Semaine Sainte à San Sebastian 2018

En allant passer la Semaine Sainte à Saint-Sébastien – Donostia vous aurez l’opportunité de connaitre mieux une des villes les plus romantiques du monde, ainsi que sur une région proche qui n´est généralement pas possible de visiter pendant une escapade d’un week-end. Les processions de la Semaine Sainte à Saint-Sébastien ne sont pas célébrées; mais dans la citadelle médiévale de Segura – à seulement 48 kilomètres par l’autoroute – vous pouvez trouver de belles processions de la Semaine Sainte avec plus de trois siècles d’antiquité.

La Guipuzcoa autochtone

Le cosmopolite Saint Sébastien a des racines et une vie quotidienne autochtone qui se manifeste dans la langue basque et dans les nombreuses traditions qui restent vivantes. Il est mieux ce commencer par se rendre à la Plaza Zuloaga pour visiter le Musée San Telmo, où vous pourrez comprendre le passé et le présent des Basques à travers leurs collections d’archéologie, d’ethnologie, d’histoire, de photographie et de beaux-arts. La visite à l’église du monastère original est spectaculaire, vous pouvez y voir les gigantesques peintures murales dans lesquelles José María Sert a recueilli l’histoire des Basques; un chef-d’œuvre du muralisme mondial, complété par l’excellent audiovisuel qui est exposé sur ses murs.

Donostia doit être comprise avec sa «région», comme les localités de son district sont appelées. Pour profiter pleinement de la cuisine traditionnelle vous devez connaître la culture du cidre – «Sagardo» en Euskera (en langue Basque) – et son élaboration dans les «caseríos» (les hameaux). Il est donc très conseillé de marcher 7 kilomètres qui vous séparent de Astigarraga, où vous pouvez visiter le Sagardoetxea (musée du cidre) et comprendre les traditions qui en découlent; c´est également une bonne occasion pour manger ou dîner dans l’une des cidreries les plus authentiques, pour connaitre le véritable environnement local d’un village basque. Pendant la saison du cidre (de Janvier à Avril) a lieu le rituel du txotx !, qui est une expérience digne d’être vécue dans un «Sagardotegia» (Restaurant – Cidrerie): C´est le cri qui délivre le propriétaire lorsque il ouvre une kupela (une barrique) et le jet de cidre commence à jaillir. Les convives viennent remplir leurs verres, boire et commenter les sensations; rituellement, les gens se lèvent, remplissent le verre et recommencent à manger.

Le côté maritime

Gipuzkoa ne peut être comprise sans sa connexion avec la mer. Le port de Saint-Sébastien n’accueille plus de bateaux de pêche, mais des yachts; mais c’est toujours un endroit avec une saveur traditionnelle intense. C’est de là que vous pouvez prendre les bateaux qui emmènent le visiteur à l’île de Santa Clara et qui traversent la baie et parcourent la côte. Sur le côté gauche du port – comme s’il s’agissait d’un bateau échoué – vous pouvez voir les impressionnantes formes modernistes du Real Club Nautico de San Sebastian, un bâtiment de style rationaliste pionnier dans le monde. De l’autre côté se trouve l’Aquarium de San Sebastian, l’un des plus importants d’Europe et une visite incontournable. Généralement on peut terminer cette promenade en grimpant les escaliers et en profitant de la vue sur la baie et la côte depuis le Paseo Nuevo.

Un autre voyage fortement recommandé est à l’Usine Maritime Basque «Albaola» située à seulement 6 kilomètres – dans la baie de Pasajes. C’est un chantier naval authentique dans lequel ils font des recherches, ils enseignent et construissent selon les méthodes de menuiserie riveraines; Une réplique de la nef San Juan, un navire qui fut détruit au XVIe siècle lors de la chasse à la baleine au large des côtes du Canada, est actuellement en construction. Au quai de Pasajes de San Pedro, il est également possible de connaître les intérieurs d’un bateau de pêche artisanale: le bateau-musée «Mater».

Monuments religieux pour la Semaine Sainte de Saint Sébastien

La Semaine Sainte à Saint-Sébastien devrait inclure une visite à la cathédrale del Buen Pastor. C´est un bâtiment néo-gothique achevé en un temps record – en 1899. Comme c´était l´époque où la reine Maria Cristina y passait ses longues vacances d’été dans la ville, elle avait reçu des patronages importantes qui ont dépassé ceux de la cathédrale de Madrid, La Almudena (commencé au même moment mais qui ne fut finie que plus d’un siècle plus tard). Il faut souligner ses vitraux et l’orgue; l’un des plus grands en Europe. Une autre visite recommandée pendant la Semaine Sainte à Saint-Sébastien sont les deux temples qui ne furent pas brûlés pendant le terrible incendie provoqué par les troupes anglaises en 1813; les deux sont collés au mont Urgull, dans la rue du «31 de Agosto» (la date fatidique pour la ville). Plus près du port se trouve la basilique baroque de Santa María del coro, alors que du côté de l’extrémité opposée de la place Zuloaga il y a l’église gothique de «San Bizente» (avec des sculptures intéressantes de Oteiza).

Gastronomie et Pintxos

Il est difficile de manger ou de boire «moyennement» à San Sebastian; pratiquement tout est bon ou très bon. Parce que l´exigence du client quotidien est élevée et qu’à Saint-Sébastien les hôteliers les moins compétitifs ne survivent pas (Dans ce lien nous recommandons des plats typiques et certains locaux). Il n’est pas inhabituel que la première université de gastronomie du monde ait été fondée ici: le Basque Culinary Center. La plupart des touristes adoptent le rituel des «pintxopotes» (une boisson et un pintxo à un prix unique) par plusieurs établissements de la vieille ville; ceux dans les rues de Fermín Calbetón et du 31 de agosto sont particulièrement populaires. Mais la saturation de clients en vacances et le haut niveau des établissements dans toute la ville ont déplacé la clientèle vers les bars et restaurants des autres quartiers; en particulier ceux d quartier du Gros, de l’autre côté de la rivière Urumea, derrière la plage de Zurriola, et au centre-ville autour de la cathédrale.

Pour ceux qui ont visité ‘la Bella Easo’ plusieurs fois, vous pouvez trouver plus d’idées pour la Semaine Sainte à San Sebastian sur notre page des Lieux Secrets de San Sebastian. Pour voir les options pour se loger et dormir, vous pouvez consulter notre page d’hébergements à San Sebastian.

Comentarios Facebook

About the author

Simple Share Buttons
Simple Share Buttons

Utilizamos cookies de terceros para mejorar la usabilidad para dispositivo de usuario. Si usted continua navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración y obtener más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar