Ortigueira

Capitale d’été de la cultura celte

Ortigueira est une jolie petite ville située dans un magnifique estuaire avec des zones humides, sur la côte nord de la province de La Corogne. Le lieu est devenu célèbre pour son Festival international de la culture celtique.

Planifiez votre escapade à Ortigueira

La visite de la grande baie et du village d’Ortigueira peut prendre une journée complète. Pour  le lendemain vous pouvez vous diriger vers l’ouest par les routes A862 et A566 vers Cedeira – village de pêcheurs avec les plus hautes falaises d’Europe – et continuer vers le nord-est jusqu’à San Andrés de Teixido (but célèbre des pèlerins Galicien). Vous pouvez aussi continuer vers le nord-est jusqu’au parc de Estaca de Bares;  ensuite vous suivez la côte jusqu’à la spectaculaire Plage des cathédrales  (consulter l’horaire des marées pour y être à marée basse). Il n’y a pas une grande infrastructure touristique  dans cette zone et nous vous conseillons de planifier et de réserver à l’avance; Voici le lien pour notre page Dormir et manger à Ortigueira.

Voulez-vous connaître ce site?

La présence du Dolmen de la Cruz da Faladoira, et du castro du Campo da torre avec d’autres vestiges de l’âge du bronze témoignent du passage d’anciennes peuplades  nomades mais aussi d’installations permanentes.

Pendant le Haut  Moyen Age, l’histoire de Ortigueira fut marquée par des tentatives de repeuplement du roi  asturien Alphonse II le Chaste ( VIII – IX siècle) et par des attaques des vikings. C’est à cette époque que le nom d’Orticaria apparaît  traitant  du territoire que nous connaissons aujourd’hui; Il semble que la signification du toponyme Ortigueira soit d’origine latine et identifie un lieu où abondent les orties.

Sous le règne d’Alphonse X le Sage, l’endroit  obtint le titre de Villa et la protection des lois  de Benavente, qui prévoyait la construction d’un port, des murailles défensives et d’entrepôts de sel , ce qui fut un incitatif important pour la venue de nouveaux colons qui, en outre,  auraient le privilège de relations commerciales directes avec l’étranger. A cette époque, le Château de Santa Marta  fut construit,  et, remodelé plusieurs fois au cours des siècles, il en vint à abriter jusqu’à 800 personnes au 18ème siècle. La forteresse fut démantelée  pour construire de nouveaux bâtiments,  n’en restant qu’ une seule tour sur le terrain connu sous le nom de Campo da Torre.

Lors de la répartition provinciale de 1480, les Rois Catholiques intégrèrent Ortigueira dans la province de Betanzos.

Tout au long du XIXe siècle, les effets de la guerre d’Indépendance se  ressentirent dans la région et, avec l’arrivée de la Restauration, de nombreuses classes moyennes  locales progressèrent, certaines ayant fortement soutenu le mouvement agraire de la fin du XIXe siècle. Des années prospères permirent à Ortigueira d’améliorer d’importantes  infrastructures et à  renforcer les principales sources de richesse de la ville: l’industrie de la pêche et le commerce maritime.

Les  paysages magnifiques de Ortigueura qui combinent la montagne, la rivière, la mer et l’estuaire le plus large de tout le nord de la Galice sont un véritable spectacle naturel  où le visiteur trouvera d’impressionnantes falaises, des sentiers de randonnée et des plages de grande qualité. Mais son patrimoine monumental n’est pas moins intéressant

L’histoire de la commune de Santa Marta de Ortigueira est étroitement liée à la religion. La construction du Couvent de Santo Domingo,  commencée en 1302,  fit de la ville en un lieu de passage,  et apporta bien des échanges commerciaux

Le couvent de Santo Domingo fut fondé par les moines dominicains au début du XIVe. En 1835, avec la confiscation des biens religieux, ceux-ci sont forcés d’abandonner tous leurs couvents, qui passèrent aux mains de l’État. En 1849, il  devint la propriété du conseil municipal, qui l’a acquis pour faire de l’église  le siège de la paroisse. Le bâtiment que nous pouvons voir aujourd’hui date du  XVIIIe. Ce complexe conventuel a subi plusieurs modifications et agrandissements tout au long de son histoire, et aujourd’hui, ses murs accueillent plusieurs installations municipales telles que l’Hôtel de Ville (rouvert en 1995) ou le Théâtre de la Charité, situé dans l’aile est du couvent. Le Teatro de la Beneficencia est un joyau de l’architecture romantique. À l’origine l’ancien magasin de vin des moines, il fut transformé par les habitants du village en un beau théâtre, avec scène et balcons. Les peintures du plafond et de la scène furent réalisées à la fin du XIXe par plusieurs artistes locaux.  Ce théâtre est à la disposition des Associations Culturelles ou autres sur accord de la Mairie.

En dehors du complexe du couvent, le village d’Ortigueira s’étend à travers le Barrio do Ponto, à l’origine de la ville où vivaient les premiers habitants. Le quartier est formé de ruelles étroites et irrégulières, autour de la Praciña dos Anxos, où se trouvait l’ancien hôtel de ville, au plan carré et à l’ aspect royal qui, quelques années plus tard, serait le siège de la première école des filles. Le vieux marché, sur la Plaza de Isabel II, occupe le site où se trouvait la vieille prison jusqu’en 1857. Le bâtiment actuel fut construit en 1917. Ce sont deux rangées de cinq colonnes en fer forgé qui reposent sur des socles de pierre. Sur les colonnes,  nues, sans  décorations, une plate-forme en bois est placée, couverte de tuiles plates.  Les marchés y ont lieu tous les dimanches et jeudis du mois.

 

La Calle Real est, depuis la fin du XIXe siècle, le centre commercial, économique et culturel d’Ortigueira, où vivaient les personnalités les plus représentatives de la société. Vous pouvez encore voir les bâtiments de l’époque, avec des coins et des cadres de granit, des balcons en fer forgé et des galeries blanches.

Ortigueira est également connu pour ses palais majestueux. Le Pazo de Brandariz se détache dans la crique d’A Preguiza, on  peut y voir les armoiries avec les emblèmes des familles nobles: l’aigle des Aguiar, l’arbre avec les coeurs des Cora, les veros des Pardo de Cela et les armes des Luaces. A noter également le Pazo de Couzadoiro, dans la paroisse de San Cristovo, composé dun bâtiment central et de deux tours, avec un balcon courant et un escalier sur la façade.

L’empreinte religieuse est importante à Ortigueira à cause du Chemin de Saint Jacques, puisque la route du nord jacobéen traverse les terres de l’Ortegal depuis le 12ème siècle, le Couvent de Saint-Domingue étant l’arrêt désigné pour les pèlerins. Un autre exemple architectural remarquable est l’église paroissiale de Santa Marta, avec un plan en croix latine d’une seule nef, avec des chapelles latérales, une tour et une clairevoie sur le transept. La façade sud comporte un beau portail à trois entrées, construit en granit et en maçonnerie. À l’intérieur, outre la voûte en plein ceintre , se détachent les retables baroques de l’autel principal et le retable du Rosaire, avec de grandes  sculptures sur bois. Le cloître mérite également une visite.

Mais si quelque chose est populaire dans cette municipalité  de la Corogne c’est son Festival Ortigueira de caractère international, dédié à la musique folk des régions considérées comme «celtes». Depuis 1978, avec  maintenant de nombreuses années de tradition, il est célébré chaque été au mois de juillet.

Essentiels

Dónde dormir en Ortigueira
Dónde dormir en Ortigueira

Informations pratiques

Coordonnées

43° 40′ 59″ N, 7° 51′ 0″ W

Distances

A Coruña 95 km, Santiago de Compostela 136 km, Madrid 600 km

Stationnement

Sans difficulté dans les environs de la villa

Altitude

58 m

Habitants

6064 (2013)

Employeurs en l’honneur de Santa Marta (du 27 juillet au 1er août)

Festival d’Ortigueira (Festival International du Monde Celtique, du 11 au 14 juillet 2013), Marché Mariñeiro de Ortigueira (troisième week-end d’août), Foire au miel (18 novembre), Carnival Candy Day ( carnavals)

Association culturelle Friends of Art

Autres destinations à proximité

Comentarios Facebook

About the author

Simple Share Buttons
Simple Share Buttons

Utilizamos cookies de terceros para mejorar la usabilidad para dispositivo de usuario. Si usted continua navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración y obtener más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar