Faire le Chemin de Compostelle seul

Nous recherchons toujours une compagnie, un groupe à rejoindre. Mais avez-vous envisagé de faire le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle tout seul? Chacun voit la solitude d’une manière différente; il y a des gens qui l’apprécient et d’autres qui le craignent. Cependant, faire le Chemin de Saint-Jacques ne peut être qu’une opportunité pour y faire face. Si vous décidez de le faire, soyez assurés que ce sera une expérience différente.

À votre rythme

Si vous décidez de faire le Chemin de Saint-Jacques seul, vous dépenderez de votre rythme. Cet aspect a ses avantages, puisque vous ne devrez attendre personne, sans ralentir votre rythme. D’un autre côté, vous pouvez aussi vous reposer quand vous en avez besoin. Tous les pèlerins ne s’arrêtent pas pour les mêmes choses; tout le monde a des besoins différents et ce n’est pas bon pour tout le monde de faire une pause en même temps. Dans le cas où vous faites le Chemin de Saint-Jacques seul, vous vous arrêterez quand vous voudrez et vous prendrez le rythme que vous voudrez. Cela vous permettra également de visiter les villages ou les villes que vous trouverez sur votre chemin, car pas tous les pèlerins sont pas disposés à marcher davantage après qu’ils soient arrives au refuge.

camino de santiago solo

Même si vous suivez vos pas, en même temps nous vous conseillons de suivre l´«horaire du pèlerin». Ce n’est pas un programme marqué ni officiel, mais les marcheurs ont généralement quelques lignes directrices. Ils se lèvent tôt et quittent les refuges tôt le matin, après un grand déjeuner à la cafétéria la plus proche. Le repas est également tôt, car il est mieux de calculer d´arriver à l’auberge suivante vers midi. Si vous y allez seul, vous n’aurez aucun problème à trouver une place; mais oui, il ne faut jamais quiter des yeux votre sac à dos, ce n´est pas mauvais de se méfier un peu.

Pour profiter de votre temps, nous vous recommandons également de vous préparer un bon guide du Chemin avant de quitter la maison. Cela vous aidera à ne pas vous perdre et à mieux connaître l’itinéraire que vous allez suivre.

Des nouveaux gens

En dépit de vouloir faire le Chemin de Saint-Jacques seul, le pèlerin doit s’attendre à trouver d’autres personnes pendant le voyage. Les groupes abondent plus que les gens qui vont seuls. Si vous êtes prêt à rencontrer de nouveaux voyageurs, ne vous inquiétez pas: vous retournerez chez vous avec beaucoup plus d’amis. En outre, cela vous permettra d’échanger des conseils, des doutes ou des expériences du Chemin, ainsi que de connaître les cultures et les gens de nombreux pays.

rutas para hacer en un día

Dans cet aspect, il peut y avoir des points négatifs et positifs. Si vous faites le Chemin de Saint-Jacques seul, vous ne trouverez pas toujours quelqu’un et votre personnalité influencera aussi vos relations. Nous n’avons pas tous besoin de compagnie, et peut-être ce que nous cherchons c´est un espace personnel, donc si vous y allez seul, vous pouvez profiter de cette solitude. D’un autre côté, si vous êtes une personne ayant le désir de socialiser, il peut arriver que vous ne coïncidiez avec personne à aucun moment et que marchiez en vous ennuyant. Tout dépend de comment vous êtes et ce que vous cherchez.

La Sécurité

C’est peut-être l’aspect qui inquiète le plus ceux qui envisagent de faire le Chemin de Saint-Jacques seuls. Ces dernières années, les informations sur les événements dans lesquels les pèlerins ont été impliqués ont eut assez d´écho. Cependant, compte tenu du rapport entre le nombre de pèlerins qui font le Chemin et les incidents qui se produisent, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. En plus: un des éléments qui caractérisent le Chemin est l’hospitalité des pèlerins et des gens locaux. Ils vous aideront avec tous les problèmes que vous pourriez avoir, ils vont vous fournir des informations, vous donner des instructions ou vous donner un coup de main. Malgré la générosité des gens, nous vous conseillons d’informer votre entourage de l’itinéraire que vous allez suivre et, bien sûr, d´avoir tous vos documents à porté de main et en bon ordre.

Un autre point important est d’éviter de marcher la nuit. Cette sécurité que la journée vous donne ne se passe pas la nuit. Les habitants dormiront, tout comme la plupart des pèlerins. Les pèlerins qui décident de la nuit le font surtout à cause de la température et parce qu’ils ne vont pas trouver de gens. La raison de la température peut être résolue en sortant des les premières heures de la matinée. Malgré cela, il y a toujours des pèlerins intrépides qui décident de marcher dans les heures les plus sombres de la journée.

Enfin, n’oubliez pas de recharger le téléphone portable, quelque chose de logique mais essentiel. Si vous faites le Chemin de Saint-Jacques seul, vous devez toujours disposer d’un outil de communication avec lequel vous pouvez avertir en cas de vous perdre ou d’avoir un accident.

Si vous voulez vivre le Chemin d’une manière différente, allez-y et découvrez-vous à vous même en le faisant seul.

Texte: Fátima González-Besada Gómez

Comentarios Facebook

About the author

Simple Share Buttons
Simple Share Buttons

Utilizamos cookies de terceros para mejorar la usabilidad para dispositivo de usuario. Si usted continua navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración y obtener más información

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar