Grenade L´Alhambra et Le Generalife

La colline rouge des histoires et légendes

L’ensemble monumental le plus singulier de l’art hispano musulman est une sorte d’acropole médiévale veillant sur la ville de Grenade. C’est le monument qui comporte et a inspiré le plus de légendes, et l’un des plus visités d’Espagne.

Planifiez votre escapade à l’Alhambra et au Generalife de Grenade

Choisissez la date de votre escapade, de préférence au printemps (quand les jardins sont le plus splendides) pour venir visiter un lieu aussi spécial: «fais lui l’aumône, femme, car il n’y peut y avoir pire malheur que d’être aveugle à Grenade» est-il écrit sur un mur. Préparez votre visite en lisant des histoires et légendes comme: les soupirs du maure; la malédiction des abencerrajes (qui y ont leur cour); la jalousie et la fuite de Boabdil (depuis une de ses tours) et le soldat enchantée (Contes de l’Alhambra de Washington Irving). La visite vous prendra de deux à trois heures. Puis vous pourrez vous promener dans les ruelles du proche quartier de l´Albaicin, où vous pouvez déjeuner et admirer les vues de l’Alhambra. Le lendemain, vous  pourrez visiter la ville basse.

Ancienne postale du « El Peinador de la Reina »

Voulez-vous visiter cet endroit?

Il faut avant tout se rappeler que les murs de la forteresse protégeaient les édifices militaires, administratifs et résidentiels, une  medina et ses rues. 4 portes en permettaient l’accès: au nord la Porte del Arrabal et celle de las Armas (XIIIs); au sud la Porte de la Justicia (XIVs) où se côtoient éléments chrétiens et islamiques et la Porte de Siete Suelos (close de nos jours) et à l’intérieur, plus tôt commémoratives les Portes del Vino et de la Rauda (XIVs). La garnison résidait dans l´Alcazaba où sont les restes du quartier militaire.

La construction du Palais de Carlos V, commencée en 1527, se prolongea et ne fut terminée qu’au XXe s. pour devenir un musée. C’est un édifice original, carré avec une cour circulaire, de style classiciste. Il abrite le Musée des Beaux Arts de Grenade  et surtout le Musée de l’Alhambra avec de riches collections de l’époque Nasride.

L’église de Santa Maria (XVI-XVIIs) remplaça la mosquée, selon un plan de Juan de  Herrera et Juan de Orea. L’ancienne maison des bains arabes du XIVe, est devenue le Musée-Héritage d´Ángel Barrios, célèbre lieu de rencontre de voyageurs et créateurs comme Santiago RusiñolDarío de Regoyos et Ignacio Zuloaga.

Le Mexuar (XIVe), ancienne salle de réunion des ministres, fut transformé en chapelle sous Felipe V, avec un petit oratoire à côté.

En 1370 Muhammad V fit construire la façade de Comares: un extraordinaire ensemble de filigranes entrelacés et un auvent taillé en bois nobles, donnant sur le cuarto dorado qu’il utilisait comme une salle du trône en plein air et oú il rendait la justice. Un étang rectangulaire occupe pratiquement toute la Cour de Comares qui mène aux Baños (bains) de Comares (réformés au XVIes). Ce sont les seuls médiévaux royaux qui sont restés jusqu’à nous.

Arches

Dans le Palais de Comares  tout vous surprendra, la voute de la salle de la Barca, les céramiques couvrant le bas des murs, les bois ajourés, puis le salon des Embajadores (embasadeurs) et surtout dans la haute tour de Comares, la salle du Trône ,centre absolu de l’Alhambra, d’une richesse ornementale incroyable et qui conserve encore ses pavés originaux de céramique, et les murs couverts d’inscriptions exaltant le sultan.

Le Palais de los Leones, ensuite intègre la Salle des Mocarabes et la célèbre Cour de los Leones (XIVe) avec en son centre la fontaine médiévale dotée d’un système hydraulique complexe. Proche est la salle de los Abencerrajes où selon la tradition eurent lieu des épisodes dramatiques et dont la coupole (œuvre unique de l’architecture islamique) est un ensemble exceptionnel de muqarnas (décoration en nids d’abeilles) vous éblouit. Dans le même édifice, dans la salle de los Reyes les voutes couvertes de peintures sur cuir vous surprendront (elles proviennent des bonnes relations entre Muhammad V et Pedro I).

La salle de las dos Hermanas, avec sa coupole, la salle de los Ajimeces, s’ouvrant sur le paysage et le délicieux Mirador de Daraxa, la seule pièce du palais dont le plafond est recouvert d’une armature en bois truffée de verres de couleurs, font partie de ce palais. Et entre ces palais, Carlos V fit installer ses appartements: occupant plusieurs pièces, avec ses chambres et bureaux. Dans une tour proche se trouve la salle connue comme le Peinador de la Reina.

Otros Patiossecundarios son los de la Reja (s. XVII) y Lindaraja (s. XVI), mucho más parecido a un claustro cristiano y en cuya ejecución se emplearon columnas de otras construcciones anteriores. A la salida de los palacios nos adentramos en la zona del Partal, donde se encuentran los restos del Palacio del Partal (s. XIV), puesto en valor a finales del siglo XIX, tras eliminarse los añadidos de una casa que lo había absorbido. En el conjunto destaca la hermosa silueta de la Torre de las Damas.

D’autres cours et palais intègrent l’ensemble: Le Palais de Yusuf II (débuts du XVe) était occupé par les gouverneurs. Les restes ont été découverts lors de campagnes archéologiques du XXe siècle. De là part le Paseo de las Torres avec les Tours de los Picos (XIII-XIVe), les Torres Palacios de la Cautiva (XIVe) et de las Infantas (XIVe) scènes de traditions et de légendes.

Le cimetière de la Rauda (des rois et sultans) était proche du Palais des Lions. Dans un palais Nasride antérieur se situa le couvent de San Francisco qui aujourd’hui est le siège du Parador de Tourisme.

De la ville, on entre directement par la porte de las Granadas (XVIe) qui mène aux Forets de l´Alhambraoù se trouve l’Auditorium Manuel de Falla (Pour son œuvre musicale «Nuit dans les jardins d’Espagne») dont la première partie est dédiée au Generalife.

Dans la zone des jardins potagers du Cerro del Sol, on trouva en 1931 les restes d’un petit palais, les éléments hydrauliques qui fournissaient en eau les palais et des éléments de surveillance et de défense comme la Silla del Moro, plus tard transformés en ermitage à Santa Elena. Reliées par un mur à la Alcazaba, sont les trois tours Bermejas (remontant à la période des royaumes de Taifa, XIe siècle). Un autre lieu des environs de l’Alhambra sont les propriétés le Carmen de los Catalanes et le Carmen de los Martires, lieux de repos du XIXe avec jardins, fontaines et même un lac.

La visite du Palais du Generalife avec ses jardins merveilleux nous résulte bien moins solennelle que celle de l’Alhambra. Après avoir traversé la Cour de Descabalgamiento (où on mettait pied à terre) nous prenons connaissance de la quantité de terrasses et de cultures étagées du terrain. Un ensemble pavé de marbres nous permet d’accéder au Patio de la Acequia: un long canal doté de fins jets d’eau qui conduit aux différents pavillons (sala Regia).

Palais du Partal

Nous remarquons le Mirador d´Ismail I (XIVe) avec ses merveilleux stucages, Le Patio del Cipres de la Sultana (XVIe), La Escalera del Agua (canaux primitifs du sultan) et une fois en haut, le mirador romantique (XIXe) avec son architecture néo-gothique.

Dans les Jardines Altos, vous avez l´escalier de los leones, les Paseos de las Adelfas et des Cipreses (XIX e et XXe) et surtout les grands réservoirs fournissant l’eau los Albercones.

La zone séparant l’Alhambra du Generalife est connue comme les Jardines Bajos et fut agencée comme un espace public entre 1931 et 1951 et est le lieu où se déroule le Festival International de Musique et Dance de Grenade.

Vous devez voir...

Patio (cour) de los Arrayales
dónde dormir en Granada
Patio (cour) de los leones

Informations pratiques

Coordonnées

37° 10′ 41″ N, 3° 36′ 3″ O

Distances

Sevilla 251 km, Málaga 126 km, Madrid 434 km

Lieux proches

Comentarios Facebook

About the author

Simple Share Buttons
Simple Share Buttons

Utilizamos cookies de terceros para mejorar la usabilidad para dispositivo de usuario. Si usted continua navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración y obtener más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar