Les villages peu connus du sud d’Espagne les plus fascinantes

Visiter des coins cachés et des endroits peu connus d´Espagne est une option touristique qui gagne de plus en plus d’adeptes. Avant le succès de notre première compilation sur les villages inconnus d’Espagne, nous vous proposons un voyage à travers les différentes régions d´Espagne pour découvrir des communes ignorées mais charmantes. Aujourd’hui nous vous présentons les villages inconnus du sud les plus fascinantes.

Teba (Málaga)

Pueblos desconocidos del sur: Teba

Dans un coin de la province et mal communiqué, Teba est une localité fascinante pour son histoire paradoxale. Bien que ce ne soit pas une réserve de chasse importante, elle est célèbre parmi les chasseurs et messieurs élégants parce qu’un chasseur légendaire de perdrix – le Comte de Teba – a lancé dans la renommée un type de veste qu’il portait beaucoup. De cette lignée des Guzmán – qui reçurent Teba comme fief au XIVe siècle – la famille la plus célèbre de Teba donna une impératrice à la France et des grands conseillers aux rois; mais Teba est maintenant célèbre pour le gauchisme marqué et l’anticolonialisme de ses habitants.

Cela ne les empêche pas de célébrer la Bataille de Teba en août avec les gens de Gibraltar et les Écossais, bataille où le chevalier James Douglas – après avoir jeté le cœur du roi écossais Robert the Bruce aux Maures – mourut au combat. Ses conditions pour pratiquer le parapente, la gentillesse de ses habitants et son château, attirent de plus en plus de visiteurs. Bien qu’il y ait peu d’options pour dormir, c’est un endroit bon marché et confortable pour visiter d’autres attractifs touristiques tels que: la Lagune de Fuente de Piedra, la localité d´Ardales et le Caminito del Rey.

San Fernando (Cadix)

Pueblos desconocidos del sur: San Fernando

En étant situé dans un coin de la baie de Cadix, dans un lieu de passage moins fréquenté vers cette belle capitale qu’est Cadix et à côté de l’industrieuse localité de Puerto Real, célà n’a pas aidé au tourisme de San Fernando, un autre de ces villages inconnus du sud d´Espagne que parfois, isl sont négligés. Les fans de la plage ont tendance à continuer vers le sud, pour profiter de l’immense plage de sable qui commence à Chiclana, tandis que les amateurs de vin et de chevaux peuvent monter jusqu’à Jerez ou le Puerto de Santa María.

Cependant San Fernando al’un des plus importants patrimoines historiques du sud d’Espagne: Des panthéons (du grand chanteurCamarón de la Isla et des marins illustres), des musées, l´observatoire astronomique, la maison de la Constitution de Cadix… Ce village inconnu pour beaucoup a des grnds trésors d´une grande partie de l’histoire la plus glorieuse d’Espagne. En outre, il a également une excellente cuisine, une bonne plage et c´est le meilleur endroit pour faire des excursions ornithologiques dans le Parc Naturel de la Naie de Cadix.

Alcalá de Guadaíra (Séville)

Pueblos desconocidos del sur: Alcalá de Guadaíra

Étant très proche de la splendide ville de Séville apporte l’avantage associé de pouvoir être un centre d’approvisionnement d’une ville si importante, quelque chose que les meuniers et les boulangers d’Alcalá de Guadaíra se sont bénéficié pendant des siècles. Au contraire, la beauté voisine et opulente de la capitale monopolise trop l’attention des touristes, qui ne s’aventurent généralement pas pour connaitrel’authenticité immaculée de cette ville populeuse et typique andalouse. Son caractère extraordinaire avait déjà attiré l’attention du peintre Ignacio Zuloaga, qui y a travaillé en immortalisant une de ses femmes. Alcalá de Guadaira a une zone urbaine avec beaucoup de saveur, avec de nombreux bâtiments et des endroits sans fioritures qui méritent d’être lus et considérés un par un, même pas avec un bref résumé.

Cabra (Cordoue)

Pueblos desconocidos del sur: Cabra

Loin des routes principales, l’épique Cabra est aujourd’hui connue pour l’excellente huile d´olive produite par ses almazaras (moulins) avec A.O.C Baena, et pour l’offre muséographique et les expériences liées à son produit principal. Son centre historique, ses églises, son château et ses musées sont très peu fréquentés, pouvant profiter de l’hospitalité d’un de ces villages inconnus du sud d´Espagne non touchées par le tourisme de masse. C’est aussi un lieu de gastronomie traditionnelle et une bonne base pour explorer le Parc Naturel de la Sierra Subbetica, où vous pourrez visiter des endroits tels que Zuheros et Carcabuey.

Cuevas de Almanzora (Almería)

Pueblos desconocidos del sur: Cueva

Presque tout le monde va à la province d’Almeria pour profiter des plages; la visite ethnographique, historique et culturelle est beaucoup moins fréquente. Lalocalité de Cuevas de Almanzora est proche de certains gisements miniers qui ont été exploitésdepuis l’Antiquité; une richesse qui a permis à cette ville de jouir de bâtiments civils, religieux, de résidences et d’un château exceptionnellement splendides. Son extraordinaire patrimoine ethnographique comprendles grottes qui lui ont donné son nom (habitées depuis le Paléolithique), un village minièr et avec des fonderies. De plus, très près, il y a de nombreuses plages peu fréquentées. Naturellement, les options d’hébergement sont limités et peu coûteuses, et l’offre gastronomique est plus abondantemais aussi économique.

Loja (Granada)

Pueblos desconocidos del sur: Loja

Dans l’Andalousie profonde, Loja est l’une de ces villages inconnus du sud d´Espagne que beaucoup contemplent depuis l’autoroute sans s´être encouragées à s’y arrêter. Les bons connaisseurs de l’histoire peuvent mentionner que le redouté général Narvaez y est né, – l’un de ces «espadones», généraux du XIXe siècle qui ont fait d’Espagne le pays qui a eu le plus de coups d´état au monde – mais ce sont peu qui en profitent. La vérité est que ce «lieu de passage» a un centre urbain attrayant, avec une alcazaba, des couvents et de grandes églises Renaissance, ainsi qu’un palais, des jardins et un beau mausolée dédié à son fils le plus redouté. Il y a très peu d’options pour se loger, mais étant beaucoup les endroits où manger la savoureuse gastronomie de l’intérieur d’Andalousie. Un de ces villages inconnus du sud que nous espérons que Lojane changerapas, car elle conserve tout son charme.

Segura de la Sierra (Jaén)

Pueblos desconocidos del sur: Segura de la Siera

Vous devez aller au plus profond de l’immense Parc Naturel de Cazorla, Segura et Las Villas pour atteindre le bastion fortifié de Segura de la Sierra, la forteresse des Chevaliers de Santiago pendant la terrible campagne contre le royaume nasride de Grenade. C’est actuellement la sauvage Segura de la Sierra, un village qui conserve tout son charme, son principal attractif étant les possibilités de faire des nombreuses activités de tourisme actif dans le parc et sa tranquillesérénité. Le cadre naturel merveilleux qui l’entoure attire de nombreux randonneurs andalous, ce qui a généré une offre d’hébergement suffisante, toujours sans sophistication et à des prix raisonnables. Quelque chose de similaire peut être dit de sa gastronomie de la Sierra, peu variée mais intéressante.


About the author

Otras noticias de interés
[vc_row][vc_column][vc_column_text]L’Atlantique est le seul océan qui baigne nos cotes d´Espagne (España) et nous offre des Más información
[vc_row][vc_column][vc_column_text]Tout au long de l’histoire de l’art, bien souvent les créateurs se sont questionnés sur Más información
[vc_row][vc_column][vc_column_text]L’art Roman, considéré comme le premier grand style international, a capitalisé les manifestations artistiques européennes Más información
[vc_row][vc_column][vc_column_text]Euskadi a toujours été un exemple de modernité et de progrès, comme en témoignent certains Más información
[vc_row][vc_column][vc_column_text]Les ermitages sont des petits temples qui rassemblent la dévotion et la tradition des communautés Más información