La Granja de San Ildefonso

Les Bourbons en firent leur résidence estivale

Au Real Sitio de San Ildefonso (Le Site Royal de S.I.) on peut admirer l’un des meilleurs ensemble de fontaines du monde, dans un cadre de jardins magnifiques qui entourent un joli palais rococo: C’est un lieu frais l’été, très agréable, avec la possibilité  nombreux sports de montagne l’hiver.

Planifiez votre escapade à La Granja

Au Real Sitio de San Ildefonso (Le Site Royal de S.I.) on peut admirer l’un des meilleurs ensemble de fontaines du monde, dans un cadre de jardins magnifiques qui entourent un joli palais rococo: C’est un lieu frais l’été, très agréable, avec la possibilité  nombreux sports de montagne l’hiver.

Voulez-vous visiter cet endroit?

Il y eut au XVe siècle un temple dédié à San Ildefonso, érigé sur ordre du roi Enrique IV qui venait y chasser depuis la proche Ségovie. Les Rois Catholiques en 1477 donnèrent cette chapelle aux moines de l’ordre de Saint Jérôme du monastère ségovien du Parral qui y construisirent une hostellerie et les installations agricoles dont le lieu porte le surnom (Granja = ferme )

Depuis le règne d´Enrique IV qui aimait beaucoup Ségovie, il y avait dans le village voisin de Valsain un palais qui lui permettait d’aller chasser dans les forêts voisines. En 1697 un incendie le dévora, ne laissant que les ruines de la tour qui ont survécu. Devant l’impossibilité de récupérer le palais de Valsain, l’épouse du premier Bourbon Isabelle de Farnesio décida d’acheter leurs terres aux moines et d’y construire un palais que l’on commença en 1721.

Ce devint un site où les rois suivants aimaient venir, ce qui en fit la scène d’évènements de certaine importance. Maria Luisa de Parma et le futur Carlos IV s’y marièrent en 1765, on y signa les Traités de San Ildefonso (sur les relations internationales de l’Espagne), en 1789, Carlos IV y signa la dénommée «Pragmatica Sancion» qui abolissait la «Loi Salique» (ce qui provoquerait la première Guerre Carliste, n’ayant été publiée que 40 ans plus tard) Cependant l’évènement le plus spectaculaire fut le soulèvement des sergents du palais, qui eut lieu en 1836 dans le but de rétablir la Constitution de 1812 (“La Pepa”).

La Collegiate

En 1727, face à la grande nécessité de vitres et de miroirs pour le nouvel édifice, on créa une fabrique de cristal pour remplacer celle du Nuevo Baztan souffrant du problème d’approvisionnement de bois pour ses fours. On fit donc venir son responsable Buenaventura Sit qui mit les nouveaux fours en marche. Quant à l’approvisionnement de bois, la Couronne imposa en 1761 à la ville de Ségovie la vente des pinèdes environnantes. Tout au long du siècle on favorisa cette fabrique, y introduisant de nouvelles techniques importées de France et d’Allemagne qui en firent une des fabriques offrant les meilleures qualités, Elle devint Fabrique Royale en 1836. En 1911, l’installation déficitaire se transforma en coopérative ouvrière pour fermer peu après. Elle fut ré-ouverte en 1982, en tant que Fondation et Centre National du Verre.

En même temps que le palais, on construisit des édifices pour loger les serviteurs, et d’autre pour les nobles de la Cour. Le champ de polo et le champ de golf animèrent la cour d´Alfonso XIII. C’est là que naquit don Juan de Bourbon père du roi don Juan Carlos I. En 1919, un incendie détruisit un grand nombre d’œuvres d’art. Une autre partie de son patrimoine fut transférée au Musée du Prado.

La visite du Site Royal de San Ildefonso commence généralement par l’ancienne enceinte du palais, pourvue d’une grille autrefois gardée par des hallebardiers. Ce que l’on remarque en premier, ce sont les arbres splendides devant le palais, des marronniers, des séquoias et des cèdres. Le palais fut commencé en 1721 par Teodoro Ardemans, les travaux se poursuivirent en 1734 avec l’italien Francisco Juvara et en 1736 avec Juan Bautista Sachetti

La première idée était d’en faire le lieu de retraite du roi Felipe V après son abdication, mais occupant à nouveau le trône, son épouse Isabelle de Farnesio agrandit le projet initial. C’est un mélange de styles baroque français, italien et espagnol. Rectangulaire, l’édifice dispose de quatre ailes aux extrémités des quelles sont la Cour des Carrosses et la Cour du Fer à Cheval. Le centre de la façade (face à la Porte de Ségovie) se trouve la Collégiale, construite sur les plans de Sabatini en 1723, décorée par les peintres Francisco Bayeu et Mariano Maella. Près de la sacristie se trouve le Panthéon Royal où gisent ses rois fondateurs: Felipe V et Isabelle de Farnesio.

De l’autre côté se trouve la façade principale qui donne sur les jardins orientés vers un sud ensoleillé. Elle et ornée de balustrades, de statues et de bustes. Les marbres se détachent sur la pierre rosée de Sepulveda et le gris des granits du Guadarrama, les deux matériaux principaux dont elle est faite.

Dans la Cour du Fer à Cheval se trouve l’accès au Palais. Une grande partie du mobilier et des œuvres d’art ne sont pas les pièces originales de par l’incendie de 1918 et le transfert de bon nombre de peintures et de sculptures au Prado. Entre les dépendances  les plus intéressantes sont le Salon des Pays, la Salle à Manger, la  Salle aux Laques, la Salle des marbres ou le Cabinet des Miroirs qui prétendait être un reflet intérieur de l’eau et de la nature, et dont le plafond est décoré avec le Rapt de Europe. La Salle de la Paix comporte une fresque rococo de Bartolomé Rusca de 1744. Au premier étage se trouve le salon chinois-japonais décoré de vases laqués et de peintures de Paolo Panini sur la vie du Christ. Il faut voir aussi la Salle à manger des galas, le Bureau Officiel du Roi (avec des portraits de la dynastie) et le salon du Trône qui donne sur les jardins.

Palais de la Granja

La dite “Maison des Dames” abrite le Musée des Tapisseries: une belle collection de pièces flamandes, françaises et espagnoles des siècles XVI et XVII. Les jardins magnifiques furent projetés en style français, y ajoutant le gout italien quant à la conception scénographique et les décors: parterres harmoniques, quarrés de fleurs, compositions symétriques avec des parois de verdure, grandes avenues de tilleuls et de marronniers qui rajoutent un petit air espagnol

Les fontaines constituent probablement le meilleur ensemble de ce genre au monde. En plus de la beauté même des scènes mythologiques de marbre ou de plomb, leur dessin conforme tout une série de jeux aquatiques impressionnants que l’on fait fonctionner chaque mois d’aout, et dans de grandes occasions. Entre eux, il faut parler de la Grande Cascade, La Fontaine de la Fama (dont le jet peut s’élever jusqu’à 40 mètres de hauteur) et les Bains de Diane (illuminés certaines nuits). Si Versailles était centré sur Apollon-Soleil en honneur de Louis XIV. La Granja a préféré Diane et ses nymphes, car une déesse féminine est bien plus en accord avec l’esthétique rococo. Les Fontaines de La Fama et deNeptune suivent l’Eneide de Virgile. Les figures allégoriques reproduisent celle stipulées dans l’iconographie de Cesare Ripa, et les groupes décoratifs d’enfants et d’animaux sont inspirés de Versailles. Les sculptures furent réalisées entre 1721 et 1746 par René Fremin. Un grand étang artificiel(«El Mar» la Mer) situé plus haut que le palais, à l’orée du bois, alimente en eau les fontaines.

Sortant du palais, on prend à droite, sur le Paseo du Pocillo où est la Royale Fabrique de Verrres et de Cristaux de la Granja, construite en 1770 par Joseph Diaz Gamones. Vers la fin du XVIIIe, ce fut le principal centre de fabrication de verre d’Europe, nécessitant une annexe à Coca. C’est de nos jours le siège de la Fondation et Centre National du Verre où l’on peut voir dans son musée des lustres, des cristaux, des verres et bouteilles, des moules et instruments anciens et une boutique intéressante.

Il faut aussi se promener à la Granja dans les rues de sa vieille ville (entre palais et fabrique) où vous trouverez des galeries d’art, des demeures des XVIII et XIXe. En particulier, La Casa de los Infantes(XVIIIe) héberge un Parador de Tourisme. De même, le Quartier Général de la Garde du Corps, annexe, siège de Congrès et Conventions

En direction du Col de Navacerrada se trouve la forêt de Valsain. Dans le village de Valsain restent les vestiges d’une tour du palais des temps de Felipe II, ainsi que le Centre d’Interprétation: Boca del Asno  avec des audio-visuels et une promenade virtuelle pour connaître l’habitat de cette pinède exceptionnelle: la richesse de sa Zone Spéciale de Protection des Oiseaux, et Espace Naturel Protégé. De même y est installé le Centre National d’Education Ambientale.

Si vous prenez en sens contraire vers Ségovie, vous trouverez la déviation de la route qui conduit au Site Royal de Riofrio; qui se trouve eu centre d’un bois de chênes verts où l’on peut observer cerfs, sangliers et daims. Le roi Fernando le fit construire pour écarter de la cours sa marâtre Isabel de Farnesio, trop encline à se mêler des affaires du gouvernement. Elle y vécut depuis la fin de sa construction en 1751 et en 1759 quand son fils Carlos III accéda au trône. Bien au dessous des installations du palais de la Granja, Riofrio ne sera visité que par le prince Francisco d´Asis, mari de la reine Isabelle II, ainsi que par le roi Alfonso XII. C’est un édifice carré et façades rosées avec une cour classique au grand escalier baroque, chapelle en forme d’ellipsoidale, salons romantique, salles ornées de tapisseries, tableaux, sculptures et mobilier des XVIII et XIXe siècles. Il offre un Musée intéressant de la Chasse avec des vitrines d’animaux disséqués.

Vous devez voir...

Detalle de fuente
Jardines del Palacio de La Granja

Informations pratiques

Coordonnées

42° 36′ 17″ N, 0° 31′ 24″E

Distances

Huesca 148 km, Barcelona 297 km, Zaragoza 218 km, Madrid 534 km

Lieux proches

Comentarios Facebook

About the author

Simple Share Buttons
Simple Share Buttons

Utilizamos cookies de terceros para mejorar la usabilidad para dispositivo de usuario. Si usted continua navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración y obtener más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar