Une promenade à travers le vieux Madrid

Il est curieux de penser que les ancêtres des gens de madrid ont traversé les mêmes rues par lequelles nous marchons actuellement. Ces photographies du vieux Madrid nous ramènent à une époque inconnue. Quand les voitures étaient des chars à cheval, quand Madrid était le quart de ce qu’elle est aujourd’hui, on y voyait les vestiges de la modernité que l’on allait y atteindre. Presque tout est différent: la mode, le métro qui remplace le tramway … Cependant, les bâtiments survivent à l’empreinte du temps et restent parfaitement reconnaissables.

Gare d’Atocha

On est surpri par le char de la première photo et la quasi-absence de circulation dans ce qui est maintenant l’un des ronds-points avec plus de trafic dans la capitale d´Espagne. La photo du vieux Madrid date de 1929 et est prise du côté gauche de la station. Celle plus récente a été faite du côté droit. La Gare d’Atocha fut inaugurée en 1892 et avait le nom de «Estación del Mediodía» (Gare du Midi). Au début du XXe siècle, il devient un élément clé des travaux d’élargissement de Madrid. Au point que cela modifie les plans et elle devient la limite entre la Vieille Ville de Madrid et l’Ensanche (l’élargissement).

La Banque d’Espagne

Cette photographie du vieux Madrid nous montre la Banque d’Espagne dans ses premières années de vie. Nous ne connaissons pas la date exacte à laquelle l’image a été prise, mais nous pouvons la situer dans les premières décennies du XXe siècle. Le 4 juillet 1884, la première pierre fut posée lors d’un événement auquel assista les roi Alfonso XII. La banque a finalement fut ouverte en 1891. Bien qu’elle semble être un seul bâtiment, elle est en fait la somme d’un bâtiment original et de trois extensions. Ceci a été réalisé grâce au travail de cinq architectes: Severiano Sainz de la Lastra, Eduardo Adaro, José Yarnoz, Javier Yárnoz et Rafael Moneo. Tous avaient un objectif commun: fournir à l’institution financière espagnole un air sobre et majestueux. La dernière expansion a eu lieu en 2006, dans un acte suivi par les rois Juan Carlos I et Sofia. 122 années ont passé de la première pierre à la dernière.

Lac de la Casa de Campo

Dans ce cas, cet photo du vieux Madrid nous amène à un fait assez curieux. En 1932, sous les yeux de 15.000 personnes, furent effectués les premiers tests de ce qui fut appelé générateur d’air, un dispositif inventé par Adrián Álvarez Ruiz pour perfectionner les systèmes de génération d’air des sous-marins. Cependant, après 90 minutes, le test fut suspendu en raison d’une avarie.

Rue Alcalá

Entre la première photo et la seconde nous pouvons voir la croissance exagérée de la Gran Vía de Madrid. Seule se démarque et est reconnaissable l’église de San José, située sur le côté droit de l’image et d’un ton rosé, depuis 1748. Du mythique bâtiment de Metropolis, il n’y a encore pas de trace: il faudra attendre 1911 pour son inauguration. Pour le construire, il avait fallu démolir jusqu’à sept maisons, parmi lesquelles celle qui figure sur la photographie du vieux Madrid. Cette maison se distinguait par son étroitesse, qui lui avait donné le nom populaire de «Casa del Ataúd» (Maison du Cercueil).

Place des Taureaux de Las Ventas

À première vue, ils peuvent ressembler au même bâtiment. Cependant, dans la photo du vieux Madrid, il y a la Place des Taureaux de Goya, inaugurée en septembre 1874. Étant donné la grande popularité des taureaux à cette époque, la première place de style mudéjar et fut construite avec une capacité de près de 15.000 spectateurs. En outre, y furent inclus des emplacements spéciaux pour la royauté, la présidence, la députation et les musiciens. Parce que la popularité et la population de Madrid augmentaient, la Plaza de Goya était devenue petite. En 1931, la Place des Taureaux de Las Ventas fut inaugurée, avec un style similaire et avec une capacité de plus de 25.000 spectateurs. Ce ne serait que trois ans plus tard, quand elle serait proclamé comme l´unique Place des Taureaux à Madrid, avec la  démolition de l’ancienne.

Place de Callao

Depuis la prise de la photo de la Place del Callao du vieux Madrid, jusqu´à celle de ce que nous connaissons aujourd’hui, 60 ans se sont écoulés. Elle date de 1957, mais il y a peu de différences. La Gran Vía est née avec l’objectif de ordonner le trafic dans une zone, laquelle auparavant était composée de dizaines de maisons et de rues sinueuses. Donc l´espace réclamait une nouvelle distribution capable de s’adapter à la modernité que la capitale allait connaître. La seule différence observable est que les voitures avaient envahi la place, quelque chose qui arriverait jusqu’à rendre piétonnière celle-ci en 2002.

Puerta del Sol

Que serait-il de Madrid sans sa Puerta del Sol? C’est l’épicentre de l’histoire et de la vie de Madrid. Cette photographie du vieux Madrid nous montre la Plaza del Sol pendant les premières décennies du XXe siècle. Fréquentéepar des tramways, des voitures et des piétons, elle dégage une vitalité qui a atteint nos jours. Constamment bondé, pris par les artistes de rue et les visiteurs étrangers, centre de protestations et de manifestations … Il est impossible de s’ennuyer en la parcourant.

Pont de la Reina Victoria

À l’extrémité nord de Madrid Río vous trouverez le Pont de la Reina Victoria. Il fut inauguré le 13 juin 1909, coïncidant avec la fête de San Antonio de Padua. L’inauguration fut présidée par les rois Alfonso XIII et Victoria Eugenia, à qui le pont avait été dédié. Si vous regardez l’image du vieux Madrid, il est surprenant de voir les femmes qui lavent le linge dans le Manzanares. Il faudrait attendre encore quelques années pour que l’eau courante atteigne les maisons. Pour elles, Goya leur avait dédié une peinture.

Texte: Paloma Díaz Espiñeira


About the author

Otras noticias de interés
[vc_row][vc_column][vc_column_text]L’art Roman, considéré comme le premier grand style international, a capitalisé les manifestations artistiques européennes Más información
[vc_row][vc_column][vc_column_text]Il y a tellement de choses à faire à Madrid, la capitale de España-Espagne, que Más información
[vc_row][vc_column][vc_column_text]Étant l'une des institutions les plus sanglantes de l'histoire de l'Europe, l'Inquisition espagnole a été Más información
[vc_row][vc_column][vc_column_text]L’Espagne est un pays riche en Histoire. Une façon de la remémorer est d’aller visiter Más información
[vc_row][vc_column][vc_column_text]Madrid, la capitale d´España-Espagne, est une ville qui rend amoureux, pas spécialement d’une  autre personne Más información