Portugalete

Le Premier pont transbordeur du monde

Cette Antique ville médiévale, scène de luttes chevaleresques passionnantes située à l’embouchure du Nervion est connue pour son pont suspendu transbordeur, le premier de ce type construit au monde. C’est un excellent point de départ pour parcourir toute la Baie de Bilbao et même Bilbao.

Planifiez votre escapade à Portugalete

Ce n’est pas une ville touristique malgré la saveur et l’histoire que distillent ses rues et les nombreux sites par les quels il faut passer. Cela peut vous prendre toute une matinée. Le reste de la journée, vous pouvez passer sur l’autre rive par son célèbre Pont Suspendu, et terminer la journée à Getxo l’élégante, ou sur les plages de Sopelana ou de Plencia. Vous pouvez aussi aller à pieds jusqu’à Santurce la voisine, avec son port de pêche où l’on décharge encore chaque jour les fameuses sardines de la chanson. Un bon choix, aussi pour ceux qui veulent visiter le Bilbao (avec un séjour un peu moins cher) d’utiliser les transports publiques, rapides et économiques, qui évitent les couts des parkings. La principale attraction de Portugalete est sa gastronomie, et son excellente ambiance nocturne. Voyez donc notre section Se loger et manger à Portugalete.

Voulez-vous visiter cet endroit?

Dans le lit de la rivière, et dans les environs de Portugalete, on a trouvé des monnaies romaines, cependant la dangereuse barre de sable de son embouchure ne devait permettre aux romains d’y fonder un village. Quelques années plus tard, au Moyen Age, il y eut un petit port, recevant par la suite la Carte de Fondation en 1322 de Maria Diaz de Haro, dame et seigneur de Vizcaya, qui dut être ratifiée par Juan II de Castille en 1432.

Tout au long de son histoire, Portugalete étant le port le plus proche des énormes gisements de fer à ras de terre de la zone des Encartaciones, son rôle principal fut d’embarquer le minerai, les lingots de fer fabriqués dans les forges et la laine de castille en direction des Flandres, l’utilisation de son port était un privilège obtenu dans la «Carte de Fondation». Malheureusement cet avantage prit fin au XVIe quand Bilbao lui quitta ce monopole. Portugalete entama plusieurs luttes en justice contre sa voisine, essayant de récupérer ses droits sur le commerce de la ria, mais le tout en vain.

Vers la moitié du XVe siècle, le célèbre factieux et historien Lope García de Salazar fut nommé seigneur de Portugalete. Le personnage s’échappa de sa captivité dans le proche château de San Martin de Muñatones, et continua ses extraordinaires écrits dans la tour de Portugalete.

Les habitants de Portugalete étaient de très habiles pilotes pour guider les navires afin d’éviter les barres de sables mouvants qu’il y avait sur les 14 kilomètres de remontée de la ria jusqu’à Bilbao. Entre les XVIe et XXe siècles, on effectua des travaux de canalisations et de constructions de quais, chaque fois plus importants, chaque fois plus parfaits financés en premier par le Consulat de Burgos et la ville de Bilbao afin de réduire le nombre de naufrages et d’enlisements.

Pont de Vizcaya (Pont suspendu)

Après les guerres carlistes, le XIXe siècle apporta l’industrialisation à la Vizcaye et la richesse à Portugalete. De nombreuses industries s’installèrent dans la ville, apportant du capital qui permit un plus grand développement urbanistique, l’arrivée du chemin de fer et la construction d’infra structures comme la jetée du port. Des familles de bourgeois de l’Industrie et des Indianos commencèrent à acheter des terrains pour y construire des résidences permanentes ou secondaires. La ville suivit la mode des stations balnéaires, et ses plages (disparues aujourd’hui) attirèrent le tourisme  naissant.

Le 28 juillet 1931, les hommes politiques traditionalistes «encartados» convoquèrent une réunion à la Mairie de Portugalete pour réclamer un statut d’autonomie propre pour les «Encartaciones» en réponse à celui  basque-Navarre de Estella-Lizarra.

Le premier grand patrimoine de Portugalete est le “pont suspendu” ou Pont de Vizcaya, inauguré en 1893 et qu’elle partage avec sa voisine Getxo. C’est un pont suspendu transbordeur fait à l’origine pour relier les deux stations balnéaires. Son design est de Antonio de Palacio, il est fabriqué en fer et c’est le premier de ce genre construit dans le monde. Une plateforme transbordeur traverse les 160 mètres de largeur de la ria. Le pont fait 61 mètres de haut, sa vision est surprenante. C’est sans doute l’élément architectonique moderne parmi les plus importants d’Espagne, et une référence pour ses frères de n’importe quel point de la planète. Un bombardement pendant la guerre civile en détruisit lq structure qui fut reconstruite en 1941. En 2006, l’UNESCO le déclara Patrimoine de l’Humanité.

Mais il y a encore plus de choses à voir à Portugalete, qui conserve un intéressant ensemble patrimonial, hérité en grande mesure de son âge d’or, la contemporaine. Au long de ses avenues principales, et surtout au bord de la ria, dans la rue Maria Diaz de Haro, sur les quais de Churruca ou le Quai Neuf se dressent les édifications du XIXe, les nouvelles demeures nobiliaires des riches familles d’industriels. Une promenade sur ces quais vous permettra d’apprécier ces demeures à la nette influence anglaise. Parmi elles, on remarque les Maisons de Zunzunegui, de Olaso, de Palacios, de Balparda, de Vicuña et de Gandarias.

Le Parc du Docteur Areilza est un jardín botanique  dessiné en 1913  sur une surface de sable, (disparue maintenant) avec des plantes exotiques. Il fut conçu avec luxe, un peu comme élément d’ostentation de la bourgeoisie de la ville.

La Mairie, sur la place du Solar est un édifice néoclassique à portique de 1883, avec de magnifiques balcons de fer forgé. À côté se dresse le Monument à Victor Chavarri (1905) du sculpteur catalan Miquel Blay, œuvre commémorative pour laquelle il gagnat la médaille d’or lors de l’Exposition Internationale de Paris en 1905. Le buste de l’entrepreneur local domine une composition éclectique qui combine les formes déliquescentes du modernisme dans la pierre du piédestale, et le réalisme des figures exaltant l’ouvrier.

Depuis cette place, on accède à la ville historique de Portugalete, déclarée Ensemble Monumental en 1996, et caractérisée par ses ruelles étroites et grimpantes: de Coscojales, Victor Chavarri (celle du milieu) et Santa Maria, les trois rue principales de la ville médiévale. Elles montent jusqu’è la Basilique de Santa Maria, (Monument considéré Bien d’Intérêt Cultural). L’église fut construite au moment de la transition du gothique `à la Renaissance, sur le site d’une œuvre plus ancienne, de l’époque de Maria Diaz de Haro. De cette église, ne reste que l’Image de la Vierge Marie qui préside le grand retable. Elle fut ratifiée en 1951 comme petite basilique.

Basilique de Santa Maria

En sortant de la basilique, il est bon de s’arrêter au Point de vue du Campo de la Iglesia, l’un des sites les plus fréquentés à cause des vues spectaculaires, dominant la ria et le pont. De plus dans les jardins se trouve la statue de Lope Garcia de Salazar, noble factieux qui fut  maître, seigneur et captif de la Tour Salazar, ancienne Maison-Tour datant de la fin du XVe, qui est l’un des édifices plus anciens de la ville. Elle fut conçue comme prison et demeure et héberge maintenant un restaurant de cuisine de haute gamme et un musée sur l’histoire de Portugalete.

Allons depuis la Tour vers la rue de Casilda Iturrizar nous voyons le Centre Culturel Santa Clara qui occupe un ancien couvent baroque fondé par des nones venant de Orduña qui s’installèrent dans la ville en 1614,

Pour terminer, sur la Promenade de la Canilla se trouve Rialia Musée de l´Industrie, un centre d’interprétation sur l’industrie, le rôle et la valeur de l’industrie du fer dans l’histoire de la région.

Vous devez voir...

Detalle de la Torre Salazar
Dónde dormir en Markina
Puente colgante

Informations pratiques

Coordonnées

43° 19′ 0″ N, 3° 1′ 0″ W

Distances

Bilbao 17 km, San Sebastián-Donostia 109 km, Madrid 408 km

Lieux proches

Comentarios Facebook

About the author

Simple Share Buttons
Simple Share Buttons

Utilizamos cookies de terceros para mejorar la usabilidad para dispositivo de usuario. Si usted continua navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración y obtener más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar