Ampuero

Saumons et taureaux

Située sur le bas cours de la rivière Ason, Ampuero s’est rendu célèbre de nos jours pour ses « encierros » bien connus et pour les saumons de sa rivière.

Planifiez votre escapade à Ampuero

Ampuero est une commune avec assez de charme pour vous retenir une journée entière.Vous pouvez passer la matinée à marcher dans ses rues parsemées de belles maisons du 19ème siècle, terminant la visite à l’église de Santa María ou dans la Casona de Espina; et dans l’après-midi, vous monterez au Sanctuaire de La Bien Aparecida pour profiter de ses belles vues. Si vous avez plus de temps, le lendemain, vous pouvez aller au nord pour visiter Laredo  et profiter de son paysage spectaculaire formé par la Ria de Treto et la baie de Santoña. Vous pouvez également choisir d’aller à l’est, où nous trouvons le magnifique village de pêcheurs de Castro Urdiales.  Si vous voulez connaître toute la variété gastronomique que cette ville nous offre et les meilleurs hébergements n’oubliez pas de visiter notre page Dormir et manger à Ampuero.

Voulez-vous connaître ce site?

Ampuero vient de Emporium –  de l’époque romaine. C’ était déjà une cité au XIVè siècle. Des documents médiévaux montrent l’existence d’une industrie métallurgique solide, entérinée par l’octroi par le roi Alfonso I de Castille du Fuero (Charte) de las Ferrerías, qui exemptait les ferronniers de payer des tributs. On connait aussi l’existence à Ampuero de nombreuses minoteries. Les forges et les minoteries fonctionnaient grâce à la force fournie par les rivières des environs.

À la fin du Moyen Age, les Rois Catholiques impulsèrent la route de l’ancienne voie de Castille, qui reliait la ville de Burgos au port de Laredo. Ampuero  sur son passage  devint un lieu de marché, avec un fort développement du trafic mercantile et de son économie.

Bien que n’ayant pas de port, Ampuero a ajouté à ses armes un navire en mémoire de Gómez de Gascón, natif de la cité et propriétaire de La Pinta, l’une des caravelles qui participèrent  au premier voyage de Colomb aux Amériques

en 1492, dans laquelle il semble que le propre armateur avait embarqué. Les habitants du port de Santoña, parmi lesquels se trouvait Juan de la Cosa, faisaient partie de l’équipage d’une autre nef, la Santa María.

Dans les débuts du XVIIe siècle, des bergers trouvèrent une image de la Vierge dans une chapelle ermitage à Somahoz, dans la commune d’Ampuero. L’apparition de celle qui sera baptisés comme La Virgen Bien Aparecida motivera la construction d’un sanctuaire et le roi Felipe V accordera un privilège de foires et de marchés à la ville qui contribuera à la construction de l’église. Au début du XXe siècle, cette Vierge sera nommée Patronne de la Montaña : la Cantabrie actuelle.

La cité de Ampuero occupe un site formidable proche de la mer et de la montagne. C’est un merveilleux endroit pour se reposer et pour jouir de la nature et des sports de plein air comme la randonnée ou la pêche.

Le centre urbain d’Ampuero possède de belles demeures du XIXe siècle et plusieurs ponts. Les typiques balcons vitrés sont l’élément qui définit ses constructions traditionnelles que nous trouvons concentrées aux alentours de la place, de la rue principales et des immédiates.

L’église paroissiale de Santa María (XVe-XVIIe siècle),  Bien d’intérêt local, répond au modèle des églises hall qui se propagera  à travers tout Trasmiera. Avec une abside gothique et une façade baroque, à l’intérieur on conserve la pierre tombale de son fondateur, le chevalier Sancho Espina, un ensemble de retables intéressants et une croix processionnelle baroque, en argent.

À la périphérie d’Ampuero, dans le quartier de La Bárcena, se trouve la Casona de Espina (XVIIe siècle), une tour-palais avec un portail spectaculaire où figurent deux hommes portant des matraques. Le bâtiment, aujourd’hui en ruines, était la résidence de Don Juan de la Espina, de qui on raconte qu’il aurait été un nécromancien et un sorcier, alors qu’il était en réalité un collectionneur d’objets curieux  et de dispositifs mécaniques.

Monumento de entrada a la localidad

L’Église Paroissiale de Santa Marina (XIVe et XVe) à Udalla  ( village de la commune de Ampuero) est intéressante : De style gothique elle possède deux absides et fut déclarée Bien d’Intérêt Culturel.

À Hoz de Marrón,( appartenant à la commune), on construisit le sanctuaire de La Bien Aparecida (17ème siècle). L’église est sobre avec des murs de maçonnerie et de  pierres de taille qui contrastent avec la profusion décorative du grand  retable baroque où la toute petite statue de la Vierge  est placée (elle ne mesure que 21.60 cm de hauteur) : une sculpture sur bois du XVe de style flamenco trouvée par des bergers. Le 15 septembre,  on célèbre la fête patronale quand certains visiteurs accomplissent la tradition de monter les presque 5 km qui mènent au Sanctuaire, en passant par les 15 étapes de la Passion du Christ. La messe  est dite dans l’église et le pèlerinage traditionnel se déroule. On installe aussi un marché d’aliments traditionnels, de vêtements et autres articles. Ce Sanctuaire  de plus est le siège du

Festival International de Santander, et  pendant la Semaine Sainte et le mois d’août accueille un intéressant programme d’événements musicaux.

À Marron se trouve aussi la Maison Palais de Escajadillo (XVIIIe), Maison.Tour de quatre étages avec un balcon tout le long de la façade principale.

Bien des pêcheurs viennent chaque année à la rivière Ason le jour de l’ouverture de la pêche pour essayer d’attraper le Campanu( nom donné en Asturie et Cantabrie au premier saumon capturée de la saison car sa prise est fêtée par les cloches lancées à la volée). En septembre, au moment des fêtes de la Patronne la Vierge Niña (fillette) ont lieu à Ampuero les traditionnels  encierros.

Histoire de Essentiels

Dónde dormir en Ampuero
Iglesia Parroquial de Santa María
Dónde dormir en Ampuero
Plaza Mayor

Informations pratiques

Coordonnées

43° 20′ 41″ N, 3° 24′ 52″ W

Distances

Santander 49 km, Madrid 460 km

Stationnement

Solaire dans c / Comercio, 22 (connu sous le nom de Calle Mayor); dans la Plaza del Orcón et Avda de los Tilos, à côté de l’école Miguel Primo de Rivera, tous gratuits

Altitude

11 m

Habitants

4255 (2013)

Virgen Niña (Saint Patron, 8 septembre), Encierros (Festival d’Intérêt Touristique Régional, le deuxième week-end de septembre, vers le 8), La Bien Aparecida (15 septembre), San Mateo (21 septembre) , Verveine traditionnelle de la Rosa (samedi près du 21 septembre)

Descente en canoë de la rivière Asón (Semana-Santa), montée au Pico de la Nieves (5 août), Championnats de Bowling (septembre-octobre)

Autres destinations à proximité

Comentarios Facebook

About the author

Simple Share Buttons
Simple Share Buttons

Utilizamos cookies de terceros para mejorar la usabilidad para dispositivo de usuario. Si usted continua navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración y obtener más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar