Pontedeume

Le pont des Andrade

Pontedeume est un très joli village et belle destination de vacances qui s’est développé grâce à son pont historique. Situé à l’embouchure de la rivière Eume, sur le flanc du mont Breamo, il conserve toute sa saveur médiévale et le souvenir des Andrade, la famille qui en fit la grandeur.

Planifiez votre escapade à Puentedeume

Il y a de beaux endroits et constructions à voir à Pontedeume pour une journée complète. Les alentours vous offriront  des sites  en nombre suffisants pour passer le reste de l’escapade. Tout d’abord, l’important parc naturel de las Fragas do Eume,  à la  végétation exubérante y des quantités de randonnées possibles. Vous avez aussi les monastères de Caaveiro et de Monfero. Pour les amateurs d’architecture typique de Galice, d’art gothique et d’ambiance médiévale, la proximité  Betanzos (autre bastion des  Andrade et scène des guerres irmandiñas) complète parfaitement une excursion à Pontedeume. Celui qui veut de la ville à tous prix peut aller passer un jour ou deux à La Corogne. Pour découvrir l’atmosphère la plus authentique des marins galiciens, à moins d’une heure de route au nord se trouve le magnifique port de Cedeira. En été, les plages des estuaires d’Ares et Betanzos permettent des bains en eaux froides avec les meilleures vues. Pour choisir où s’arrêter et quelle est la gastronomie locale, nous offrons notre page  Dormir et manger à Pontedeume.

Voulez-vous connaître ce site?

Ce fut à l’ origine  un pont de bois stratégiquement situé sur la rivière Eume,  qui  permettait à son seigneur de faire payer des droits de pontage à ceux qui le traversaient, ainsi que d’empêcher le passage des adversaires. Le roi Alfonso X le Sage  autorisa la fondation d’une villa en 1270. L’histoire de Pontedeume s’illustre en 1371, quand Enrique II accorda la juridiction de la ville à Fernán Pérez de Andrade III en paiement pour les services rendus lors de la guerre contre son frère Pedro I. Les Andrade  acquirent dès lors un grand pouvoir,  dominant complètement le nord de la Galice. Fernán Pérez de Andrade III, appelé O Bo (El Bueno), remplaça le pont en bois par un autre en pierre et contrôla ainsi un important canal de communication qui procurerait des revenus substantiels à sa famille pendant des siècles.

Fernando de Andrade, comte de Villalba, continua à construire et à agrandir la cité. Avec le mariage de sa fille Isabel et Fernando Ruiz de Castro, la maison d’Andrade s’unit à la maison de Lemos. Son rôle de mécène fut le dernier dans une famille qui a maintenu la domination jusqu’à l’apparition des mairies constitutionnelles (année 1835). Après avoir débordé les limites de sa muraille, Pontedeume  subit une grande expansion et une longue période  avec de nombreuses confiscations pour gagner du terrain et améliorer les communications .

Ce noyau urbain, si  maritime, se caractérise par l’union dans ses rues du moderne et du classique. L’un des plus grands intérêts touristiques est de profiter de son ambiance de pêche et de la promenade le long de l’estuaire, mais Pontedeume a aussi un patrimoine monumental intéressant, composé d’anciens palais, églises et  de forteresses, qui valent d’être découverts.  En effet, la vieille ville de Pontedeume est pleine de traces du passé, sous la marque indélébile de la famille Andrade  qui a laissé dans la ville une série de monuments et lieux de visite obligatoire.

Le  pont de pierre au-dessus de la rivière Eume, qui donne son nom à la ville mérite un premier arrêt. Bien que ce ne soit pas l’original construit au temps des Andrade – mais une reconstruction de 1863 et 1870 remodelé entre 1884 et 1888 –  il conserve l’essence de ce qu’il fut à l’origine. De l’ancien pont gothique à 68 arches construit par Fernán Pérez de Andrade,  ne restent que l’Ours et le Sanglier qui bordent la route N-651 et qui dans le passé se trouvaient entre les deuxième et troisième arches.

De l’ancien palais des Andrade -démoli en 1935 pendant la République, malgré qu’il avait été déclaré monument historique artistique, ne reste  qu’une donjon connu comme le  Torreón des Andrade, une tour  carrée de 18 mètres de haut couverte d’une voûte de maçonnerie et surmontée de créneaux et de mâchicoulis, qui s’élèvent majestueusement sur le port.  C’est aujourd’hui l’ Office du Tourisme et Centre d’Interprétation des Andrade.

La muraille de la ville, avec 9 tours et 5 portes, s’étendait le long du rivage et entourait le pazo des Andrade. À l’heure actuelle, la base en est conservée dans l’atrium de l’église de Santiago, au sommet de la vieille ville, à côté de la porte  du Postigo. Des constructions exécutées à l’époque de Fernando de Andrade (premier tiers du XVIe siècle),  ne reste que la chapelle principale, tout ce qui l’entoure date des reconstructions du XVIIIe sur ordre de Mgr Bartolomé Rajoy et Losada. Dans l’église, couverte d’une voûte étoilée, on remarque l’excellente statue  gisante de Saint Jacques en granit polychrome de la fin du XIVe siècle et le retable  Renaissance de 1530 (agrandi et doré en 1564 par les descendants de Don Fernando). La façade avec ses tours est un travail remarquable du baroque galicien.

Le pazo de l’archevêque Rajoy (XVIIIe siècle) montre sur sa façade des éléments typiques de l’école de Compostelle et d’autres  plus classicistes d’influence française. Il se compose d’un rez de chaussée avec des arcades de  gros piliers, deux étages avec balcons, flanqués de grands pilastres et une finition en forme de peineta avec les armoiries de l’archevêque. À côté se trouve la Plaza del Pan, où se trouvait le magasin où était entreposé le blé; Elle fut rénovée en 1984 par l’artiste José Dias.  En dehors de la vieille ville, à 2 km de Pontedeume, est la chapelle de San Miguel de Breamo (12ème siècle), construite par les Templiers en 1187. Sur un plan de croix latine avec trois absides au chevet, c’est une architecture sobre qui s’éclaire grâce à la rosace encadrée par une étoile à 11 pointes.

Iglesia de santiago y casas de Pontedeume

Dans son voisinage est l’un des plus beaux parcs naturels de Galice, les Fragas do Eume, les dernieres (forêt côtière de l’Atlantique). Dedans, vous trouverez les ruines de l’impressionnant monastère roman de San Juan Caaveiro, fondé au 10ème siècle par San Rosendo. C’est une construction primitive et complexe, en raison de sa situation orographique avec une belle abside, déclarée en 1975 Monument d’Intérêt Historico-Artistique.

De plus, Pontedeume est une ville pour la détente, car il a d’innombrables plages et criques, ainsi que des zones de campagne où vous pouvez vous perdre à faire des routes de randonnées : en canot, à cheval, à vélo, à pied; Tout est bon pour connaître le village et ses environs.

Essentiels

Puente
Torreón de los Andrade

Informations pratiques

Coordonnées

43° 24’ 9’’ N, 8° 9’ 10’’ W

Distances

A Coruña 41 km,
Santiago de Compostela 82 km, Pontevedra
141 km, Madrid 584 km

Stationnement

Facile d’accès et de stationnement dans la région et ses environs

Altitude

54 m

Habitants

8213 (2013)

El Carmen (16 juillet), Fêtes patronales As Peras (7-11 septembre), Romería de San Miguel de Breamo (8 mai et 29 septembre)

Combats navals et jeux de cucañas

Céramique, bijoux, or, bois, peinture, baguettes, broderie, vannerie, maçonnerie, etc …

Comentarios Facebook

About the author

Simple Share Buttons
Simple Share Buttons

Utilizamos cookies de terceros para mejorar la usabilidad para dispositivo de usuario. Si usted continua navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración y obtener más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar