Canfranc

Le village médieval et la gare moderniste

Son fameux centre médiéval passa au second plan lors de la construction de la gare ferroviaire internationale, l’un des plus grands évènements d’architecture de l’Aragon du XXe siècle.

Planifiez votre escapade à Canfranc

En plus de la gare internationale spectaculaire, il faut visiter à Canfranc son centre urbain médiéval. D’autres attraits sont les randonnées, le ski et autres activités de tourisme actif, tant l’été comme l´hiver, que vous pouvez pratiquer dans le Parc Naturel de los Valles Occidentales. Les stations d’hiver d´Astun et Candanchu sont toutes proches pour ceux qui souhaitent séjourner dans la zone pour y skier. Comme complément indispensable à cette escapade, vous devez visiter la Ville de Jaca importante culturellement. Ce qui peut nous occuper toute une journée, mais avant de repartir, ne manquez pas d’aller voir l’extraordinaire Monastère de San Juan de la Peña (une demie heure par la route A-1205, vers le sud). Pour connaître la gastronomie de la région et faire vos réserves voyez notre section Dormir et manger en Canfranc; et si vous n’y trouvez pas votre affaire, vous pouvez toujours reserver à Jaca.

Voulez-vous visiter cet endroit?

L’attrait le plus grandiose de visiter Canfranc est sa Gare Internationale, conçue comme une vitrine sur l’Espagne pour le voyageur étranger. C’est un édifice énorme, de transition entre le Modernisme et l’Art Déco, coiffé d’un toit arrondi à quatre pans, en ardoises avec quatre pinacles pyramidaux à ses extrémités.

Les compagnies Midi France et Nord de l’Espagne présentèrent leur projet en 1910. La construction commença en 1915 (plans de l’ingénieur d’Alicante Ramirez de Dampierre) et  fut terminée en 1925 par le basque Domingo Hormaechea (dont l’entreprise construisit aussi la  première voie de métro de Madrid) qui utilisa le béton armé. La Gare se compose d’un grand édifice tout en longueur  sur trois étages. Le hall avec les guichets est dans le corps central, fenêtres, piliers et  œuvres d’ébénisterie  sont de clairs exemples de l’Art Déco. Plusieurs quais servent au transport des marchandises et au dépôt des machines (Ce sont les seuls visitables de nos jours). En 2002 la gare fut déclarée «Bien d’Intérêt Culturel».

Canfranc est un petit village pittoresque, de trois rues à peine, et fut déclaré Ensemble Historique et Artistique. De son patrimoine il faut voir l’Eglise paroissiale de la Asuncion avec trois retables baroques, et les restes de l’ancienne Tour de Aznar Palacin du XIIe siècle. Dans ses environs,  la rivière Aragon est traversée par le pont roman des pèlerins. La proche frontière a laissé à Canfranc les restes d’anciennes structures militaires gardant ses accès comme le Fort del Coll de los Ladrones, du XVIIe ou la Torreta de Fusileros du XIXe.

Église de Canfranc / Photografie de David Ibañez

Sur le chemin du Somport, à droite d’un virage et prés du col, se trouve le gisement archéologique de l’Hospital de Santa Cristina (XIe-XIVe) qui accueillait les pèlerins qui avaient réussi à traverser le col du Somport. Au XIIe siècle, Aymeric Picaud le qualifia comme l’un des trois grands hospitaux de la chrétienté, au niveau de Jerusalem et du Saint Bernard ; sa devise était «  Unum Tribus Mundi ». Il se composait alors de la demeure du Prieur, la chapelle de Santa Barbara, l’église romane flanquée de la sacristie, la salle capitulaire et le cimetière, le monastère proprement dit avec ses salles conventuelles: dortoir, réfectoire et cuisines) et l’édifice consacré aux pèlerins régit par un frère lai hospitalier avec huit salles ou dortoirs. De nos jours ne restent que le meson construit à l’époque moderne entre l’église et l’hospital.

A la sortie du village sont les ruines de l’église de la Trinidad fondée au XVIe par Blasco Lee  dont ne restent que les murs extérieurs, la façade renaissance de la chapelle et la fine tour du clocher à l’aspect fortifié.

Pendant l’hiver, Canfranc devient un grand centre de réception pour les fervents du ski grâce à sa proximité des stations de Candanchu et Astun.

Vous devez voir...

Informations pratiques

Coordonnées

42° 36′ 12″ N0° 51′ 31″ W

Distances

Jaca 30 km, Pamplona 83 km, Huesca 83 km, Zaragoza 152 km, Madrid 459 km

Lieux proches

About the author

España Fascinante usa cookies para asegurarte una experiencia maravillosa. Si usted continua navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración y obtener más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar