Olite

La Cour du Palais de Carlos III le Noble

Olite enserre dans ses murs l’un des plus importants trésors du patrimoine de Navarre : le Palais du roi Carlos III que celui-ci commença à construire au XIVe siècle pour en faire sa principale résidence.

Planifiez votre escapade à Olite

Olite est un village médiéval qui offre d’importants monuments historiques et artistiques en plus de son rôle vinicole important (voir le Musée du Vin, tout comme les nombreuses caves ouvertes au public). Si l’observation des oiseaux vous passionne, vous prenez la N-5332 jusqu’à Pitillas et, sans oublier vos jumelles, vous entrez dans le Parc de la Lagune de Pitillas. Et si vous en avez encore le temps, ne ratez pas l’extraordinaire Parc des Bárdenas Reales, une grande zone pour pratiquer diverses formes de tourisme actif. Vous pouvez aussi, depuis Olite faire une excursion d’une journée à l’ouest commençant par une visite rapide de la proche Tafalla pour en suite passer au moins une demie journée dans Artajona enveloppée de ses murailles, avec aux alentours la ville romaine de Andelos et le dolmen de Farangortzea. Notre page spécialisée Dormir et manger à Olite vous informe sur la gastronomie de la région et où vous pouvez réserver pour passer la nuit.

Voulez-vous connaître ce site?

La localité fut occupée depuis l’époque romaine (1er siècle d.J.C.), moment de la construction de ses murailles. En 621, le roi wisigoth Suintila la refonda sous le nom de Ologite, la fortifiant pour la protéger des vascons

En 1147 elle reçoit ses premières lois ( semblables à celles de Estella,) du roi Garcia Ramirez le Restaurador pour attirer une nouvelle population. Progression qui s’accéléra en 1266 grâce au privilège de pouvoir organiser une foire annuelle de 15 jours de durée.

Le 18 avril 1407 on crée la “merindad” de Olite, divisant le Royaume de Navarre en cinq unités administratives autonomes. Le roi Carlos III le Noble propulsa Olite comme capitale, cité qu’il aimait particulièrement et protégeait. À tel point qu’il s’y fit construire un magnifique et luxueux palais pour y vivre avec son épouse, Leonor de Trastamara si sophistiquée.( cependant elle retournerait en Castille fort déçue : « Dans le Royaume de Navarre, je n’ai pas été reçue ni traitée comme il se devait… » dit-elle un jour. Dans ce palais, le roi passa une grande partie du temps de son règne. Il y signa le 6 novembre 1419 le Traité de Olite , un traité de paix avec la Castille dans le but de préserver l’indépendance de son royaume.. Six ans plus tard, il mourut dans ce même palais.

La majorité de la population, durant toute l’histoire de Olite, appartenait au  parti agramontes, la vieille noblesse fidèle à la dynastie des Albret. Cependant lorsque la Navarre fut envahie en 1512, Olite se rendit sans combattre. En 1516, lors de la venue de l’armée des rois d’Albret appuyés par la France, la population de Olite se prononça en faveur de ses anciens rois, mais un peu plus tard, elle devra se rendre aux Navarrais beomonteses et leurs alliés basques et castillans.

En 1630. Felipe IV donna à Olite le titre de « ciudad ». Les siècles suivants fuirent témoins d’une époque de dépression et de dépeuplement jusqu’à un abandon quasi-total, processus accéléré par la disparition des merindades dès la moitié du XIXe siècle.

En 1885, Une grave épidémie de cholera ravagea Olite tuant pratiquement un dixième de sa population. Les survivants depuis lors célèbrent chaque année la festivité de la Vierge du Choléra.

Vista antigua de las ruinas del Castillo de los Reyes de Navarra

Pendant la Guerre de l’Indépendance en 1813, le Palais Royal est incendié par les guerrilleros de Espoz y Mina pour éviter que des troupes françaises s’y installent. Des restaurations postérieures lui ont rendu son aspect original et en on fait une icône touristique.

Le Palais Royal est la principale attraction touristique  et patrimoniale de Olite. C’est l’édifice gothique le plus important de Navarre.  On en disait qu’il avait autant de chambres qu’il y avait de jours dans l’année. L’impact de son aspect désordonné est le fruit d’agrandissements et de restaurations successives. Lors de sa construction, on le comparait aux palais les plus somptueux du continent. Sa visite s’effectue en deux parties : Le Vieux Palais ( l’antique forteresse romane et wisigothique, actuellement transformée en Parador Touristique. Le Nouveau Palais correspond à l’ampliation de Carlos III. Il faut remarquer la taille des pierres de Martin Perez de Estella, la charpenterie du maure de Tudela Lope ( El Barbicano) et les sculptures sur bois de Jehan Lome de Tournay.

L’Église de San Pedro romane, fut restaurée au temps du baroque. Une haute tour octogonale gothique, sur une base carrée est terminée en une  flèche toute fine. L’Église de Santa Maria la Real date du XVe et comporte un portail richement décoré et un grand retable du peintre Pedro de Aponte. Une légende raconte que le couvent de San Francisco de Olite fut fondé par Saint François  d’Assise lui-même au XIIIe siècle au cours de son pèlerinage à Saint Jacques de Compostelle.

Ce que vous devez voir à Olite, c’est sa muraille d’enceinte, la plus grande et la meilleure muraille romaine de Navarre sur un périmètre de 600 mètres avec 12 des tours antiques de son tracé. Un autre emblème du patrimoine de la cité est la Torre du Chapitel, qui fit partie des murailles romaines et médiévales. Tout au long de son histoire elle a exercé les fonctions de Maison du Marché et de Chambre du Conseil. Ce fut, de plus l’une des premières horloges publiques de la péninsule ibérique. Elle se dresse sur un arc en ogive formant un passage.

Iglesia de Santa María la Real

Olite est la capitale des vins de Navarre. Cette tradition de la viticulture remonte à l’époque romaine et a ses moments de splendeur : sous le roi Carlos III, et lors de l’épidémie de phylloxéra qui au XIXe attaqua les vignobles français.  Elle fut au XXe siècle, précurseur du mouvement des coopératives vinicoles de Navarre. La plus part des caves de vin à D.O. de Navarre s’y concentre : Cosecheros ReunidosMarco RealPagos de AraizPiedemonteOchoaSeñorío de Andión y Vega del Castillo. Pour approfondir vos connaissances de l’histoire du vin de Navarre, quoi de mieux que de visiter à Olite le Musée du Vin de Navarre.

Essentiels

Ayuntamiento de Olite
Castillo Nuevo

Informations pratiques

Coordonnées

42° 29′ 15″ N, 1° 39′ 45″ W

Distances

Pamplona 42 km, Logroño 84 km, Madrid 371 km

Stationnement

Parking à Ronda del Castillo et Paseo de Doña Leonor

Altitude

388 m

Habitants

3875 (2013)

Santa Brígida (22 mai), Virgen del Cólera (26 août), Fêtes patronales (du 13 au 19 septembre)

Marché médiéval (août), Festival des récoltes (dernier week-end d’août ou premier septembre)

Artisanat en carton El Txoko

Pacharán de la distillerie Navarre

Autres destinations à proximité

Comentarios Facebook

About the author

Simple Share Buttons
Simple Share Buttons

Utilizamos cookies de terceros para mejorar la usabilidad para dispositivo de usuario. Si usted continua navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración y obtener más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar