Endroits secrets de Gipuzkoa dont personne ne vous parlera

Quand on pense à la province de Gipuzkoa, vous pensez automatiquement à la baie de Saint-Sébastien, à la plage de Zarautz ou au port de Getaria. Cependant, il y a beaucoup plus. Ce qui différencie les voyageurs des touristes, c’est qu’ils cherchent ce qui maintient l’essence d’un territoire, en l’occurrence les lieux secrets de Gipuzkoa, pour donner un titre un peu romantique ou mystérieux.

1.  Ataun (Ataun)

Ataun est l’un de ces lieux secrets de Gipuzkoa qui passe inaperçu auprès des touristes. On dit que c´est le «plus long village de Gipuzkoa» car il est composé de quatre petits villages séparés. Certains affirment qu’il maintient le paysage le plus immaculé d’Euskadi, bien que pour nous il serait très difficile de choisir. Un panoramique teinté de vert avec plus de nuances, entouré par les belles montagnes du Parc Naturel de Aralar… pure nature. Pour comprendre son histoire fascinante, nous vous recommandons de visiter le musée Barandiarán au moulin de Larruntza, où la mémoire du grand anthropologue basque est préservée. Pour sa riche gastronomie traditionnelle il faut y ajouter une visite à deux villes voisines: Ordizia avec son marché, et Idiazabal berceau du célèbre fromage.

2. Sanctuaire d’Arrate (Eibar)

Dans un mont sur Eibar se trouve le Sanctuaire d’Arrate (XVIIe siècle), lieu de pèlerinage laïque chaque week-end et pèlerinage religieux tous les 8 septembre, quand les fêtes de la Vierge d’Arrate sont célébrées; événement qui rassemble les traditions basques. Son image vénérée est escortée sur un autel par quatre toiles précieuses du peintre Ignacio Ignacio Zuloaga de Eibar, dans lesquelles l’artiste apparaît comme un pèlerin avec sa famille.

3. Parc d’Ametzagaina (Donostia-San Sebastián)

L’un de ces endroits secrets de Gipuzkoa avec beaucoup de charme est le Parc d’Ametzagania. Il est situé dans la ville de San Sebastián, entre les quartiers d’Egia, Loiola et Intxaurrondo. C’est un assez grand espace vert, bien que n’étant pas très bien connu; car il occupe 27 hectares. Ce qui le rend spécial est qu’il contient les restes d’un vieux fort des guerres carlistes du XIXe siècle; une période où la «Bella Easo» est parvenue à résister jusqu’à trois sièges, ne tombant jamais entre les mains des insurgés. En outre, à partir de celui-ci, vous pouvez profiter d’une vue privilégiée de la ville.

4. Les «Pozas» qui se forment à la riviere Urumea (Hernani)

La pureté de ses eaux et la valeur de l’environnement naturel font de l’Urumea une rivière idéale pour la baignade. C’est l’une des rivières basques susceptibles d’être parcourues en canoë depuis la mer; le long du cours moyen et supérieur de la rivière il y a de nombreux endroits tranquilles et agréables pour profiter d’une baignade rafraîchissante. Les «Pozas» (piscines) de l’Urumea sont une excellente option lorsque la plage de San Sebastian est bondée. Lorsque vous arrivez au bord de l’Urumea, vous serez surpris par une vaste zone, avec des mini-plages de pierre disséminées sur les deux rives, blanches et complètement entourées d’arbres feuillus.

5. Mirador à l’ermitage de Guadalupe (Hondarribia)

Hondarribia est connue pour son centre historique spectaculaire et son quartier animé de bars et rôtisseurs. Mais ce que peu de gens connaissent, et qui devient par conséquent l’un de nos lieux secrets de Gipuzkoa, est l’ermitage de Guadalupe; surtout pour ses vues depuis l’imposant fort qui est à ses côtés et les différents points de vue. Comme à Eibar, sa fête est le 8 septembre, où l’on célèbre la majestueuse «Alarde», en souvenir de la fin de leur terrible siège.

6. Place de San Juan (Pasaia)

Pasaia est connue pour son port de pêche et pour son environnement marin authentique; ces essences se concentrent dans sa Plaza de San Juan. C’est l’un des endroits secrets de Gipuzkoa où vous pouvez savourer des bons repas à un prix raisonnable et oublier l’agitation des environs. Les meilleures sardines grillées accompagnées des meilleures vues de la baie. En général, toute la région de Pasaia est une option recommandée pour passer la nuit, car l’hébergement est un peu moins cher. En plus en mai 2018, ils vont célébrer le Festival Maritime de Pasaia, une occasion qui réunira des bateaux classiques de toute l’Europe.

7. Ermitage de La Antigua (Zumárraga)

Contrairement à la zone industrielle entourant Zumárraga, l’ermitage de La Antigua est l’un des trois principaux attractifs de l’architecture religieuse de Gipuzkoa, plus petite mais du même niveau de qualité que les deux autres: Loiola et Arantzazu. Entouré de prairies verdoyantes et de collines, elle est considérée comme « la cathédrale des ermitages basques ». Il suffit d’accéder à l’intérieur et regarder au plafond pour le comprendre. Il est recouvert de bois et c’est un travail de menuiserie si parfait qu’il ne fut nécessaire d’utiliser un seul clou. Ils disent même que si on retournait l’ermitage à l’envers il flotterez sur l’eau – puisque la forme du toit ressemble à la coque d’un bateau. C’est un authentique joyau de l´art roman basque.

Comentarios Facebook

About the author

Simple Share Buttons
Simple Share Buttons

Utilizamos cookies de terceros para mejorar la usabilidad para dispositivo de usuario. Si usted continua navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración y obtener más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar