La meilleure architecture d’avant-garde à Euskadi

Euskadi a toujours été un exemple de modernité et de progrès, comme en témoignent certains des bâtiments qui l’ornent. Dans chacune des trois provinces, vous trouverez des constructions qui à l’époque n’étaient rien d’autre que le nec plus ultra de l’architecture.

Nous allons commencer cette route par l’architecture avant-gardiste d’Euskadi par Bizkaia. Bilbao est l’une des villes les plus cosmopolites d’Espagne. Le Musée Guggenheim est non seulement un exemple clair de cette nouvelle architecture, mais le Métro même de Bilbao est devenu l’avant-garde en soi. Les entrées du Métro s’appellent Fosterinos car elles sont l’œuvre de l’architecte britannique Norman Foster. Entre 1988 et 1995, il conçoit les stations et souhaite donner à la ville un espace créatif et moderne.

estaciones de bilbao

Les Fosterinos sont des auvents de verre en forme de tubes organiques. Avec une sensation de mouvement, les tunnels inclinés, formés d’acier, de verre et de vitres semi-transparentes, qui vous introduisent à l’intérieur des stations. La ligne de métro a une forme de Y et longe les deux côtés de la ville.

À environ 15 km de Bilbao, à Ortuella, l’ancienne zone minière de Biscaye, vous trouverez la Nouvelle Maison de la Culture. Le bâtiment vise à sauver la mémoire de ce passé minier en voie d’extinction. La couverture en acier rouillé suggère que l’ensemble avait du être toujours là.

arquitectura vanguardista de Euskadi

Vous trouverez également des exemples de l’architecture d’avant-garde d’Euskadi à Gipuzkoa. Le Sanctuaire d’Arantzazu se trouve dans cette province et à quelques kilomètres d’Oñati, en suivant une route sinueuse qui grimpe la montagne. Il est considéré comme le « sanctuaire de l’art contemporain » pour les formes architecturales d’avant-garde et ses façades imposantes, ses sculptures et ses portes.

Dans la ville de Donostia, sur le côté gauche du port – comme s’il s’agissait d’un navire échoué -, vous pouvez voir les impressionnantes formes modernistes du Real Club Nautico de San Sebastián, un bâtiment rationaliste pionnier dans le monde. De l’autre côté se trouve l’Aquarium de Saint-Sébastien, l’un des plus importants d’Europe et une visite à ne pas manquer.

Depuis 2001, le nouveau siège du Centre Supérieur de Musique du Pays basque (Musikene) décore la Place de Europa. Il faut signaler qu´il met l’accent sur l’intégration parfaite du bâtiment avec l’environnement, en plus de tirer profit de tous les espaces possibles et de la plus grande luminosité possible. Vous trouverez également à Donostia le bâtiment du Basque Culinary Center (Centre culinaire basque), dont la forme rappelle celle de plats empilés.

arquitectura vanguardista de Euskadi

Enfin, nous allons aller à l’intérieur pour découvrir la meilleure architecture d’avant-garde d’Euskadi. Vous arriverez à Araba-Álava et en particulier à la ville de Vitoria-Gasteiz. Ici il y a trois églises de style moderne. L’église de Nuestra Señora de la Coronación a été construite entre 1957 et 1960, conçue par l’architecte, urbaniste et peintre espagnol Miguel Fisac. Le projet de ce temple répond fondamentalement à deux points fondamentaux qui préoccupaient l’architecte: le traitement de la lumière et l’emplacement des fidèles dans l’église. La suivante estl’église de Santa María de los Angeles, œuvre de l’architecte Javier Carvajal. Les matériaux utilisés sont des poutres en fer en l’honneur des forges de l’Alava, de la brique, de l’ardoise du toit et du béton, peu utilisés auparavant dans les édifices religieux. Et enfin, l’église de San Francisco de l’architecte Luis Peña Ganchegui.

arquitectura vanguardista de Euskadi

Aussi, depuis 2011, le Parc Technologique de Miñano (Álava) abrite celui qu´on appelle le édifice E8, destiné à l’implantation d’entreprises innovantes ayant des activités dans les secteurs émergents et à la pointe de la technologie. Enfin, un autre exemple de la meilleure architecture d’avant-garde d’Euskadi est l´édifice de la Caja Vital Kutxa. Son design vise à renforcer la philosophie vitale de Vitoria-Gasteiz. La plante simule un chromosome et la façade le code génétique. Il a été conçu par Javier Mozas et Eduardo Aguirre.

arquitectura vanguardista de Euskadi

Texte: Paloma Díaz Espiñeira

About the author

España Fascinante usa cookies para asegurarte una experiencia maravillosa. Si usted continua navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración y obtener más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar