Oropesa

La ville de la Demoiselle captive

Ville spectaculaire située entre le Tage et les montagnes de Gredos, riche d’une histoire fascinante dont les protagonistes sont des rois, des templiers et autres ordres militaires, dont les traces sont conservées dans la mémoire locale collective.

Planifiez votre escapade à Oropesa

La visite des lieux et édifices de Oropesa peut nous prendre dans les trois heures. Malgré sa petite taille, ce village possède une grande gastronomie. Notre section pour Se loger et Manger à Oropesa vous indiquera les meilleurs établissements. Pensez pour vos achats, aux tissus et broderies fabriqués dans la ville voisine de Lagartera, célèbre pour ses costumes régionaux de Tolède. Dans les environs, vous trouverez aussi un grand nombre d’options de tourisme actif aux bords des lacs et montagnes. Et surtout, vous pouvez compléter votre escapade en vous rendant à Talavera de la Reina, petite ville trop méconnue.

Voulez-vous visiter cet endroit?

L’origine de Oropesa répond à deux théories: l’une exotique, un égyptien en aurait été le fondateur, et l’autre légendaire. Le nom viendrait de la rançon  que des templiers auraient payée pour libérer des maures une demoiselle captive, son poids en or. Fait que rappellent les armes de la ville qui incluent une demoiselle avec une balance sur une tour.

Autre fait particulier de l’histoire de Oropesa: le roi Alfonso X le Sage aurait chargé de la défendre les chevaliers d’un ordre militaire naval, La Santa Maria d’Espagne ou l’Ordre de l’Étoile, d’existence fort éphémère : Créé en 1270 par le roi  son unique bataille fut une catastrophe en 1278, d’où sa dissolution en 1280, ses membres s’intégrant dans les rangs des chevaliers de Santiago, dont la plus part avaient été tués lors de la bataille de Moclin.

Anciènne photo de l´église Paroissiale de la Asunción

En 1366, une fois devenu roi, Enrique II de Trastamara fit don de Oropesa à Garcia Alvarez de Toledo- tête de la Maison de Alba-. Les Rois Catholiques transformeraient cette seigneurie en un comté à la fin de XVe siècle.

Dans la province de Tolède, entre la chaîne de Gredos et la vallée fertile du Tage se trouve la localité de Oropésa  petite ville médiévale  parsemée de monuments, couvents églises et palais. De tous, le plus important est son château imposant, construit pendant les XIII – XIV et XVe siècles avec son Donjon et sa Cour d’Armes en un état étonnant de bonne conservation.

De l’époque musulmane, Oropesa conserve le Palais du Comte, la Place Antigua et quelques éléments du château. En 1477, Isabelle la Catholique donna le comté à la famille Alvarez de Toledo, moment de splendeur de la ville au cours duquel la plus part des monuments furent construits.

La Route Monumentale que propose la Mairie est intéressante. Nous commencerons par le Palais des Comtes, résidence pendant bien des années de la famille Alvarez de Toledo, et aujourd’hui Parador National de Tourisme. Deux corps de palais en forment l’ensemble: Le Vieux Palais, gothique-mudéjar et le Palais Nouveau, renaissance, avec encore son plafond à caissons original, le petit salon de la Duchesse, une tour octogonale d’influence italienne. Traversant le Passage que le comte don Fernando fit ouvrir pour que sa femme et sa suite puissent écouter la messe, nous arrivons à l’église paroissialede l’Asuncion dont la tour seule date du temple original. La Chapelle de San Bernando, connue comme «la Compagnie» se dresse à côté du Collège des Jésuites, fondé par Francisco de Toledo, vice roi du Pérou au XVIe et déclarée Bien d’Intérêt Culturel. L’Hospital de San Juan, du XVe, fut probablement construit sur une ancienne synagogue.

imagenCL_castilla-la-mancha_toledo_oropesa_BI

Château de Oropesa

Le Couvent des Clarisses ou encore l’ancienne Mairie, de style gothique mudéjar sont encore des petites merveilles à voir à Oropesa. Sur la belle Plaza Mayor de la localité (aujourd’hui place du Navarro) donnent  l’antique Bibliothèque Populaire dont la façade est décorée de carreaux de Ruiz de Luna; la Mairie qui à l’origine servait de grenier municipal et l’Horloge de la Ville, une construction néo mudéjare qui abritait la Royale Fabrique de Soie.

Conscients de l’importance du tourisme pour leur ville, les habitants de Oropesa conservent et montrent avec orgueil la richesse monumentale héritée du Moyen Age. Pour revivre ce passé, tous les mois d’avril sont célébrées les Journées Médiévales qui permettent au visiteur de pénétrer dans l’époque des châteaux, des chevaliers et des princesses. Vous ne pouvez pas non plus partir sans avoir visité le village voisin de Lagartera, connu à niveau national pour son artisanat de la broderie.

Informations pratiques

Coordonnées

39° 55′ 9″ N, 5° 10′ 40″ W

Distances

Toledo 110 km, Madrid 150 km

Lieux proches

Comentarios Facebook

About the author

Simple Share Buttons
Simple Share Buttons

Utilizamos cookies de terceros para mejorar la usabilidad para dispositivo de usuario. Si usted continua navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración y obtener más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar