Llodio – Laudio

D’un glorieux passé industriel à la gastronomie

À seulement quelques kilomètres de Bilbao, la seconde ville de Alava comprend des demeures et des palais des grands entrepreneurs, ainsi qu’un musée de gastronomie. L’aspect industriel de l’ensemble ne devrait pas vous dissuader de venir visiter la ville.

Planifiez votre escapade à Llodio-Laudio

L’escapade à Llodio devrait inclure une promenade à travers la belle vallée d’Ayala. Il faut, en arrivant, se rappeler que les usines et les bâtiments modernes cachent des monuments intéressants ainsi que le séduisant Musée de la gastronomie basque; l’ensemble de la visite du casque urbain et des berges de la rivière peut durer une demi-journée. Dans la même vallée, il est possible de passer quelques heures dans le quartier historique de Quejana – Kexaa;  tandis que dans le sud, vous pouvez continuer votre escapade dans l’ancienne ville duanière de Orduña, une enclave de Biscaye dans l’ Álava, entourée de grandes parois rocheuses. Les amateurs de randonnée pourront choisir d’explorer le Parc Naturel de Gorbea à proximité. Il y a beaucoup d’établissements dans la vallée d’Ayala où vous pouvez bien manger, tandis que les logements se font plus rares. Vous pouvez réserver pour les deux dans notre page Dormir et manger à Llodio.

Voulez-vous connaître ce site?

La date de fondation de Llodio-Laudio est imprécise. Il y a un pont romain qui montre l’existence d’une voie qui reliait la plaine d’Alava à Biscaye. Plus tard, tout au long de son histoire  Llodio est passée de mains en mains. La première référence écrite date de 1093, quand elle apparaît comme un village attaché à  la Biscaye. En l’an 1135, elle fit partie des dominions de la lignée des Mendoza, qui la vendirent à Leonor de Guzmán, qui à son tour l’a louée à Fernando Pérez de Ayala. En 1491, elle rejoint volontairement et définitivement la Confrérie d’Álava.

Llodio en 1985

Dans la seconde moitié du XXe siècle, elle  devint la deuxième ville d’Álava et, en raison de sa proximité avecBilbao,   l’un des centres les plus industrialisés du Pays basque. Ce développement industriel de la ville fut particulièrement inhabituel dans la seconde moitié du XXe siècle, transformant ainsi complètement son ancienne économie agricole. En 1994, le Musée de la gastronomie basque fut inauguré, afin de promouvoir la diffusion de celle-ci et de chercher  une nouvelle économie basée sur le tourisme, en particulier la gastronomie.

Llodio-Laudio offre au visiteur maintes possibilités de loisirs en combinant les ambiances urbaines et rurales de la vallée de l’Ayala et son entourage de montagnes.

Le noyau urbain de Llodio, traversé et défini par la rivière Nervión, s’articule autour de la Plaza Herriko, un espace à portique fermé de tous les côtés sauf un. À une extrémité se trouve l’Église de San Pedro de Lamuza,  de la moitié du XVIIe siècle. D’elle  on souligne sa tour baroque élancée. Faisant partie de la place et parfaitement intégré dans sa structure est l’Hôtel de Ville, bien que de ce côté il n’y a pas d’arcades qui le caractérisent

Dans la maison Zubiko etxea se trouve le Musée de la gastronomie basque. Cette institution explique de manière efficace et ludique comment se font les carrières des principaux chefs,  l’emploi des ustensiles et des appareils utilisés pour cuisiner, les manifestations communautaires de cuisine, que sont les sociétés gastronomiques basques, le phénomène des pintxos, entre  bien d’autres choses…

Dans les limites de la ville, le visiteur peut se détendre dans le parc Lamuza, qui formait auparavant les jardins du domaine  du Marquis de Urquijo. Ce sont toute une extension naturelle agréable traversée par le ruisseau Aldaia qui héberge dans son intérieur une grande variété d’espèces végétales. L’ensemble est complété par l’ancien palais de Urquijo (aujourd’hui Maison de la Culture)ainsi que  d’autres éléments d’architectures  et de jardins, tels que le Casino, un étang et un fronton en maçonnerie de pierre.

Au-delà du parc, sur la rive gauche de la rivière Lamuza, se trouve, dans le quartier d’Ugarte, une tour médiévale gothique érigée au XVe siècle. Qui est la seule à rester debout des dix qu’il y avait dans la ville au Moyen Age. La structure de la tour, avec rez-de-chaussée et trois étages de haut, est adossée à un deuxième corps connu sous le nom  de « Le Palais ».

Casa de Cultura

Un peu plus loin, dans le quartier de Santa Lucia, se dresse le sanctuaire gothique de Nuestra Señora del Yermo (s. XV), un bâtiment avec une seule nef et une abside ochavada qui met en valeur son beau retable  plateresque et la sculpture romane de la Vierge datant du 13ème siècle.

Parmi les grandes demeures, le palais de Katuxa (seconde moitié du XVIIIe siècle) attire l’attention, c’est une grande demeure noble construite en pierre de taille sur une maison – tour détruite lors d’ un incendie. Le palais, construit par Pedro Antonio de Ugarte, a une façade pierres de taille de composition harmonieuse, avec un rez-de-chaussée précédé d’un grand portique. Un autre exemple notable est le palais Anuntzibai, commandé par le marquis de Falces au 18ème siècle. A côté de lui se trouve le pont de même nom, qui permettait d’unir la maison-tour, la ferronnerie et le moulin du marquis avec la chapelle de San Miguel, située sur la rive gauche du Nervion, ainsi qu’une partie de l’ensemble. Le pont est gardé par deux lions de pierre à une extrémité et, de l’autre, passe sous une porte surmontée d’un beau calvaire sur son tympan.

Le passé romain est une autre chose qu’il faut à voir à Llodio, et qui est  évident dans les vestiges du pont  de Victorica sur  la rivière Nervion ,. Transformé  au Moyen Age il a été pratiquement éliminé à la suite des terribles inondations en 1983.

Indispensable

Museo Vasco de la Gastronomía
Estacion de ferrocarril

Informations pratiques

Coordonnées

43° 9′ 4″ N, 2° 57′ 22″ W

Distances

Vitoria-Gasteiz 52 km, Bilbao 22 km, Madrid 385 km

Stationnement

Avenue de Zumalacárregui

Altitude

132 m

Habitants

18 510 (2013)

San Roque (16 août), San Prudencio (28 avril), Sainte-Lucie (deuxième jour de Pâques de la Pentecôte)

Autres destinations à proximité

Comentarios Facebook

About the author

Simple Share Buttons
Simple Share Buttons

Utilizamos cookies de terceros para mejorar la usabilidad para dispositivo de usuario. Si usted continua navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración y obtener más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar