Elciego – Zieko

Ville de Palais et de Vins

La ville offre la plus grande concentration de palais et de caves à vin d’Espagne. Parmi celles-ci notons celle du ;Marqués de Riscal agrandie par Frank Gehry.

Planifiez votre escapade à Elciego

Dans une riche cité de vignerons, la promenade dans son petit centre historique – en regardant les façades des nombreuses maisons et églises – peut se faire en une demi-journée. Beaucoup plus de temps devra être consacré au vin,  visiter une cave traditionnelle; sans négliger la visite des installations avant-gardistes de la Bodega Marqués de Riscal. Une autre option est la randonnée ou d’autres   activités de tourisme actif dans le  parc de la sierra de Cantabria . Les fans du Moyen Âge peuvent aller voir  les  villes fortifiées  proches de Moreda de Álava et de Laguardia  (cette  dernière avec un grand nombre de vignobles et de maisons de style similaire). A proximité se trouve la ville de Logroño, où il est possible de profiter des meilleures zones de bars de tapas d’ Espagne. Pour savoir quels sont les plats traditionnels et faire vos réservations nous vous proposons notre page  Dormir et manger à Elciego.

Voulez-vous connaître ce site?

En1067 , un village de nom El Zieco apparait dans des documents. Comme dans le reste de la communauté, en l’an 1200 les Castillans expulsèrent les Navarrais, en incorporant Álava à leur royaume. C’était un village  dépendant de Laguardia  jusqu’en 1583, quand il a acquit son indépendance et le roi Felipe II l’a reconnu comme un village. La population a pris comme armes celles du roi qui leur accorda le villazgo. Dès le dix-septième siècle, l’activité viticole  se détermina comme la principale source de richesse de la ville. Entre les XVIIIe et XIXe siècles de l’histoire d’Elciego, il se détache définitivement comme le principal producteur de vin dans la région. La prospérité économique de l’entreprise œnologue se traduisit dans l’urbanisme de la ville, où furent construits de nombreux manoirs et palais avec des armoiries et de somptueux balcons de fer.

Elciego en la década de los 50

À partir de la fin du XVIIIe siècle toute une modernisation de la production s’effectua grâce en grande partie aux efforts d’institutions comme La Royal Société Basque des Amis du Pays. Cette tendance fut renforcée quelques années plus tard par des initiatives privées comme celle de Camilo Hurtado, marquis de Riscal, qui ouvrit sa célèbre cave en 1860, y utilisant des méthodes de production propres de la région de Bordeaux.

De nos jours, la vie de Elciego continue à tourner tout autour du vin, mais avec la nouveauté d’avoir su unir cette activité à celle du tourisme. Le vin, son monde, ses caves sont devenus l’attrait principal offert au touriste. On lui propose toute une série d’expériences liées à sa culture, sa production et bien entendu sa dégustation.

La plupart des caves sont concentrées à la périphérie de la ville, et parmi elles, celle du Marqués de Riscal se démarque, qui est devenu petit à petit le symbole physique d’Elciego grâce à sa structure moderne, à laquelle le l’architecte Frank Gehry, (également auteur du célèbre musée Guggenheim de Bilbao.) a contribué

En 1998, Marqués de Riscal lança l’idée de créer un espace de loisirs autour de la cave historique (celle du XIXesiècle), qu’il appela la ville du vin. Son objectif est de faire connaître le vin, son histoire, sa culture et sa philosophie, et le bâtiment moderne de Gehry, ouvert en 2006, en fait partie. Destiné à être un  hôtel, il  est configuré à partir d’une composition de prismes rectilignes flottant au-dessus du sol grâce à trois super colonnes supportant le bâtiment, en créant une lumineuse structure métallique de titane, tordue et colorée en rose, or et argent, qui à la lumière du jour, reflète les tons rougeâtres du vin rouge, l’or de la maille et l’argent de la capsule du vin Marqués de Riscal. Le complexe est complété par divers équipements tels qu’un centre de réunion, de conférence et de banquet, un restaurant ou un centre de Spa – Vinothérapie, où le visiteur peut découvrir sur sa peau même les qualités thérapeutiques des vins de La Rioja. La cave peut être visitée.

Les autres établissements vinicoles visitables à Elciego sont Aladro, Bauza, Diez Caballero, Luberri, Murua, Pago de Larrea, Rojanda, Valdelana, Vina Salceda, Viñadores Artisans et Antion.

Les amateurs d’art ont aussi beaucoup à voir dans Elciego. Il faut se perdre dans ses rues bien tracées, reliées par des ruelles pittoresques bordées de palais et de demeures blasonnées  en pierre.  Du patrimoine historique-artistique d’ Elciego se détache l’église paroissiale de San Andrés (XVIs), un bâtiment gothique-Renaissance  à une seule nef située au bord de la rivière Mayor, avec une sacristie néo-classique en saillie, deux tours pentagonales et une série d’arcs surbaissés du portique. A l’intérieur, il faut s’arrêter devant son retable principal (XVIIe siècle), sur une coquille, totalement polychromée couvrant le mur entier. Le choeur, plateresque, est simple et élégant. Une curiosité, au moment de sa construction, il fut nécessaire de le niveler avec une plate-forme en raison de l’irrégularité du sol où il  était érigé. Par conséquent, sa vue est impressionnante depuis la perspective de la rivière.

L’Hôtel de Ville, qui préside la Plaza Mayor, fut construit au XVIIe siècle, suivant les règles des édifices à portiques et sur sa façade un magnifique écu d’armes  et sur les côtés deux entrées avec arcs en plein cintre probablement de l’ancienne Mairie. En face se trouve la chapelle- Ermitage de Nuestra Señora de la Plaza (s. XVIII, construite sur une version antérieure gothique, du XIV), bâtiment octogonal où est gardée l’image romano-gothique de la Vierge de la Plaza , Patronne de la localité

Parmi les nombreux palais qui existent dans la ville, on en remarque certains, comme le palais Zarate Nabar, du XVIIIe siècle, avec d’excellents exemples de travail de forge avec les balcons de sa façade principale; ou le Palais Navarrete Ladrón de Guevara ou Casa de los Hierros, sur la rue du Nord, maison natale de celui qui fut évêque de Mondoñedo et archevêque de Burgos, Francisco Manuel Navarrete Ladrón de Guevara. C’est un manoir baroque avec un balcon impressionnant  tout le long de la façade et du coin et qui est soutenue par plusieurs cartouches de fer qui reposant sur la pierre. Le Palais Ramírez de la Piscina, sur la Calle del Barco, est un autre exemple parfait d’architecture civile, déclaré Bien Culturel Qualifié. Ce sont, en fait,  deux palais baroques des XVIIe et XVIIIe siècles, réalisés en pierre de taille et reliés l’un à l’autre.  On  remarque leur avant-toit en bois sculpté,  les balcons de forge et leur grand écusson  d’angle. En outre, ils disposent  d’une cave située dans les sous-sols et réalisée par concaténation de voûtes en plein cintre et en ogives  terminées en voussoirs de pierres de taille allongées. Cette cave a des galeries qui vont en dessous la propriété, traversent la rue et se terminent dans le bloc opposé, où  l’on y fait encore le vin.

Plaza Mayor de Elciego

À l’extrème nord ouest du village se dresse le Poteau de justice (pilori) érigé pour commémorer son indépendance depuis Laguardia en 1583. Avec son émancipation, le monarque Felipe II autorisa à Elciego à avoir son propre gibet, billot, pilori et fers en signe d’autorité. C’est pourquoi nous pouvons y contempler ce Poteau ou Pilori, une colonne terminée par un cône qui représente la puissance obtenue alors par la cité pour exercer sa propre justice sociale et civile.

Si nous voulons faire coïncider notre visite avec la bonne ambiance et le tumulte des fêtes, nous pouvons venir début septembre, pour la fête de la Vierge de la Plaza, le 8, moment où l’on interprète des danses populaires régionales au son des gaitas ( bignoux, cornemuses)et tambourins. Le vin est aussi l’objet d’autres grandes fêtes : la Fête des Vendanges de la Rioja qui a lieu chaque année vers la mi-novembre, culminant le jour de la Toussaint à la fin du mois. On y déguste les divers crus de l’Alava, le public accourt en masse et il y a plusieurs spectacles de jotas et de sports ruraux basques.

indispensable

Iglesia Parroquial de San Andrés
Marqués de Riscal

Informations pratiques

Coordonnées

42° 30′ 0″ N, 2° 37′ 0″ W

Distances

Vitoria-Gasteiz 46 km, Bilbao 123 km, Madrid 374 km

Stationnement

A l’entrée du village, près de la cave de Marqués de Riscal

Altitude

451 m

Habitants

1045 (2013)

Virgen de la Plaza (8 septembre), Santa Isabel (2 juillet)

Jour de Thanksgiving (dernier samedi de novembre)

Autres destinations à proximit

Comentarios Facebook

About the author

Simple Share Buttons
Simple Share Buttons

Utilizamos cookies de terceros para mejorar la usabilidad para dispositivo de usuario. Si usted continua navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración y obtener más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar