The Basque Route: une route complète de tourisme à Euskadi

Avec le nom de Basque Route, est connue une planification du tourisme en Euskadi qui est devenue très populaire. D’une part, parce que ses plus de cent paysages sont très représentatifs de la côte, des montagnes et des villes; aussi, par ce que elle parcoure les principales attractifs monumentaux et artistiques; en outre, elle permet de connaitre les multiples dénominations d’origine et traditions gastronomiques; et enfin, parce que c’est un circuit: donc il commence et finit au même endroit, facilitant l’accès à ceux qui viennent faire du tourisme à Euskadi par les transports en commun et donc louer une voiture ou une camionnette pour faire ce voyage. Une autre vertu de la Basque Route est que, bien qu’elle soit divisée en étapes thématiques équilibrées, elle peut être faite en plusieurs visites, ou en plus ou moins de jours, parce que la météo et les goûts personnels peuvent conseiller d´éliminer de étapes ou de passer plus de temps dans un endroit qu´à d’autres. Dans ce parcour de tourisme en Euskadi il y a nos liens à chaque endroit mentionné avec les pages qui expliquent son histoire et sa visite, et à partir de cela, vous pouvez aller aux pages avec la description de la cuisine locale, restaurants, bars et hébergement touristique en Euskadi.

Étant donné que la majorité des voyageurs qui viennent faire du tourisme en Euskadi le font à travers le territoire d’Alava, nous avons décidé que notre Basque Route commence et finit à Vitoria-Gasteiz, une ville pas assez valorisée et qu’il convient de signaler bien au voyageur qui cherche la singularité et les bons rapports qualité-prix.

1.   Vitoria-Gasteiz – Laguardia

Pour recommander la visite à la capitale d’Euskadi – célèbre pour être l’une des villes européennes les plus écologiques et avec une des meilleures qualités de vie – nous proposons deux niveaux de visite: pour ceux qui ne la connaissent pas et pour ceux qui veulent y approfondir. Le prochain arrêt sera dans la forteresse de Salvatierra-Agurain, où dans l’office de tourisme il est conseillé de réserver une visite guidée à deux villages dans les environs, Gazeo et Alaitza où vous pouvez voir les peintures murales énigmatiques de ses églises. Après avoir quitté les bois de hêtres de la chaîne de montagnes de Entzia, vous suivez la route A3138 vers Antoñana; puis continuez jusqu’à l’ancien village fortifié de Campezo, situé dans l´isolé parc naturel d’Izki. Plus tard, vous devez predre la route A126 en direction une autre ville fortifiée: la monumentale Laguardia; au cour du chemin, il est conseillé de s’arrêter à Elvillar pour voir le spectaculaire dolmen de ‘La txabola de la hechicera’ (Sorcière).

2.   Laguardia – Orduña

Tout voyage touristique en Euskadi devrait accorder une attention particulière à la Rioja d´Álava, avec son emblématique «capitale» de Laguardia: une colline fortifiée majestueuse, avec des lagunes et la spectaculaire Cave Ysios. Le prochain arrêt est Elciego, à proximité vous trouverez une autre cave impressionnante: Celle de Marqués de Riscal (construite par le même architecte que le Guggenheim). De là, vous devez allér par l’autoroute AP68 à l’est d´Álava pour – en moins d’une heure – arriver au magnifique paysage de terrasses de sel du village médiéval de Salinas de Añana; après avoir connu la «culture du sel», il faut s´approcher pour voir à Villanañe l’unique Tour de los Varona et le Parc Naturel de Valderejo. En suivant notre circuit de visite touristique d´Euskadi, vous arriverez au nord du Mont de Santiago, à partir duquel vous pouvez voir la cascade du Nervion et une vue sensationnelle de la région d´Orduña, enclave de Bizkaia entre Alava et Burgos. Après la belle descente du Port d’Orduña, vous arriverez à cet ancien village douanier.

 

3.    Orduña – Bilbao

En direction du village médiéval d´Artziniega, nous traversons le territoire dans lequel sont cultivés les raisins avec lesquels on fait le vin de Txakolí d’Álava, un vin qui devrait être plus connu. Le prochain arrêt sur notre route touristique en Euskadi est à Balmaseda, un bourg de douane jusqu’au XIXe siècle qui a un héritage ferroviaire important; Après avoir photographié son pont médiéval, vous allez entrer dans la région des «Encartaciones», territoire qui a sa propre «Casa de Juntas» (ou parlement médiéval) à Avellaneda. Vous pouvez organiser une visite au Musée Rolls Royce, situé dans la tour Loizaga, à proximité à Galdames. Si vous continuez vers le nord vous entrerez dans le territoire qui a dominé le célèbre «banderizo» Lope García de Salazar, y visiter la ville de Muskiz et son château de San Martin de Muñatones et à Portugalete, voir la tour médiévale de sa famille. Dans ce village typique, il est possible de voir le pont de Bizkaia (du Patrimoine Mondial); Il est également possible de remonter la «ría» (estuaire) en bateau jusqu’à Bilbao. Notre étape se termine à Bilbao, ville que nous avons divisée en deux pages pour ses nombreuses attractifs: la primitive rive droite du Nervión et l’extension du XIXe siècle sur la rive gauche. Pour ceux qui le connaissent déjà, nous suggérons ces lieux «secrets» de Bilbao.

4.  Bilbao – Lekeitio

En remontant le Nervión, vous arriverez au noble village de Getxo avec ses vues sur «El Abra». La route continue le long de la côte jusqu’à la «Concha de Gorliz», une baie que cette localité partage avec la belle Plentzia. Puis vous irez à Bakio pour voir le spectaculaire rocher de San Juan de Gaztelugatxe, l’attraction touristique la plus internationale d’Euskadi. Là, vous allez entrér dans la côte formant le biotope protégé de Urdaibai, et parcourir les villes côtières de Bermeo et Mundaka jusqu’à la «capitale Forale»: Gernika, où se trouve une autre «Casa de Juntas» où furent jurés les fueros par le légendaire Jaun Zuría. Vous retournerez à la côte en faisant une halte au Bois de Oma et à la Grotte de Santimamiñe, puis vous longerez les belles plages de Laida et Laga pour aller voir Elantxobe: le village «accroché à la falaise». À quelques kilomètres à l’est – et rivalisant en équilibres orographiques – vous trouverez la magique Ea, l’un des villages les plus étroits et les plus singuliers du monde; avec un port minuscule et charmant. Notre dernier arrêt sur cette première étape côtière de la Basque Route est la belle Lekeitio, avec sa baie, ses plages, ses palais et sa basilique.

5.   Lekeitio – Zarautz

Après avoir voyagé avec beaucoup de précautions par la route sinueuse vers Ondarroa, vous trouverez le port de pêche basque qui est resté le plus fidèle à la tradition. Après avoir photographié ses beaux ponts, vous continurez le long de la côte jusqu’à Mutriku, un village de vieux linages de marins avec un port isolé. Continuant le long de la route côtière, vous arriverez à Deba avec des magnifiques plages et amateurs de tauromachie, lieu de passage important du chemin de Saint-Jacques en Euskadi; le circuit touristique d’Euskadi nous emmène ensuite à la ville thermale de Zestoa, où vous devez visitér le centre d’interprétation de Ekain. Vous continuoez à monter par la route qui longe la rivière Urola jusqu’à atteindre le célèbre Sanctuaire de Loiola origine des Jésuites et exemple d´un des baroques les plus merveilleux. De retour à la côte par la même route, vous pouvez vous arrêter pour voir Azpeitia, l’une des quatre «capitales forales» de Gipuzkoa; avec plein de palais. La prochaine étape de ce circuit de tourisme en Euskadi será la localité de Zumaia où en plus d’une église fortifiée unique et ses palais, se trouve le Geopark de la Côte Basque, avec son flysch célèbre mondialemente. Notre prochain emplacement est Getaria, avec son musée Balenciaga et le magnifique centre urbain; en passent regardez l´original monument à Elkano, de style Art déco. Continuant le long de la côte, nous atteignons Zarautz.

6. Zarautz – San Sebastián

C’est un privilège de commencer la journée en faisant un plongeon dans la fantastique plage de Zarautz et de marcher jusqu’au bout d´elle. Si vous prenez la route N 634 en direction est, en montant vers le col vous pouvez tourner à droite vers le Parc Naturel de Pagoeta où vous pouvez voir une «ferrería» (forge) en fonctionnement et un jardin botanique. De retour sur la route principale, vous descenderez le col pour rejoindre la localité d’Orio, célèbre pour ses «traineras» et pour la Dorade rose au ‘style de Orio’. Si vous continuez sur la route principale, laissant San Sebastian à votre gauche, vous pouvez continuer jusqu´à Astigarraga pour une halte gastronomique sur notre route de tourisme en Euskadi; Là vous llez pouvoir visiter la Sagardoetxea (Où est expliquée la culture autour du cidre basque). Vous prenez l’autoroute jusqu´à Irún, une ville moderne où vous visiterez son Musée Romano Oiasso. Ensuite, vous pouvez aller à la côte qui borde la rivière Bidasoa, jusqu’à arriver à Hondarribía; c’est un vieux village fortifié avec une architecture de pêcheurs typique et un quartier de bars très animé. Depuis Hondarribía vous pouvez monter au fort et à l’ermitage de Guadalupe; vous continuez le long d’une petite route spectaculaire – qui coïncide avec le Chemin du Nord à Saint-Jacques de Compostelle, ici vous devez donc faire preuve de prudence extrême – jusqu’à l’embouchure de la baie de Pasaia. Vous descendezs à Pasajes de San Juan qui est une localité charmante; nous vous conseillons l’expérience de la traversée en bateau de la baie jusqu´à Pasajes de San Pedro (l’autre option est de contourner la baie par la route), là vous pouvait connaitre la culture de la pêche dans le Navire-Musée «Mater» et la Factorie Albaola, où il sont en cours de construction d’une réplique de la nao San Juan à travers des techniques de l’ancienne menuiserie riveraine. Ce «musée»-atelier unique est devenu une attraction touristique très attrayante en Euskadi.

7.  San Sebastián – Vitoria-Gasteiz

Il est difficile de résumer le charme de Saint-Sébastien, une ville avec des lieux moins fréquentés que nous recommandons de visiter; en particulier ses bons et pas chers restaurants. Après un arrêt à Tolosa – anciene «capitale Carlista»- vous devez faire deux arrêts sur notre circuit touristique gastronomique en Euskadi: à Ordizia pour voir l’atmosphère de son célèbre marché, et à Idiazabal qui est le nom d´un célèbre fromage basque. Ensuite, vous visiterez la vieille ville fortifiée de Segura – qui est digne son nom en Espagnol- et les villages immaculés et calmes de Zerain et Zegama, ce qui nous ramènent aux siècles précédents. Ce dernier village est actuellement une localité de «fin de route», car elle est entourée par les murs du Parc Naturel de Aizkorri; mais si vous voyagez à pied ou à cheval ça ne le serait pas le cas, puisque légèrement au-dessus se trouve le tunnel de San Adrián, un orifice par lequel des armées médiévales et des empereurs ont autre fois transités jusqu´à Vitoria-Gasteiz. Comme vous n´allez revenir à pied vous devez retourner à Zerain pour prendre la route vers la belle Oñati, puis faire l’ascension pour voir l´impressionnant Sanctuaire de Arantzazu. Après le retour à Oñati vous prendrez la route de Arrasate-Mondragón où vous reprendrez l’autoroute vers Vitoria-Gasteiz. Lieu où est la fin de notre circuit touristique en Euskadi.

 

Comentarios Facebook

About the author

Simple Share Buttons
Simple Share Buttons

Utilizamos cookies de terceros para mejorar la usabilidad para dispositivo de usuario. Si usted continua navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración y obtener más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar