La Unión

Splendeur des mines

La Unión, municipalité de la province de Murcie à la limite de Carthagène est toute nimbée de son passé minier car l’histoire de la ville regorge de documents le prouvant. C’est le siège d’un festival musical important et un excellent point de départ pour jouir des multiples attraits qu’offrent ses environs.

Planifiez votre escapade à La Unión

Vous pourrez connaître le passionnant passé de la Union en visitant le Musée et le Parc Minier, ce qui ne vous prendra qu’une demi-journée. Pour compléter votre escapade, vous avez de nombreuses excursions possibles dans les environs. Une visite détaillée de Carthagène et les autres lieux intéressants de sa baie réclament deux jours complets; de plus, les belles plages, le Parc Naturel de Calblanque et la Manga del Mar Menor vous proposeront bon nombre de variétés  de tourisme actif toute l’année. Pour choisir où vous installer et connaître les délices de la gastronomie locale, voyez notre section Se loger et manger à La Unión.

Voulez-vous visiter cet endroit?

L’histoire de La Union est intimement liée au profit tiré de ses mines et à l’histoire de l’antique Carthage. De fait, la splendeur de cette ville  punique fut en partie due aux mines de La Union

Après les carthaginois, les romains laissèrent leurs traces sur cette terre. L’empire romain recevait chaque jour la somme extraordinaire de 20.000 drachmes en tant que rendement de ses mines. Une grande partie des vestiges de cette époque se trouvent actuellement au Musée Archéologique de Portman.

Entre la fin de l’empire romain et le XIVe siècle, nombreuses furent les invasions de barbares qui ravagèrent la còte sud est de lña péninsule, ce qui fit que le territoire de La Union se dépeupla et que l’exploitation des mines s’¡arrêta pratiquement. Quand les musulmans occupèrent la région, ils se mirent à exploiter d’autres moines andalouses et ne touchèrent pratiquement pas à celles de La Union. Ce ne fut que  sous la Reconquête quand les mines de Murcie retrouvèrent une certaine activité. Alfonso X le Sage, réserva les mines pour la Couronne et sous les Rois Catholiques, un traitement de faveur était donné aux services et aux gents travaillant  dans ces mines.

Mina Lo Veremos

Mina Lo Veremos

Au XVIIIe siècle il y eut une telle expansion du travail des mines de la région qu’on la nomma la «nouvelle Californie». De ce fait, la population augmenta considérablement. Il s’agissait alors de mines sous-terraines qui attirèrent les premières usines de fonte de minerai, donnant pied à cette industrie métallurgique qui apporterait tant de bénéfices.

Depuis la fin du XIXe siècle, les bénéfices apportés par les mines et les nouvelles tendances en architecture créèrent des édifices modernistes qui sont un des attraits principaux de la ville.

Nous remarquerons en premier l’Eglise de Nuestra Señora del Rosario, temple monumental à trois nefs couronnées d’une superbe coupole couverte de tuiles de marbre. On y garde la patronne de la municipalité (La vierge au rosaire) et les statues de Semaine Sainte ainsi que le Christ des Mineurs.

La Maison moderniste du Piñon est un bel exemple de l’enrichissement grâce aux mines : construite en 1905 par un des patrons miniers c’est maintenant le siège de la Mairie de la ville.

L’ancien Marché publique est encore un autre édifice moderniste impressionnant. Déclaré Bien d’Intérêt Culturel c’est le siège du Festival International «del Cante de las Minas » (le chant des mines, un dérivé du flamenco). Terminé en 1907, comme Halles, sa structure  de métal et de verre et ses grandes dimensions prouvent la prospérité de la ville grâce à ses mines. Juste en face, se dresse le Monument, hommage au Mineur de la Sierra Minera de La Union, œuvre de Esteban Bernal.

Le Musée des Mines, place du Liceo mérite aussi d’être vu. C’est une visite indispensable pour comprendre l’histoire de la ville si dépendante de cette activité. Le musée a le propos de  fomenter et de développer les activités géologiques et minéralogiques  et d’être un hommage à cette collectivité de travailleurs.

Il va sans dire que l’attrait principal de cette ville  a été et est toujours ses mines (quoique déjà épuisées). Le visiteur, peut de nos jours suivre des chemins de randonnées qui lui feront découvrir machines, cheminées, puits, fours et hauts fourneaux et autres vestiges. Pour descendre dans une mine, il vous faut vous inscrire pour les parcours proposés par le Parc Minier.

Ayuntamiento La Unión
Ayuntamiento de La Unión

Informations pratiques

Coordonnées

37° 37′ 0″ N, 0° 53′ 0″ W

Distances

Cartagena 11 km, Murcia 54 km, Madrid 457 km

Lieux proches

Comentarios Facebook

About the author

Simple Share Buttons
Simple Share Buttons

Utilizamos cookies de terceros para mejorar la usabilidad para dispositivo de usuario. Si usted continua navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración y obtener más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar