent les rues.

Carnaval de Tenerife
Grupo desfilando en la cabalgata, 2013

La Cavalcade Annonciatrice du carnaval de Tenerife donne lieu à une fin de semaine  entière de fêtes; Le samedi est connu comme le Jour de la Danse. Dans toute la ville, des tentes, des estrades et des ‘chiringuitos’ sont installés avec des musiciens qui jouent en direct afin que le rythme ne manque pas et que tout le monde puisse profiter de la fête. Le dimanche est proclamé Carnaval de jour afin que tant de célébrations ne deviennent pas une excuse pour les fêtards nocturnes, mais pour que les familles et les personnes de tous âges se déguisent et se joignent à la  fête de jour comme de nuit.

Lundi et mardi de Carnaval, la fête continue avec divers événements et concerts  qui sont prévus pour l’occasion dans toute la ville, étant le mardi, le jour qui clôt le carnaval officiellement avec la célébration du Gran Coso Apothéose, un autre défilé colossal, cette fois centrée sur les touristes espagnols et étrangers.

Le Mercredi des Cendres a lieu le traditionnel Enterrement de la Sardine. La ville entière s’habille de noir avec ses crêpes  et voiles noirs en même temps qu’un cortège funèbre massif de personnes déguisées en veuves, nonnes, évêques, papes … accompagne en pleurant la sardine (énorme), procession qui marque le fin définitive de la fête.

L’enterrement de la sardine clôt définitivement les célébrations du carnaval de Tenerife  et marque le temps de revenir à la normale. Cependant, pour beaucoup de gens de Tenerife, les fêtes ont eu un gout de trop peu et le samedi et dimanche suivants on célèbre les Samedi et Dimanche de Piñata« . Pendant cette fin de semaine, concerts et  spectacles ont lieu, à nouveau, dans toute la ville, célébrant le Carnaval de jour et même présentant des expositions comme celle des voitures anciennes. La nuit du dimanche a lieu la clôture, cette fois totalement définitive, de l’une des plus grandes fêtes de notre pays, réalisée par le bucher d’un énorme château pyrotechnique qui monte dans la nuit, emportant avec lui  Don Carnal, qui ne reviendra que l’année suivante.

Comentarios Facebook

About the author

Simple Share Buttons
Simple Share Buttons

Utilizamos cookies de terceros para mejorar la usabilidad para dispositivo de usuario. Si usted continua navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración y obtener más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar