Grotte de Ekain

Des chevaux parfaits

Ancienne fortification de frontière et bureau de douane, c’est la capitale de la lointaine vallée de Benasque si merveilleusement conservée, qui a gardé jusqu’à nos jours sa langue autochtone «le patués».

Planifiez votre escapade à Benasque

Située dans la municipalité de Deba – mais avec son accès dans la proximité de Zestoa – la Grotte de Ekain est l’un des plus grands gisements archéologique de l’époque magdalénienne de toute la corniche Cantabrique. L’installation d’un magnifique Centre d’Interprétation en a fait un site d’éducation et de loisirs des plus attrayants.

Voulez-vous visiter cet endroit?

Le 8 septembre 1969, Rafael Rezabal et Andoni Albizuri examinaient des petites grottes dans la colline de Ekain, aux environs de Zestoa. Tous deux étaient archéologues amateurs appartenant à la Société Culturelle Antxieta Azpeitia et étaient venus  attirés par les terres calcaires de la vallée de la Goitzibar. Alors que Andoni se préparait à entrer dans une caverne, Rafael sentit un souffle d’air froid provenant d’une fissure. Celle-ci était en partie bouchée par des pierres qu’ils retirèrent, laissant visible un passage d’aspect vierge qui s’enfonçait dans la colline. Après avoir douté quelques instants ils s’y introduirent.

Photographie de Jesús Elósegui Irazusta

Voilà comment fut découverte la Grotte de Ekain, l’un des ensembles des plus exceptionnels de l’art rupestre Franco-Cantabre, de la même qualité culturelle que d’autres gisements comme Altamira ou Lascaux. Celui de Ekain date du Magdalenien du Paléolithique Supérieur (de 15.000 à 10.000 av.J.C.). En 2008, l’UNESCO l’a inclus dans sa liste du Patrimoine de l’Humanité de l’ensemble «Grotte de Altamira et Art Rupestre paléolithique du nord de l’Espagne». En septembre 2008, les installations furent inaugurées.

La Grotte de Ekain se divise en six galeries dénommées selon leur contenu ou fonction. On y trouve près de 70 représentations d’animaux dont un 58% sont des chevaux. Ceux-ci sont caractéristiques de la fin du paléolithique. Ils sont représentés avec une crinière courte et dressée, des taches sur le cou, la robe claire et des rayures aux extrémités. La plus part sont peintes en noir et rouge tandis que certaines sont gravées. Le niveau technique de ces représentations est superbe. Deux grands groupes de chevaux sont particulièrement remarquables. L’historien français André Leroi-Gourain les a défini comme «l’ensemble de chevaux le plus parfait de tout l’Art du Quaternaire».

La galerie Erdibide (chemin central) donne accès à la Grotte, on y voit la première représentation d’une tête de cheval. La galerie suivante est connue comme Auntzei (lieu des chèvres) où l’on peut contempler quatre chèvres, deux cerfs et un saumon. On passe ensuite à la Erdialde (zone centrale) la galerie la plus ample dominée par un bloc rocheux qui curieusement conforme une tête équine.

Zaldei (lieu des chevaux) héberge le grand ensemble des chevaux, oeuvre qui définit le gisement tout entier. La galerie suivante Artzei (lieu des ours) nous y voyons deux représentations d’ours (en partie cachées au visiteur). Dane le dernier morceau de galerie: l’Azkenzaldei (dernier lieu des chevaux) on voit  encore sept représentations de chevaux.

Galerie Zaldei

Afin de préserver la fonction éducative et sociale du gisement sans compromettre leur conservation on en a construit une excellente réplique visitable à six cents mètres à peine connue comme Ekainberri. La Fondation Ekain responsable du projet a essayé de reproduire le plus fidèlement possible les peintures et l’ambiance de la grotte originale, avec une interprétation soignée de la température, des sons, de la lumière ou de l’humidité qui devaient règner dans l’emplacement primitif. On accède à la réplique par une construction moderne de béton, verre et acier. La visite de Ekainberri propose plusieurs options selon le temps que vous désirez y passer. Vous choisirez entre la visite de base ou l’aventure Ekain, complétant la première avec de plus des ateliers de chasse et d’interprétation du territoire.

Pour visiter la grotte, il faut prendre les entrées à l’avance dans le Bureau du Tourisme de Zestoa ou par la page web de Ekainberri. Nous recommandons de garer les voitures au parking avant de passer par le Bureau du Tourisme. Il vous faut compter sur une bonne demie heure pour aller à pied jusqu’à Ekainberri au travers d’une vallée verdoyante.

Vous devez voir...

Informations pratiques

Coordonnées

43° 14′ 9″ N, 2° 16′ 31″ W

Distances

Donostia-San Sebastián 33 km, Bilbao 75 km, Madrid 427 km

Lieux proches

Comentarios Facebook

About the author

Simple Share Buttons
Simple Share Buttons

Utilizamos cookies de terceros para mejorar la usabilidad para dispositivo de usuario. Si usted continua navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración y obtener más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar