Route en voiture par les ports fascinants de Bizkaia

Nous proposons un itinéraire en voiture à travers les ports de Bizkaia, un moyen fantastique de parcourir la côte de la province en peu de temps et économiquement, surtout si la voiture est complète. Alors cherchez quatre amis et profitez des plages, de la gastronomie et des routes au bord de la mer.

Nous allons commencer la route à Portugalete et terminer à Ondarroa, qui borde la province voisine de Gipuzkoa. Sans s’arrêter le voyage est estimé de durer 3 heures et demie, mais la clé de cette route en voiture à travers les ports de Bizkaia est de découvrir ce que chacun offre. Nous avons passé la première nuit à Portugalete, à seulement 20 minutes de Bilbao sur l’A-8. C’est généralement une option moins chère pour passer la nuit que la ville du Guggenheim et sa proximité nous ont permis d’y passer une journée entière avant de partir pour la prochaine destination. Mais si vous tombez amoureux de Bilbao, voici quelques recommandations pour y passer la nuit. La chose la plus importante est que vous vous organisez comme ça vous convient le mieux et laissez-vous aller, il n’y a pas de hâte pour finir la route. Nous commençons!

1er arrêt: Portugalete

Choisir Portugalete comme premier arrêt sur la route en voiture à travers les ports de Bizkaia nous a permis de visiter l’Abra et visiter la ville de Bilbao elle-même. Portugalete est un village médiéval situé à l’embouchure du Nervión. Sa splendeur maximale il l’atteignit à l’époque contemporaine, lorsque les familles de la noblesse basque s’y installèrent. Vous pouvez toujours voir les maisons luxueuses du XIXe siècle. Portugalete est célèbre pour son pont suspendu, un pont de ferry qui a été le premier de son style construit dans tout le monde. La visite peut prendre une demi-journée, ce qui est parfait pour laisser la voiture, marcher, dîner, dormir et le lendemain partir pour Bilbao.

2eme arrêt: Bilbao

En 20 minutes en voiture sur l’autoroute A-8 et vous serez à Bilbao. Cette ville cosmopolite est également connue parmi ses habitants comme le botxo (le trou) parce que elle est situé dans la vallée formée par les rivières Nervión et Ibaizábal et entourée de montagnes. Par ou commencer? Bilbao peut être divisé entre la rive gauche de la rivière Nervión, la zone la plus avant-gardiste, et la rive droite où se trouve la vieille ville. Si vous pouvez sortir de ses bars où vous mangerez magnifiquement, en une journée, vous aurez le temps d’explorer la partie principale de la ville. Et sinon, vous pouvez toujours y rester un autre jour. Où? Ici vous pourez choisir.

3eme arrêt: Getxo-Guecho

Seulement à 15,5 km de Bilbao sur la BI-637 se trouve Getxo. La localité est situé sur la rive droite de l’estuaire du Nervión, qui était la résidence d’une grande partie de la bourgeoisie industrielle de Bilbao depuis le début du XXe siècle. C´est – depuis un siècle – l’un des endroits avec la meilleure qualité de vie en Espagne et une lieu estivale extraordinaire. Voici nos recommandations: Pour où y manger et où y dormir.

4eme arrêt: Plentzia – Plencia

Après avoir traversé Guetxo, nous arrivons à Plencia à 18 minutes le long de la BI-2122 (13 km). Le petit port de Plentzia se distinguait déjà au Moyen Âge comme l’un des principaux ports de Biscaye. Avec le temps, la mer aveugla de sable son estuaire rendant son développement impossible, mais elle légua une magnifique plage qui la transforma en une agréable station balnéaire. Dans ses environs il y a un large éventail d’activités de tourisme actif. Pour passer la nuit il y a un camping sur la plage qui est fortement recommandé, mais ici nous vous donnons plus d’options.

5eme arrêt: Bermeo

Pour arriver à Bermeo depuis Plencia, il faut prendre la route BI-631. C’est l’itinéraire le plus long de ceux proposés auparavant, de 29 km, mais en moins de 40 minutes vous y serez. Bermeo est un historique village de pêcheurs, son port est toujours parmi les principaux de la mer Cantabrique. Sur le chemin de Bermeo et si vous avez le temps, nous vous recommandons de visiter San Juan de Gaztelugatxe, déjà célèbre pour être Peyredragon dans la serie le Trône de fer.

6eme arrêt: Mundaka – Mundaca

Le prochain arrêt sur la route en voiture par les ports de Bizkaia est Mundaka. La localité est très proche de Bermeo, à seulement 8 minutes. Mundaka est également un village de pêcheurs situé dans la Réserve Naturelle d’Urdaibai, donc ses environs sont spectaculaires. En outre, depuis la fin du XXe siècle, elle est devenue une référence dans le monde du surf.

7eme arrêt: Elantxobe – Elanchove

Nous sommes arrivés après une demi-heure de voyage et 24 km sur les roues à Elantxobe, le village qui pend de la falaise. C’est une municipalité unique construite à l’abri du cap Ogoño et des deux falaises qui la gardent. Les rues du village sont réparties comme un amphithéâtre sur la colline jusqu’à ce que vous atteigniez le petit port de pêche qui se trouve à ses pieds. C’est une rareté urbaine et un lieu inoubliable avec des pentes pour exercer les jambes. Si vous en avez l’occasion avant d’arriver à Elantxobe, la route BI-2238 mène à la Fôret d´Oma, un endroit très spécial où les arbres ont été peints en couleurs. La nature transformée en toile.

8eme arrêt: Ea

Nous prenons la BI-3238 pour faire 7 km vers Ea, l’un des villages les plus originaux et spéciaux de la mer Cantabrique. La visite à Ea consiste en une promenade du parking de la route par l’une des deux rues qui flanquent en parallèle la rivière qui donne son nom au village, jusqu’à ce que vous atteigniez le petit port et sa petite plage – seulement visible à marée basse; le retour devrait se faire par l’autre rue (et c’est ainsi que pratiquement tout le village peut être vu).

9eme arrêt: Lekeitio- Lequeitio

Le prochain arrêt sur notre route en voiture par les ports de Bizkaia est Lekeitio, à 10 km. Les deux belles plages, l’île de San Nicolás (seulement accessible à pied à marée basse) et le port de Lekeitio, ainsi que son centre historique, peuvent être vus en une journée. La localité garde encore vivante sa tradition maritime et quelques festivités populaires controversées.

10eme arrêt: Ondarroa

Dernier arrêt! Nous parcourons les derniers kilomètres, 22 plus exactement, par une route tortueuse (BI-2405) qui nous prend 40 minutes. À Ondarroa nous sommes venus marcher et goûter le poisson frais de la mer Cantabrique puisque c’est l’un des principaux ports de pêche du Pays Basque. En outre, il a une belle et typique vieille ville. Vous devez voir son port, le canal de la rivière Artibai, les ponts qui le traversent et les bâtiments historiques. Si la journée à Ondarroa est courte, à une courte distance se trouve l’excellente plage de Saturrarán.

A bientôt sur la route!

Texte: Paloma Díaz Espiñeira

Comentarios Facebook

About the author

Simple Share Buttons
Simple Share Buttons

Utilizamos cookies de terceros para mejorar la usabilidad para dispositivo de usuario. Si usted continua navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración y obtener más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar