Monasterio de Oseira

L’Escorial de Galice

Le Monastère de Santa Maria la Real de Oseira (Osera en castillan) est avec celui de Sobrado, le plus grand et le plus important de Galice. Il est habité par des cisterciens qui en prennent soin et en font toute une ambiance de spiritualité.

Planifiez votre escapade au Monastère de Oseira

Ce monastère fut installéstratégiquement dans un endroit très isolé, au pied de la Sierra de la Peña Viedosa, pour que les moines puissent prier et méditer. De même, il a actuellement le rôle de fin d’étape et d’espace de repos pour les pèlerins de Compostelle. Pour ceux qui souhaitent faire d’Oseira le but de leur escapade, la raison principale est de connaître ce bâtiment extraordinaire et de participer aux actes rituels et liturgiques du monastère; pour cela il est conseillé de dormir dans l’auberge que les moines cisterciens gèrent. Les principaux plans alternatifs passent par la Sierra de la Peña Viedosa. Des endroits plus sophistiqués pour manger et dormir se trouvent à proximité de O Carballiño.

Voulez-vous connaître ce site?

Le monastère d’Oseira est peut-être, après les cathédrales, le plus grand monument architectural que l’on puisse trouver en Galice. C’ est un monastère trappiste (de l’Ordre Cistercien de la Stricte Observance ou trappiste) de fondation royale, qui tout au long de son histoire, joua un rôle économique et sociale important dans la région. C’est le premier couvent cistercien de l’histoire de la Galice, et on le compte parmi les grands monuments de cette Communauté Autonomique  et certains pour  sa magnificence, l’appellent « l’Escurial galicien ». On dit que quatre ermites  eurent une vision et  décidèrent de mener une vie monastique dans cet endroit isolé où les ours devaient abonder (Ursaria, d’où son nom). Son existence est connue sur des documents  à partir de 1137, lorsque Alphonse VII  légalisa la fondation. Peu après, il devint un monastère dépendant de l’Ordre Cistercien et, en 1141, une colonie de moines français envoyés par Saint Bernard s’y installa.

Les XIIe et XIIIe siècles furent les plus splendides d’Oseira, qui commença à décliner au XIVe. Au XVIe siècle, le monastère  entra dans la Congrégation cistercienne de Castille, émergeant à nouveau avec une rénovation artistique que stimulèrent les travaux réalisés au cours des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles. Le groupe monastique fut abandonné en 1835 avec la confiscation de Mendizabal, ce qui  favorisa le pillage de ses œuvres d’art. Les moines  revinrent en 1929 et commencèrent tout un grand travail de restauration, qui continue  encoreaujourd’hui et qui les a rendus dignes du prix « Europa Nostra », accordé par l’Union européenne en 1989.

Le monastère, dont la monumentalité au milieu de la nature de la vallée galicienne attire l’attention, combine des éléments romans, gothiques, Renaissance et baroques. À l’extérieur, les façades baroques de l’église et du couvent, toutes les deux garnies de reliefs de coussins, forment un angle droit. L’église est romane de transition, trois cloîtres d’époques différentes et une grande salle de chapitre somptueuse.  On y entre  par le Cloître des Chevaliers (1713 – 56), avec l’escalier d’honneur herrérian,  et une décoration brillante sur les marches. De là, on passe au Patio de las Procesiones (16ème siècle), avec des effigies situées dans les arcades, qui représentent des visages de figures historiques; et le cloître des pinacles (seconde moitié du XVIe siècle), avec une élégante fontaine au centre

L’église abbatiale, construite vers les années 1200 et 1239  est considérée comme l’un des chefs-d’œuvre de l’architecture cistercienne dans la péninsule ibérique, clairement influencée par le modèle des églises de pèlerinage, en particulier par la cathédrale de Santiago   dans des éléments comme la disposition des chapelles et ambulatoire, bien qu’aujourd’hui celle ait été très altérée. C’est un plan en croix latine à trois nefs ( bas-côtés très étroits), transept et chevet avec déambulatoire. Au-dessus du transept se trouve un dôme nervuré orné de peintures murales. Par la sacristie, on pénètre dans la Salle du Chapitre (connue sous le nom de salle des palmiers), œuvre gothique du XVe siècle recouverte de voûtes en étoile soutenues par des corbeaux et par quatre colonnes hélicoïdales à partir desquelles se divisent les nervures

en forme de palmier. Ces supports en forme de palmier, qui s’ouvrent dans une infinité de nervures, rappellent les supports de la Bourse de Valencia,  réalisée à la même époque.

Dans l’ancien réfectoire des moines, on peut visiter le Lapidarium ou Museo da Pedra, une collection d’objets et  de fragments de pierre qui font partie de l’histoire du monastère, récupérés lors des restaurations et des fouilles archéologiques: pierres tombales, chapiteaux, colonnes, éléments décoratifs, etc. .

À côté du monastère, un bâtiment abrite le Musée Ethnographique Olimpio Liste, dont la visite comprend une visite détaillée de quatre aspects fondamentaux de la culture traditionnelle de la Mairie de Cea: travail agricole, artisanat traditionnel, objets de caractère singulier dans la vie rurale galicienne et l’ex-claustration monacale.

Il a aussi une auberge pour les pèlerins qui permet l’hébergement sans réservation et une auberge monastique où, sur réservation préalable, vous pouvez partager la vie des moines.

Essentiels

que ver en monasterio oseira
Bóveda Monasterio de Oseira
Monasterio de Oseira

Informations pratiques

Coordonnées

42° 28’ 21’’ N, 7° 58’ 55’’ W

Distances

Ourense 30 km, Vigo 110 km, Lugo 76 km, Santiago de Compostela 84 km, Madrid 536 km

Stationnement

Facilement

Altitude

520 m

Habitants

2 634 dans la municipalité de San Cristovo de Cea (2011), seulement à Oseira 389 (2011)

Santa María la Réelle d’Oseira (15 août)

A Pintarolo, vous pouvez trouver des produits faits à la main, mais ce qui ressort est le pain de Cea fait dans les fours de la ville

Autres destinations à proximité

Comentarios Facebook

About the author

Simple Share Buttons
Simple Share Buttons

Utilizamos cookies de terceros para mejorar la usabilidad para dispositivo de usuario. Si usted continua navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración y obtener más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar