Saragosse / Fêtes du Pilar

La première église consacrée à Marie attire des milliers de dévots qui s’immergent dans leur foi tandis que la ville est en fêtes.

Parler du Pilar de Saragosse nous oblige à nous immerger dans l’une des manifestations les plus anciennes et les plus profondes de la foi en Espagne. Son origine remonte à l’an 40 où Marie serait apparue sur les rives de l’Èbre à l’apôtre Jacques le Majeur et aux huit disciples qui l’accompagnaient, les exhortant à  construire une église en ce lieu. La Vierge s’est montrée debout sur un pilier qui resta sur le site après sa disparition et autour du quel la construction du premier temple marial du christianisme commença. L’histoire iconographique et écrite fournit des témoignages très anciens de cette croyance et de l’existence de cette église dédiée à Marie, sur laquelle repose l’actuelle basilique de la Vierge du Pilier de Saragosse, l’un des plus grands temples d’Espagne.

Fiesta del Pilar
Gigantes y cabezudos de las fiestas en una antigua postal

Les célébrations du Pilar (le 12 octobre) avec celles de Santiago (25 juillet) sont des célébrations de caractère national;  des milliers de croyants de toute l’Espagne se rassemblent à Saragosse, bien que leurs visites au temple soient constantes tout au long de l’année.

La basilique est majestueuse, avec onze dômes et quatre clochers. Toute sa conception tend au maintien à sa place de la colonne sacrée de la Vierge. C’est la relique la plus précieuse datant du temple d’origine  qui, au début du XVIe siècle, fut refait en style gothique par l’archevêque Alonso de Aragón, fils du roi Ferdinand le Catholique. Mais les foules immenses de pèlerins venus de différentes parties d’Espagne ont obligé  à l’agrandir encore et en 1681 la première pierre du nouveau temple et de la Sainte Chapelle fut posée à l’endroit où l’on a conservé intacte la base de la colonne de la Vierge. En 1872, les différentes chapelles et les dômes furent achevés, plus tard les quatre tours furent rajoutées, la dernière fut terminée en 1961.

Les fêtes du Pilar sont les plus importantes et les plus connues de la ville. Le 12 octobre est le Grand Jour de la fête nationale de l’Espagne et la Journée internationale de l’Hispanidad. La célébration qui attire la plus grande participation populaire  et qui constitue l’attraction principale pour les visiteurs est l’Offrande de fleurs à la Vierge del Pilar, qui se déroule sur une dizaine d’heures, entre sept heures du matin et cinq heures du soir. Des milliers de personnes, portant les costumes typiques d’Aragon et des autres régions d’Espagne et aussi du monde entier, parcourent les rues les plus importantes de la ville avec des gerbes de fleurs qu’ils portent jusqu’à la Plaza de el Pilar, à côté de la basilique. Là, l’image de la Vierge préside une immense structure métallique dans laquelle on place les fleurs qui composent une mosaïque colorée d’une grande beauté. Les fleurs de couleurs sont placées dans la partie inférieure tandis que le manteau  de la vierge n’est composé que de glaïeuls blancs.

Fiesta del Pilar
Grupo de cofrades en el Rosario de Cristal

Un autre des spectacles pertinents, bien que moins connu en dehors de l’Aragon, est le Rosaire de Cristal. L’idée  vient du premier président de la Confrérie du Très Saint Rosaire de Notre-Dame d’El Pilar, fondée en 1889, qui eut l’idée d’ajouter au cortège de la prière du Rosaire toute une série de lanternes portées par les fidèles à la place des torches, des bougies et des lampions utilisées jusqu’alors.

Mais les fêtes du Pilar sont bien plus que des démonstrations de dévotion religieuse. C’est un festival de plusieurs jours dans lequel toute une ville s’implique, et que les habitants vivent, profondément attachés à leurs traditions et à leurs coutumes typiques. Ainsi, il y a des centaines d’associations de quartier qui  les célèbrent avec des activités de groupe et sortent habillés du costume régional typique et au son des jotas aragonaises traditionnelles.

Le programme des fêtes est un ensemble de spectacles de tous genres, divertissements, loisirs et plaisirs : Musique, théâtre, sports et taureaux, étant la Foire de Taureaux de Saragosse l’une des plus importante d’Espagne, de fait, ayant lieu en automne, saison normalement pluvieuse, les arènes de la ville possèdent un mécanisme permettant de les couvrir en cas de mauvais temps.

Comentarios Facebook

About the author

Simple Share Buttons
Simple Share Buttons

Utilizamos cookies de terceros para mejorar la usabilidad para dispositivo de usuario. Si usted continua navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración y obtener más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar