Villaviciosa

La Ville fertile

Située à 10 kilomètres de la côte, c’est la capitale d’un conseil qui comporte un ensemble important d’églises romanes et pré romanes.

Planificiez votre escapade à Villaviciosa

Ce village donne son nom à toute une ria de grande valeur biologique, donc bien nombreux sont les points qui attirent notre visite qui peut nous prendre une journée complête. Mais vous pouvez toujours prolonger votre séjour aux Asturies en visitant des sites proches comme les villages de Tazones et Colunga, le monastère de Valdedios ou encore la belle ville de Gijon. Dans notre section Dormir et manger à Villaviciosa. Vous trouverez toute l’information nécessaire pour jouir de la meilleure gastronomie et du  meilleur logement.

Voulez-vous visiter cet endroit?

Situé dans des terres particulièrement fértiles, le lieu a été habité depuis  des temps immémoriaux. Contenant de nombreux castros (villages fortifiés pré romains) et quelques vestiges de la domination romaine. Le village a changé plusieurs fois de place, prenant un essor définitif à partir du XIIIe siècle avec la fondation du monastère voisin de Santa Maria de Valdedios, et avec la Lettre de Fondation du roi Alfonso X le Sage en 1270.

Un énorme incendie le ravagea au XVe siècle, au point de devoir recevoir le secours économique des Rois Catholiques pour sa reconstruction. Le moment le plus important de son histoire eut lieu en septembre 1517, lorsque le roi Carlos I passa quatre nuits chez Rodrigo de Hevia, après avoir mis pied à terre à Tazones lors de son premier voyage en Espagne, en route pour la Meseta.

Un grand changement urbanistique eut lieu au XVIIe, et la plus part des places et des demeures qui furent alors construites, nous sont restées.

Que ver en Villaviciosa

Image ancienne de El Ancho, à la Rue del Sol

Au cours de la Guerre d’Indépendance, le village changea plusieurs fois de maîtres et subit de multiples destructions, mais vers la moitié du XIXe sa croissance économique et urbaine se verrait dans les nombreuses demeures bourgeoises d’Indianos (émigrants enrichis en Amérique) comme la fondation de fabriques comme celle du Cidre El Gaitero.

Parmi les illustres enfants de ce lieu, il nous faut citer: Jose Caveda y Nava (responsable de la publication de l’un des premiers libres imprimés en asturien), Alejandro Pidal y Mon (académicien de la langue) ou Victor Garcia de la Concha (ex directeur de la Royale Académie de la Langue et directeur de l’Institut Cervantes).

Villaviciosa, plus connue comme “la villa” est un petit village bien vivant des Asturies Orientales. Son Conseil comprend quarante et une paroisses, parmi les quelles bon nombre sont remarquables de par leurs constructions romanes et pré romanes: les églises de San Salvador de Priesca (Xe) et San Salvador de Valdedios (IXes), sont pré romanes. Santa Maria de Valdedios (XIIIe), San Juan de Amandi(XIIIe) et Santa Maria de Lugas (XIIe) sont romanes. Toutes ont été déclarées Biens d’Intérêt Culturel. Si vous n’avez ni le temps, ni les moyens de transports pour visiter ces trésors de notre patrimoine religieux, vous pouvez toujours en prendre connaissance en visitant le Centre d’Information et Réception des Visiteurs du Roman de Villaviciosa.

Une fois entrés dans le centre urbain principal, il faut visiter El Ancho, ce morceau de la rue del Sol bordé par la pluspart des demeures anciennes et blasonnées de la ville, ainsi que le Théâtre Riera, centre culturel de la villa, face au quel se dresse le monument à Obdulio Fernandez Pando (de 1932, plus connu comme la «Manzanera») conçu par Mariano Benlliure, en hommage à l’Indiano et fondateur de la fabrique de cidre El Gaitero. A proximité le Monument à Carlos I (1970) de Francisco Gonzalez Macias, de Salamanca, en commémoration du séjour de l’empereur dans le village. L’église de Santa Maria de la Anunciation o Église de la Oliva se trouve au début de la rue. Comme les autres elle est déclarée: Bien d’Intérêt Culturel. Du XIIIe, elle est de transition entre le roman et le gothique, base rectangulaire à une seule nef elle est recouverte d’une structure de bois. Les chapiteaux  des portails sud et ouest à représentations anthropomorphes et zoomorphes sont particulièrement intéressants. En face, se trouve la Fondation Jose Cardin Fernandez (saga des propriétaires du Gaitero) qui organise des visites guidées pour faire connaître le travail dans la chaîne de production mais aussi l’histoire de la compagnie à l’aide d’une exposition permanente.

Autour de la Mairie et de la place El Güevo (L’œuf) vous trouverez la plus part des restaurants de la villa. Le triangle formé par l’édifice de la Mairie, la rue Balbin Busto et la rue Cervantes est le  centre d’achats et de loisirs.

Toute la Ria de Villaviciosa est déclarée Réserve Naturelle Partiale pour son intérêt botanique et ornithologique. La plage de Rodiles, d’une excellente qualité, et non urbanisée et Tazones. Sont les lieux de plus grand attrait. Il faut absolument se promener au sein du magnifique paysage naturel du conseil (quelque peu endommagé par les plantations d’eucalyptus), mais bien conservé par endroits. De même, la visite du Centre d’Interprétation de la Ria de Villaviciosa est indispensable. Installé dans une ancienne Maisonnette des Ouvriers des voies publiques sur la route Villaviciosa-El Puntal un parcours didactique vous explique les différents aspects de la Ria et sa faune.

Église de Santa María de la Anuciación (Église de la Oliva)

Dans la proche paroisse de Puelles se trouve le Monastère Cistercien de Santa María de Valdediós (Siècle XIIIe), où sont conservés les trois seuls autels romans des Asturies. Non loin, vous pourrez voie el Conventin, une construction pré romane du temps de Alfonso III des Asturies.

La région de Villaviciosa concentre aussi l’extraction du jais, étant la rasa (plateforme rocheuse) côtière, entre Tazones et Venta las Ranas (la Mariña) la zone la plus importante. Le travail artisanal de cette matière remonte au Moyen Age et s’étale jusqu’à l’Angleterre du XIXe siècle.

Dominant la Région du Cidre, Villaviciosa est le siège de l’entreprise la plus connue en Espagne. On y produit aussi les fabes (haricots blancs) et des fromages comme celui  traditionnel de Oles.

Vous devez voir...

Ría de Villaviciosa
que ver en Villaviciosa
Iglesia de San Salvador de Priesca

Informations pratiques

Coordonnées

43° 28′ 52″ N, 5° 26′ 72″ W

Distances

Oviedo 45 km, Madrid 490 km

Lieux proches

Comentarios Facebook

About the author

Simple Share Buttons
Simple Share Buttons

Utilizamos cookies de terceros para mejorar la usabilidad para dispositivo de usuario. Si usted continua navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración y obtener más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar