Alarcon

La forteresse imprenable.

Au sein de la région de la Manchuela de Cuenca et coincée sur un promontoire entouré par les gorges abruptes du Jucar, se dresse Alarcon, une petite ville qui vous surprendra tant par son environnement comme par son riche patrimoine.

Planificiez votre escapade à Alarcon.

La visite des musées et tout ce que nous vous conseillons de voir dans notre section “Que voir à Alarcon” peut se faire en une journée. L’après midi, une promenade dans les gorges de Alarcon. Au cours des mois de grandes chaleurs, les lacs de barrages d´Alarcon et du Picazo vous aideront à vous rafraichir. Le lendemain, vous pouvez choisir d’aller à l’est à Belmonte. Pour ceux qui rentrent vers Valence, ils peuvent passer la journée pratiquant du tourisme actif dans le Parc Naturel des Gorges du Cabriel. E pour ceux qui reviennent sur Madrid, nous leur conseillons un premier arrêt dans la ville cervantine du Toboso pour y faire une promenade vespérale dans le Corral de Almaguer fort méconnu. Notre section pour réserver à Alarcón vous expliquera la gastronomíe locale et les options pour dormir et aussi à El Toboso.

[su_accordion]
[su_spoiler title=”Histoire d´Alarcon.” class=”jrg-spoiler” icon=”plus-circle”]

Ce fut successivement un site ibère, romain et visigoth, mais c’est seulement sous la domination arabe quant Alarcon commença à prendre de l’importance sur les autres villages des environs. Après un long siège elle est conquise par Alfonso VIII qui la fit dépendre du Royaume de Tolède qu’elle ne quittera pas de toute son histoire, devenant un des bastions militaires de la Manche en y gagnant le surnom de «l’Imprenable». Au XIIe siècle elle passe aux mains de l’Ordre Militaire de Santiago jusqu’à devenir  le siège du marquisat de Villena.

Que ver en Alarcón

Anciènne vue de l´Église de San Juan Bautista

En 1366, parmi les nombreuses faveurs que Enrique II de Trastamara une fois roi concèda, il fit don de Oropesa à Garcia Alvarez de Toledo (chef de la Maison de Alba), un fief que les Rois Catholiques transformeraient en comté à la fin du XVe siècle.

[/su_spoiler]
[su_spoiler title=”Que voir à Alarcon.” class=”jrg-spoiler” icon=”plus-circle”]

Ce qui attire d’abord l’attention lorsqu’on arrive à Alarcon, est son accès unique, spectaculaire: un chemin étroit qui comme un isthme conduit à une vieille ville entourée de trois ensembles de murailles. Sur le sommet de la colline, le Château, scène de nombreux épisodes historiques aux temps de la Reconquête, aujourd’hui siège du Parador de Turismo. Il fut construit par Alfonso VIII sur une forteresse arabe. Son aspect actuel est du aux réformes que l’Infant Juan Manuel commença pour en faire sa résidence et lieu d’inspiration. On y remarque le Donjon, d’aspect Renaissance avec des créneaux terminés en pointes de flèches.

La vieille ville médiévale de Alarcon fut déclarée Ensemble Historique- Artistique par la beauté  et la bonne conservation de ses monuments et de ses murailles d’enceinte, dominées par les Tour de Cañavate et de Alarconcillos, celle-ci, carrée avec des tourelles semi circulaires dans les angles. À l’extrémité opposée du château se trouve la Place de l’Infant Don Juan Manuel, ouverte, pavée et entourée par les monuments les plus importants. Entre eux, la Mairie ou Palais du Conseil, construit sur une ancienne bourse de change Renaissance aux arcs surbaissés; La Maison Paroissiale est d’un baroque populaire et sobre. Quant à l’Eglise de San Juan Bautista, édifice style Herrera du XVIe, accueille actuellement le Centre d’Art Peinture Murale de Alarcón, crée par le jeune artiste Jesus Mateo est un projet artistique qui est devenu un centre d’intérêt dans la région.

imagenCL_castilla-la-mancha_cuenca_alarcon_BI

Mairie à la place de l´Infante Don Juan Manuel

L’édifice religieux  le plus emblématique d´Alarcon est l’Eglise de Santa Maria. Construite au XVIe, Renaissance, sa façade splendide plateresque est peut être son plus bel atout. Plateresques aussi sont le retable, les fonds baptismaux et la voute de la sacristie. Importantes aussi sont les églises de la Santa Trinidad, plateresque et celle de Santo Domingo de Silos, romane avec des influences gothiques. N’oubliez pas non plus de visiter le Palais de Castañeda, où l’on garde le coffre qui contenait les Droits et Privilèges royaux.

En plus de tout ce patrimoine nobiliaire Alarcon compte avec des environs de grande beauté naturelle: les Gorges de Alarcon, un paysage de rochers creusés par la rivière Jucar pendant des millénaires. On peut les parcourir à piers, à cheval, en pirogue… Ne ratez aucun des trésors de cette terre si belle.

[/su_spoiler]
[/su_accordion]

Vous devez voir…

galeria_castilla-la-mancha_cuenca_alarcon_castillo_BI

Vue du Château

galeria_castilla-la-mancha_cuenca_alarcon_iglesia_BI

Entrée de l´Église de Santa Maria

Où se loger à Alarcon.

Le nombre d’hôtels de Alarcon est réduit, mais leur qualité très bonne. A côté du Parador National, se trouve l´Hotel Palacio Villa de Alarcón & SPA, 28 chambres et 2 suites fabuleuses, piscine découverte, zone spa, pub, restaurant manchego… Il y a aussi l’historique Parador de Alarcón, une petite entreprise familialle qui offre 14  chambres modernes avec de plus. cafetería, bar, restaurant et service de change de devises…

[URIS id=51593]

Que manger à Alarcon.

imagen_peq_cyd_castilla_la_mancha_cuenca_alarcon

Ce village de 200 habitants à peine qui respire l’histoire dans les gorges de sa rivière est particulièrement accueillante. Sa cuisine est assaisonnée par son exclusif Safran de La Mancha avec A.O.C. Bon nombre de ses plats viennent de la chasse, perdrix aux haricots, cailles aux lentilles et aussi gros gibier comme des ragouts de sanglier. Beaucoup de ces plats seront aussi relevés avec le célèbre Ail Violet des Pedroñeras avec I.G.P., cultivé dans la région. Alarcon n’oublie pas non plus ses racines  historiques de la Manche et vous y trouverez le pisto manchego, le morteruelo (ragout de porc avec du foie et du filet), les gachas ou encore les fameux «Duelos et Quebrantos», qui se font avec des œufs brouillés et de la cervelle. Et n’oubliez pas le Fromage Manchego et le miel de l´Alcarria. Vous pourrez choisir entre de nombreux desserts locaux, comme les soupirs d´Alarcon, la galette aux amandes (el Alaju) ou les châtaignes enrobées de chocolat.

Ven a España !!! Venez en Espagne !!!

NB: Certains des liens vous conduiront à des sites en espagnol.

Pour terminer, pour mieux visiter Alarcon voici une liste de hôtels où dormir et de bars et restaurants pour s’y restaurer.

JUSQU´À 50 €

DEPUIS 50 €

  • Don Juan Manuel

  • Jacinto
  • Casa Deseada
  • Blanca
  • Ramona
  • Apartamentos Alarcón
  • El Hidalgo de Alarcón

  • Hotel Palacio Villa de Alarcón & SPA
  • Parador de Alarcón

About the author

Simple Share Buttons
Simple Share Buttons

Utilizamos cookies de terceros para mejorar la usabilidad para dispositivo de usuario. Si usted continua navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración y obtener más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar