Santa Pola

Port Romain, Marais salants et pionère du tourisme

Ses anciens marais salants forment une jolie promenade qui se prolonge dans ses vastes plages vierges, pionnières du tourisme, organisé dès 1810. Dans le centre urbain, un château Renaissance, des musées et surtout l’activité de la pêche qui est à la base de sa gastronomie.

Planifiez votre escapade à Santa Pola

Santa Pôla est toute une destination touristique traditionnelle connue pour ses plages magnifiques et le el parc naturel sur les anciens marais salants. Si vous ne voulez passer votre journée à la plage, le parcours des paysages peut vous prendre la matinée; puis après une bonne paëlla pour déjeuner, nous vous conseillons de prendre vers le sud pour visiter les lagunes de Torrevieja et La Mata. Vous pouvez aussi consacrer la journée à la visite de la ville importante d´Elche. Si la mer et le temps vous le permettent, prenez dans le port, le bateau qui conduit à l’île de Tabarca, ancien refuge de pirates. Ceux qui veulent faire des achats, qu’ile prennent la N-332 et aillent à Alicante. Pour choisir où vous loger et connaître la gastronomie locale, nous proposons notre section se loger et manger à Santa Pola.

Voulez-vous visiter cet endroit?

La caverne des araignées du Carabassi, conserve des vestiges néolithiques de plus de trois milles ans, tandis que celle des Teresitas fut habitée au cours du Paléolithique. Au VI e siècle av.J.C. un peuplement Ibère occupa l’embouchure du Vinalopo et commerçait avec les grecs. Au 1er siècle, y fut construit le Portus Illicitanus comme débouché pour le commerce de Illiciti (le gisement de Alcudia, près d´Elche). Cette dernière fut citée par le géographe et historien Ptolomée comme une des villes de la Méditerrannée.

Une tradition populaire soutient que dans l’île de Tabarca débarqua Saint Paul, d’où le nom de Santa Paula puis Santa Pola. Quoique plus croyable est qu’il soit un dérivé de delpalus (humedal). De cette période nous sont restés des vestiges de la maison Romaine du Palmeral, une nécropole et une fabrique de salaisons.

En 460, c’est là que se prépara la flotte  avec laquelle l’Empereur romain Mayoriano prétendait détruire les Vandales établis en Afrique, mais ceux-ci prirent les devants et détruisirent la flotte encore ancrée dans la baie de Santa Pola.

Elle fit partie du dit royaume de “Tudmir” du comte Visigoth Teodomiro; qui fut capable, à Santa Pola, de repousser en 754 l’invasion de l’empire byzantin.

En 1275, on ola connait comme le Port du Cap de l’Aljibe, pour le dépôt d’eau qu’elle devait avoir.

En 1337, le comte de Prades, seigneur d´Elche, ordonna l’édification d’une tour pour défendre les lieux des corsaires et quelques années plus tard, un «alcaide» (chef militaire) fut désigné pour en assumer la défense. Toujours pour faire face aux corsaires berbères qui occupaient l’île proche de Tabarca, un château fut construit sur la colline en 1557.

A partir de 1609, ce fut l’un des ports d’embarquement des mauresques expulsés de la Péninsule, devant aller à Alger.

Le Château de Santa Pola au debut du XXe Siècle

On commença alors les travaux de constructions et de fortifications des édifices de l’île de Tabarca, en 1769, ce qui supposa l’immigration de nombreux ouvriers avec leurs familles. Un bon nombre resteront à Santa Pola, en augmentant la population.

Dès les débuts du XIXe siècle, les riches d´Elche, venaient se baigner sur les plages l’été. L’affluence était si importante que en 1810 un règlement de leur usage fut crée. Pendant la Guerre de l’Indépendance, en 1812, on essaya d’en faire la ségrégation d´Elche, ce qui fut fait en 1835. Le roi Alfonso XII, leur donna en 1874 le titre de «villa».

Les années 50 du XXe siècle virent  grandir le port de pêche, et les 60 le boum du développement du tourisme.

Nous commencerons la visite de Santa Pola par ses Marais Salants qui furent le principal apport économique de la population depuis plus de deux milles ans. C’est une zone humide à la quelle se réfère le mot latin palus toujours associé au site. Ce Parc Naturel est traversé par deux routes (faciles) à pieds qui partent depuis l’ancien moulin où se trouve le Musée du Sel et un centre de visiteurs. Les salines sont en face des 4 kilomètres de la plage du Pinet, avec des eaux propres, dues aux courants du Détroit qui sépare Santa Pola de l’île de Tabarca. Dans la même zone se dresse la Tour de Tamarit, construite au XVI, comme tour de guet pour prévenir les débarquements des corsaires berbères. De jour, on envoyait des pigeons voyageurs, et de nuit, on faisait un feu sur la plate forme supérieure.

Dans le centre urbain même se trouve le gisement de Portus Illicitanus, le village qui subsista entre les IVe siècles av.J.C. (fabrique de salaisons de poissons qui fut à l’origine du village) et le IVe siècle, Maison Romaine du Palmeral, demeure possible des riches propriétaires d’un commerce aussi prospère.

Tour de Tamarit, restaurée récemment, aux « Salinas »

Au centre même de la ville, sur la colline qui domine le village et la côte il faut aller voir le Château de Santa Pola, style Renaissance (XVIe) dont l’artillerie devait dissuader les assauts des corsaires de l’île de Tabarca qui attendaient l’aube pour attaquer une localité voisine du littoral. Il a été restauré et autour de sa Cour d’Armes il sert actuellement de Centre Culturel, avec 2 musées: dans l’aile nord: le Musée de la Pêche où est expliquée cette activité millénaire des habitants du village  qui est toujours le principal pourvoyeur de la Communauté Valencienne. Dans l’aile sud: le Musée de la Mer, en fait de l’Histoire Locale depuis la préhistoire jusqu’à l’époque romaine, avec un intérêt spécial pour les salines.

Vous devez voir...

Castillo
Faro en el puerto de Santa Pola

Informations pratiques

Coordonnées

38° 11′ 23″ N, 0° 33′ 20″ W

Distances

Alicante 18 km, Madrid 436 km

Lieux proches

Comentarios Facebook

About the author

Simple Share Buttons
Simple Share Buttons

Utilizamos cookies de terceros para mejorar la usabilidad para dispositivo de usuario. Si usted continua navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración y obtener más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar