Hervas / Fête des Conversos (convertís)

Pendant toute une fin de semaine de juillet, avec la Fête des conversos, Hervas remémore son passé et rend hommage et tribut à l’héritage que la population juive a laissé dans la localité à la suite de leur expulsion.

En 1492, les Rois Catholiques signèrent le décret dit ‘Édit de Grenade’ par lequel tous les juifs qui ne se convertiraient pas au christianisme seraient expulsés d’Espagne. Hervás avait alors le quartier juif parmi les plus importants d’Estrémadure et l’expulsion de tous ceux qui ne voulaient pas renier  leur foi fut un  très grand coup pour la vie et l’économie de la ville. Depuis 1997, on a pris l’habitude de célébrer durant une fin de semaine de juillet la Fête des Conversos dans le but d’approfondir les connaissances de cet héritage historique de Hervas et de sa communauté juive disparue en reconnaissant l’influence culturelle qu’elle y a laissé.

La fête se déroule dans le quartier juif de Hervas, déclaré Ensemble Artistique et Historique dans sa totalité. Les rues, les assistants se vêtent de façon à opérer une véritable récréation historique revivant chaque année avec le plus de réalisme possible ces moment cruciaux de la fin du XVe siècle.

Fiesta de los Conversos
Puesto en el mercado. Foto: Ayuntamiento de Hervás

Un marché d’époque se tient avec de nombreux postes d’artisanat et de gastronomie qui offrent leurs produits se fondant dans un environnement qui rappelle précisément une journée de foire médiévale avec les spectacles de rue recréant leur ambiance dans les rues du quartier.

La fête des Conversos de Hervas compte avec une forte participation populaire. Presque tous les habitants de Hervas s’y impliquent d’une façon ou d’une autre, mais tout spécialement en tant qu’acteurs. Chaque année on y représente une pièce de théâtre pour la quelle la population juive de Hervas est l’axe principal et l’argument. Les premières années les représentations avaient lieu dans la place de taureaux, mais depuis 2006, elles furent déplacées vers les alentours de la Fuente Chiquita, aux bords de la rivière Ambruz et au sein du quartier juif. Les habitants de la localité, presque 400, participent comme acteurs et sont dirigés chaque année par des professionnels de la scène. Les livrets représentés sont écrits chaque année pour l’occasion et ont comme titres : Los conversos (Les convertis)La conversa de Hervás (La conversion de Hervas)La estrella de Hervás(L’étoile de Hervas) ou La calumnia (La calomnie).

C’est là une fête à grande valeur historique et ethnologique, connue maintenant dans une grande partie de l’Espagne. À cette occasion, la population de Hervas arrive à se rendre son propre hommage à travers celui rendu à l’une des communautés les plus influentes de  son  histoire.


About the author

Otras noticias de interés
[vc_row][vc_column][vc_custom_heading text="Les deux premiers samedis de juillet, la Plaza Mayor de ce village ségovien accueille Más información
[vc_row][vc_column][vc_custom_heading text="Le plus de fois que l´«arca» (l´arche) ait fait des tours, meilleure sera la Más información
[vc_row][vc_column][vc_custom_heading text="Chaque 22 juillet, trois villages côtièrs de Vizcaye commémorent avec la fête itinérante de Más información
[vc_row][vc_column][vc_custom_heading text="Les «Sanfermines» sont un mélange explosif d'amusements avec des traditions religieuses et populaires qui Más información
[vc_row][vc_column][vc_custom_heading text="Le Festival de Théâtre Classique de Mérida est le plus important comme le plus Más información