Albacete

Le Modernisme dans La Manche.

La ville d´Albacete est la plus peuplée et la plus industrielle de la Castille-Manche. Embellie par de nombreux édifices modernistes. Son activité sociale et culturelle atteint son apogée durant la Foire de Septembre.

Planifiez votre escapade à Albacete.

Visiter la ville d´Albacete, parcourir ses espaces publiques et voir ses édifices modernistes peut nous prendre toute une journée. L’escapade peut être prolongée par une excursion vers deux localités historiques proches en prenant l’autovia A-31: d’abord Chinchilla de Monte-Aragón et son château, puis par la même voie Almansa si épique. Etant à Albacete, il vous sera facile de contacter les entreprises locales d’activités de tourisme actif qui organisent des tours dans les divers espaces  et parcs naturels des environs. Une autre excursion d’une journée est de monter par la route CM-332, jusqu’au beau village de Alcala del Jucar, pour aller vous perdre ensuite dans le Parc Naturel des canyons du Júcar. Cette ville propose aussi une excellente cuisine de la Manche que nous vous expliquons dans notre section Se loger et Manger à Albacete

[su_accordion]
[su_spoiler title=”Histoire d´Albacete.” class=”jrg-spoiler” icon=”plus-circle”]

Sous le nom de Al-Basit, (la llanura en árabe), surgit une sorte d’ensemble agricole près de Chinchilla de Montearagon.

En 1241, Albacete fut conquise par Fernando III  qui le remita u tout puissant Conseil de Alarcon. En 1282 elle entra à faire partie du fief de l’infant Don Manuel, frère de Alfonso X le Sage, personnage très important de l’histoire de Albacete. En 1375, elle obtient la catégorie de «villa» sous le nom de Villanueva de Albacete.

Ce titre favorisa son développement qui durera jusqu’au XVIe siècle, comptant alors jusqu’à 5.000 habitants. Elle prit par aux Guerres des Comuneros prenant  le parti de la Couronne, et en 1526, elle passa aux mains de l’impératrice Isabelle de Portugal en tant que cadeau de noces de Carlos I. Plusieurs ordres monastiques purent alors s’installer dans la zone. C’est le moment de la construction de l’église de San Juan.

Que ver en Albacete

La Place de Taureaux dans une anciènne photo

Pendant la Guerre de Succession, les autorités d´Albacete prirent le parti de Felipe V, qui leur donna en 1710, le privilège de «Foire Franche» ce qui transféra à la ville la Foire que les moines du couvent franciscain de Los Llanos voulaient conserver sous leur coupe.

En 1833, parties des territoires des provinces historiques de Cuenca, de Murcia et de la Manche s’unissent pour former l’actuelle province d´Albacete, en étant la ville même la capitale.  Ce n’est que sous Isabel II, en 1862 que Albacete obtient le titre de «ciudad» (ville).

Pendant la Guerre de 1936, Albacete était un noeud important de communications, loin du front de guerre, elle fut choisie comme  quartier général des Brigades Internationales, ce qui fit qu’elle fut bombardée à plusieurs reprises, perdant ainsi une partie de son patrimoine.

[/su_spoiler]
[su_spoiler title=”Que voir à Albacete.” class=”jrg-spoiler” icon=”plus-circle”]

Malgré sa mauvaise réputation (injuste), cette ville mérite une bonne visite touristique, qui peut commencer par son monument le plus important: la Cathédral de San Juan Bautista. Commencée en 1515 et terminée 5 siècles plus tard sur des critères très éloignés des originaux, le moins qu’on puisse dire est qu’elle est «éclectique». Le meilleur de l’édifice sont les quatre colonnes renaissance, parfaites, la sacristie renaissance, et les panneaux que le dit «Maître de Albacete» prépara pour le retable de la chapelle de la Vierge.

Parmi les édifices il faut voir l’Auberge du Rosario, vieille demeure du XVIe, de style gothique-mudéjar avec des éléments renaissance, et la Maison Perona, petit palais de style rococo du XVIIIe. Le plus innovateur est le bâtiment pour les Foires, inauguré en 1783.

Le XIXe siècle apporta à la ville des édifices administratifs et culturels comme le Palais de la Diputacion Provinciale, et le Théâtre Circo (1887).

Le pouvoir de la bourgeoisie d´Albacete des débuts du XXe siècle se voit dans les édifices que le modernisme construisit dans les alentours de la cathédrale. Le plus bel exemple en est la dite Casa del Hortelano, palais qui abrite le Musée de la Coutellerie, où vous verrez une excellente collection des pièces qui traditionnellement ont été la principale fabrication artisanale de la ville, Sur la place de l’Altozano est l’Ancienne Mairie, très bel édifice, de nos jours, siège du Musée des Arts Populaires du Monde, qui présente des expositions temporaires.

Modernistes, encore sont le Grand Hôtel, le Chalet de Fontecha (actuelle Chambre de Commerce et d’Industrie) et la Maison Cabot Jubany. La plus belle de toutes est cependant est le Passage de Lodares, construit en 1925 entre les rues de Tinte et Mayor. C’est une Galerie commerciale, faite de pierres, fer et de verre par l’architecte valencien Buenaventura Ferrando Castel. C’est l’un des derniers exemples de galeries moderniste qui restent en Espagne. De la même époque sont la Place de Taureaux d´Albacete et l’Edifice Legorburo, paradigme du rationalisme architectonique, et l’un des très rares exemples de cette architecture en Castille-Manche.

Que ver en Albacete

Maison moderniste du “Hortelano”, actuel Musée de la “Cuchillería” (de la Coutellerie)

Il faut aussi faire un arrêt au Musée Provincial (Parc de Abelardo Sánchez), qui illustre l’histoire et l’évolution de la société de cette ville au travers des collections archéologiques et artistiques. Il possède des pièces magnifiques comme les poupées de Ontur (figures romaines de marbre et d’ivoire), la tête ibéro-romaine de Tolmo ou encore la Croix de Termino (XVe). N’oubliez pas non plus l’ancien Monastère de l’Encarnacion (1532) avec sa cour aux colonnes ioniques toscanes qui héberge actuellement le Centre Culturel de l’Asuncion et l’Institut d’Etudes Albacetenses.

Image principale: Gabriel Villena

[/su_spoiler]
[/su_accordion]

Où se loger à Albacete.

Vous trouverez toutes les catégories d’hôtels où dormir à Albacete: Le Parador de Albacete permet au voyageur de jouir de tous les privilèges de la nature au cours d’un séjour confortable et détendu. Au centre d´Albacete se trouve le Chess Hotel San Antonio, moderne et fonctionnel, aussi bon pour des vacances, comme pour des séjours de travail. Les chambres ont leur Jacuzzi, de plus un restaurant élégant et des salles de réunions vous y attendent. L’hôtel Los Llanos est au centre historique de la ville. Ses 79 chambres offriront aux clients tout le confort possible. Proche du Palais de Congrès, l’hôtel Beatriz Albacete Spa, est idéal l’homme d’affaires ou pour des vacances. Cet hôtel fabuleux compte avec 204 chambres, son spa fantastique, un auditorium, une discothèque, restaurant et installations diverses pour conférences.

[URIS id=51432]

Que manger à Albacete.

imagen_peq_cyd_castilla_la_mancha_albacete_ciudad

La gastronomie est l’un des points forts de la Castille, et Albacete en est toute une capitale. Nous y trouvons une cuisine simple mais variée. Le caractère populaire se trouve dans les plats comme les gachas du berger, ou le pisto manchego, ou encore las migas ou l’atascaburras (des œufs, de l’huile et de la morue, que l’on préparait et gardait pour les jours de neige). D’autre part, l’Ail mataero, que l’on préparait les jours où on tuait le cochon, avec l’Ail Violet de las Pedroñeras avec I.G.P. En plus de ces plats, vous avez l’excellente saveur du Fromage Manchego avec A.O.C. que vous trouverez dans la localité. Vous arroserez le tout avec les produits écologiques de la région: les vins de La ManchaManchuelaAlmansaFinca Élez et Jumilla, tous avec A.O.C. ou un Pot de la boisson typique connue sous le nom de «cuerva», ou «zurra». Parmi les meilleurs desserts de la région, vous choisirez entre les figues au sirop, les miguelitos de la Roda (petits feuilletés fourrés de crème). Si vous y venez en septembre, pour aurez la grande occasion de vivre la culture de Albacete  en visitant la Foire qui a lieu du 7 au 17 de ce mois.

Ven a España !!! Venez en Espagne !!!

NB: Certains des liens vous conduiront à des sites en espagnol.

Pour terminer, pour mieux visiter Albacete voici une liste de hôtels où dormir et de bars et restaurants pour s’y restaurer.

JUSQU´À 50 €

DEPUIS 50 €

  • Don Gil
  • Casa Marlo
  • Capri
  • Certezas

  • Casa Santi
  • El Molinero

  • Beatriz Albacete Spa
  • Chess Hotel San Antonio
  • Parador de Albacete
  • Los Llanos

About the author

Simple Share Buttons
Simple Share Buttons

Utilizamos cookies de terceros para mejorar la usabilidad para dispositivo de usuario. Si usted continua navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración y obtener más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar